Que faire si un mal de tête fait mal?

Secouant

Céphalée sévère est un symptôme qui peut indiquer le développement d’une pathologie grave. Cependant, ce n'est pas toujours le cas. Naturellement, le syndrome douloureux peut avoir une durée différente, il se produit à des moments différents et vous souhaitez vous en débarrasser rapidement. Cependant, pas besoin de se dépêcher. Si le mal de tête est atroce, aigu et juste affreux, alors les pilules ici peuvent ne pas aider. Il est préférable de voir un médecin dès que possible.

Céphalée sévère: causes d'apparition

Donc, avant de commencer à prendre des médicaments pour éliminer les sensations désagréables, il est nécessaire de déterminer les raisons qui pourraient les provoquer. Ce n'est que dans ce cas qu'il est possible de choisir le moyen qui donnera le maximum d'effet. Il existe de telles raisons pour l'apparition d'un mal de tête grave:

  • Rhumes pathologie infectieuse: grippe, sinusite, sinusite, amygdalite. Le plus souvent, le malaise peut être ressenti le matin. Pour s'en débarrasser, il est nécessaire de s’engager dans le traitement de la maladie sous-jacente.
  • Crise de migraine. Il se développe indépendamment de l'heure et de l'âge. Dans ce cas, un mal de tête sévère est plus souvent observé d'un côté de la tête et est complété par d'autres symptômes: vomissements, nausée, photophobie, réponse inadéquate à un son fort.
  • Pathologie dentaire. Dans ce cas, la douleur est généralement localisée dans la partie frontale de la tête.
  • Lésions cérébrales organiques, ainsi que le développement de tumeurs bénignes ou malignes.
  • Pathologies vasculaires: hypertension, dystonie, athérosclérose.
  • Maladies de la colonne vertébrale: ostéochondrose.
  • Maladies oculaires: augmentation de la pression intra-oculaire, glaucome. Dans le même temps, une personne peut perdre la vue complètement ou partiellement pendant un certain temps. En outre, même une mauvaise sélection de lunettes peut provoquer des douleurs.
  • Blessures à la colonne vertébrale et à la tête. Même après l'élimination de cette cause, les effets secondaires peuvent rester sous la forme de maux de tête plutôt graves. Cette période peut ne pas durer longtemps ou l'inconfort l'accompagnera tout au long de sa vie. Par conséquent, même si la blessure était insignifiante et que, dans les premiers jours, elle ne causait aucune gêne, il était préférable d'aller chez le médecin.
  • Stress, stress psychologique, émotionnel ou physique. Cette raison est la plus fréquente car, à notre époque, une personne n'est pas en mesure de répartir habilement son temps de travail.

Le médecin de la plus haute catégorie, le neurologue, le docteur en sciences médicales, le représentant de la Russie au Conseil d'experts sur les maux de tête de l'Académie européenne de neurologie, Elena Lebedeva, expliquent les raisons des maux de tête graves:

  • Pathologies inflammatoires.
  • Mauvaise alimentation: manque de fer, de vitamine B, ainsi que de caféine, d’histamine et d’alcool.
  • Problèmes avec la fonctionnalité de certaines glandes endocrines.
  • Le manque de mouvement physique et d'air.
  • Perturbation du sommeil.
  • Météo tombe.
  • Intoxication du corps due à une intoxication.
  • Syndrome de la gueule de bois.
  • Artérite temporale.

Ces raisons sont majeures. Comme vous pouvez le constater, ils sont nombreux, il est donc difficile de les comprendre vous-même. Pour utiliser toutes les pilules dans une rangée, juste pour soulager la douleur, ce n'est pas nécessaire. Cela peut aggraver l'état du patient et compliquer le tableau clinique objectif de la pathologie.

Types de douleur

Si la tête fait très mal et que les causes de cette affection sont déjà identifiées, il est nécessaire de déterminer le type de mal de tête dont souffre le patient. Il peut être classé comme:

Par lieu

  • À l'arrière de la tête. Le plus souvent, il signale le développement du processus pathologique dans la colonne cervicale.
  • Dans la zone du front. Ce syndrome douloureux est provoqué par la migraine, la grippe et d'autres maladies infectieuses inflammatoires.
  • Dans les temples Ici, il peut être épisodique ou permanent. C'est dans les tempes que la tête peut faire plus souvent mal.
  • Zona. Dans ce cas, le malaise se propage dans toute la tête.

Et pour classer les maux de tête graves peuvent être comme suit:

  1. La tension. Ils apparaissent périodiquement presque au même moment. La gêne est ressentie non seulement au front, mais également au niveau des yeux. Des sensations désagréables couvrent la partie supérieure du crâne.
  2. Cluster. Le plus souvent, ils sont diagnostiqués chez les hommes. Dans le même temps, le syndrome douloureux palpite. Il existe également des symptômes supplémentaires: larmoiement accru, nez qui coule, rougeur des globes oculaires.
  3. La douleur du stress. Il peut être situé n'importe où. En outre, un tel mal de tête peut changer de nature et d’intensité.

En fonction du type de douleur manifestée chez un patient, il reçoit des médicaments appropriés qui peuvent être utilisés pour éliminer les désagréments et éliminer les causes de leur survenue.

Fonctions de diagnostic

Avant d'aller chez le médecin, il est conseillé de regarder un mal de tête: quand exactement se produit-il, quand il sent le plus que cela puisse provoquer. Il est conseillé de garder un journal intime maux de tête. Cela aidera à déterminer plus précisément les causes du développement de l'état pathologique.

Le médecin vous prescrira des études supplémentaires:

  • Tests de laboratoire de sang et d'urine.
  • IRM ou scanner.
  • Échographie.
  • Échographie Doppler (étude des vaisseaux sanguins).
  • Rayons X.
  • Électroencéphalographie.

Si une personne a de graves maux de tête, elle se sent très mal: la capacité de travail est nulle, elle se sent débordée. Naturellement, si les causes du développement de la pathologie sont découvertes et que le syndrome douloureux est rarement répété, vous pouvez vous en débarrasser chez vous. Mais ce n'est pas toujours le cas.

Quand ai-je besoin de voir un spécialiste?

Assurez-vous de demander de l'aide médicale si:

  1. Le mal de tête est fort et aigu, et il est apparu pour la première fois, et on ne sait pas ce qui l’a causé.
  2. Le syndrome douloureux est apparu de manière inattendue et a tendance à augmenter l’intensité des sensations.
  3. La localisation primaire des sensations désagréables a changé.
  1. Des symptômes supplémentaires ont commencé à apparaître: vomissements, vertiges, nausées, effets visuels ou auditifs.
  2. Des sensations désagréables apparaissent très souvent.

Pilules maux de tête

Donc, pour soulager une attaque et éliminer les causes d'un mal de tête grave, vous pouvez prendre ces médicaments (cela doit être fait très soigneusement):

  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens: ibuprofène, aspirine, kétorolac, nurofen. Ces pilules aident non seulement à soulager la douleur, mais également à éliminer le processus inflammatoire et à se débarrasser de la chaleur.
  • Antispasmodiques: "No-shpa", "Drotaverin", "Spasmalgon", "Spazgan". Le plus souvent, ces comprimés peuvent être bus en présence de spasmes des vaisseaux sanguins et des muscles.
  • Analgésiques: Nebalgin, Analgin. Ces médicaments aident à soulager les maux de tête graves provoqués par les fluctuations de la pression artérielle. Il est également très important de boire des vasodilatateurs ou des médicaments contre l'hypertension.
  • Combinaison de médicaments: "Solpadein", "Novigan", "Pentalgin". Les médicaments doivent être pris si une personne a très mal à la tête.
  • Myorelaxants. Ils aident à soulager les spasmes musculaires, à rétablir une circulation sanguine normale dans les tissus mous.
  • Préparations spéciales contre la migraine - triptans. Si la douleur est aiguë et que les autres médicaments ne vous aident pas, Trental et Stugeron vous aideront à vous débarrasser de la migraine. Il est nécessaire de prendre ces médicaments avec précaution, car ils peuvent provoquer des effets indésirables graves.
  • Complexes multivitaminés. Il est très important de prendre soin de votre immunité. Cependant, certains complexes de vitamines, par exemple à base de vitamine B12, peuvent agir en tant qu'antipsychotiques. Par conséquent, ces pilules aident dans certains cas à se débarrasser d’un syndrome douloureux intense.

Malgré le fait que la douleur puisse être très forte, vous ne devriez pas vous soigner vous-même. Vous ne pouvez prendre aucun médicament qu'après avoir consulté un médecin et lu le mode d'emploi.

Thérapies non médicamenteuses

Parfois, la douleur est si intense que les pilules peuvent ne pas aider. Que faire dans ce cas? Naturellement, consultez un médecin. Afin de supprimer l’inconfort, vous ne pouvez pas prendre que des médicaments. Vous pouvez utiliser la physiothérapie:

  1. Électrophorèse.
  2. Thérapie magnétique et laser.
  3. Bains de sel.

En outre, la méditation, l’acupuncture, la réflexothérapie et l’acupressure fonctionnent bien pour le corps. Sur la façon de réaliser ce dernier, voir la vidéo:

Traitement traditionnel des maux de tête graves

Les médicaments ne doivent pas toujours être pris. Avec l'autorisation du médecin, vous pouvez appliquer un remède populaire approprié et efficace. Certaines recettes éprouvées aident à soulager la douleur (pas pire que les pilules). Cependant, la consommation de bouillons et de perfusions n’est nécessaire que si le patient n’y est pas allergique. De plus, vous ne devez pas prendre simultanément plusieurs décoctions différentes.

Ainsi, à la maison, vous pouvez utiliser ces médicaments traditionnels:

  • Teinture alcoolique de propolis. Pour sa préparation, on prend 20 g de matière première et on verse 100 ml d'alcool. Après la perfusion, vous pouvez utiliser l'outil présenté pour 40 gouttes. Et il est nécessaire de goutter le liquide sur le pain.
  • La racine d'absinthe pré-hachée (20 g) doit être remplie d'eau bouillante et laissée infuser pendant 20 minutes. Ensuite, filtrer le mélange et boire trois fois par jour sur une cuillère à soupe. Cet outil vous permet d’éliminer rapidement les fortes douleurs.
  • À la maison, vous pouvez prendre des décoctions d'origan, de menthe, de mélisse, de pied de poil et de millepertuis.
  • Soulagez efficacement les maux de tête graves avec un zeste de citron. Il convient de l'appliquer à l'endroit où les sensations sont les plus intenses.
  • Un excellent remède à la maison est le thé au gingembre et à la cannelle.
  • Faire face rapidement aux sensations désagréables aidera le jus de pommes de terre crues.

Un mal de tête grave ne permet pas à une personne de mener une vie normale, il est donc nécessaire de la combattre. Aidera également une variété de compresses, huiles aromatiques.

Mesures préventives

Afin de réduire la fréquence de ces sensations désagréables, les recommandations suivantes doivent être observées:

  1. Il est préférable d'éviter de telles conditions dans lesquelles vous devez boire des médicaments puissants.
  2. Un sommeil complet, même une répartition du temps de travail, des promenades dans la rue aideront à rester éveillé et en bonne santé.
  1. Il vaut mieux abandonner la dépendance.
  2. L'activité physique aide à restaurer le tonus musculaire et vasculaire.
  3. Une bonne nutrition comble tous les besoins nécessaires du corps en vitamines, en micro et macronutriments, en minéraux.

De graves maux de tête peuvent apparaître soudainement chez toute personne. Naturellement, il est impossible de le laisser sans attention, car il n'est pas toujours possible de faire face à une maladie aussi pathologique à la maison.

Si vous avez des questions ou souhaitez exprimer votre opinion sur l'article, écrivez-nous dans les commentaires.

Maux de tête constants: que faire? Maux de tête graves: causes et traitement

Chacun de nous a parfois des problèmes de santé. Le type d'indisposition le plus courant est la céphalée persistante. La plupart des gens préfèrent résoudre ce problème de manière classique: après avoir pris quelques comprimés, profitez de la douleur qui régresse. Cependant, ces actions sont non seulement fondamentalement répréhensibles, mais également très dangereuses. "Comment alors?" - vous êtes surpris. Nous allons essayer de comprendre cette situation difficile.

Les principales causes de la douleur et ses conséquences

Les maux de tête constants eux-mêmes ne sont pas une maladie, ils servent uniquement de signe de tout processus survenant dans le corps. Ce n'est qu'en identifiant et en éliminant ces facteurs que vous pourrez faire vos adieux aux sensations désagréables une fois pour toutes. Alors, quelle pourrait être la cause de la douleur? En premier lieu, il est de coutume de distinguer des états tels que:

  • Rhumes (par exemple, ARVI, ORZ).
  • Ostéochondrose.
  • Sinusite et rhinite.
  • L'intoxication.
  • Tumeur cérébrale.
  • Basse ou haute pression sanguine.
  • Stress, troubles du sommeil.
  • Maladies dentaires.

Cette liste est loin d'être complète. Les conséquences de maux de tête prolongés peuvent être des problèmes tels qu'une forte détérioration de la vision, une perte d'équilibre, l'apparition d'hallucinations et de visions, une violation du discours cohérent, un non-sens.

Le traitement dépend toujours de la cause.

En fonction de ce qui a provoqué l’émergence d’une douleur intense, on détermine un ensemble de mesures spécifiques pour l’éliminer. Donc, si les sensations sont associées à l’apparition d’un rhume, vous pouvez vous en débarrasser à l’aide de médicaments ordinaires (paracétamol, analgin ou aspirine). Si vous pincez les vertèbres au cou, vous devriez suivre un cours de massage et de gymnastique spéciaux.

Si des maux de tête persistants sont associés à une pression de saut, le régime alimentaire doit être soigneusement examiné. Avec des tarifs bas et réguliers, il est recommandé de garder en main du café ou du thé noir et du chocolat amer. Avec une pression élevée, il est nécessaire de refuser l'utilisation de ces produits, ainsi que du Coca-Cola et de l'alcool. Les comprimés doivent être pris uniquement avec l'autorisation du médecin, tout en mesurant constamment les indicateurs avec un appareil spécial - un tonomètre.

Divers troubles nerveux et l'insomnie doivent également être traités. Vous pouvez commencer par prendre des herbes sédatives ou des médicaments légers (tels que Persen ou Novopassit). Cependant, il convient de rappeler que l'automédication peut se retourner contre vous. Par conséquent, assurez-vous de consulter un spécialiste.

Migraine et ses principaux symptômes

Les maux de tête persistants ont un deuxième nom officiel - migraine. Cette condition est caractérisée par les symptômes suivants:

  • Durée (l'attaque peut durer plusieurs heures ou plusieurs jours).
  • L'hérédité (une maladie similaire survient souvent chez des parents de sang transmis de génération en génération).
  • Sensibilité aux stimuli externes (lumière intense, forte odeur, son puissant).
  • Manifestations additionnelles désagréables (nausées, vomissements).
  • Sensations douloureuses de nature différente (pulsations, monotones, peuvent augmenter en fonction du mouvement, des charges).

Il est très difficile de lutter contre la migraine, les moyens de prévention sont pratiquement absents.

Remèdes populaires pour traiter les maux de tête

Si les outils éprouvés ne vous aident pas - les maux de tête persistent, le traitement peut être construit sur les méthodes de la médecine traditionnelle. Les recettes suivantes ne présentent pratiquement aucune contre-indication. Cependant, elles se distinguent par des résultats assez élevés:

  • Appliquez sur les tempes des rondelles d'oignon et massez doucement la peau. Ce remède doit être utilisé pour soulager la douleur causée par le SPM.
  • Essayez d'inhaler une variété d'huiles essentielles. Un effet positif peut être obtenu en utilisant des arômes d'agrumes ou de menthol.
  • Préparez une tisane à base de thym, de menthe ou de mélisse dès les premiers signes de migraine. Par ailleurs, les derniers représentants de la flore sont également utilisés pour les compresses locales (mettez des disques ouatés imbibés en infusion sur le whisky). Différentes décoctions de guérison peuvent être créées à partir des couleurs d’aubépine ou de sureau. Pas de thé classique moins puissant, noir et très fort avec une petite quantité de sucre.
  • Pour soulager la douleur peut non seulement du thé, mais des jus de fruits frais. Il est préférable de préparer une boisson à partir de produits tels que les carottes et les concombres.
  • Le remède classique contre la migraine consiste en des feuilles de chou froides appliquées sur la tête. De la même manière, vous pouvez utiliser le lilas ou la bardane.
  • Un bain de pieds chaud peut rendre le malaise à la tête moins douloureux.

Rappelez-vous que les remèdes traditionnels d'auto-guérison sont toujours moins fiables et efficaces que de prendre des médicaments spéciaux. Cependant, ces méthodes ont beaucoup moins de contre-indications et sont presque incapables de nuire à la santé. Si nécessaire, des techniques individuelles peuvent être combinées les unes avec les autres. N'en faites pas trop dans la lutte contre la migraine, la modération est importante en tout.

Causes de la douleur dans les tempes

Les maux de tête persistants dans les temples sont l’un des cas les plus courants. Selon des statistiques sèches, plus de 70% des personnes vivant dans les pays développés sont aux prises avec ce problème. Il est difficile de dire à quel point ce chiffre est correct. Après tout, la plupart d’entre nous n’adressons pas ce problème à un spécialiste, mais décidons simplement de nous soigner nous-mêmes. Les sensations désagréables de cette nature peuvent être causées par les raisons suivantes:

  • Frustration végétative (caractéristique du jeune âge).
  • Hypertension (typique chez les personnes âgées).
  • Maladies infectieuses de divers types.
  • Empoisonnement de nature différente (le plus souvent alcoolique).
  • La migraine
  • Restructuration hormonale (avec l'apparition de la menstruation) et bien plus encore.

Nourriture causant de la douleur

Curieusement, des maux de tête persistants dans les temples peuvent être causés par un régime alimentaire inapproprié. Toute une série de produits en une demi-heure après leur utilisation peut entraîner des sensations extrêmement désagréables. La faute est l'additif spécial - le glutamate monosodique. Il est contenu dans les produits semi-finis, les sauces, les chips, les différentes épices. Assurez-vous de faire attention à la composition du produit avant de l'acheter.

Douleur dans le cou, provoque

Non moins commun est un mal de tête constant à l'arrière de la tête. Déterminer sa nature est beaucoup plus difficile. Les raisons de son apparition peuvent être associées à:

  • Colonne cervicale (maladies, pincement, étirement).
  • Troubles nerveux, stress, insomnie.
  • Stress mental et physique.
  • Névralgie du nerf occipital.

Un mal de tête constant à l'arrière de la tête est une autre raison de consulter un médecin. Les mesures de premiers secours comprennent l’adoption d’une pilule standard de moyen "Citramon" ou "Aspirine", l’exclusion de stimuli externes et l’assurance d’un repos complet. Ayant réduit le mouvement actif et ayant fixé la tête dans une position, vous sentirez le recul de la douleur.

Migraine et nausée - symptômes dangereux

Les maux de tête persistants et les nausées peuvent être des symptômes dangereux de processus complexes se produisant dans le corps humain. Ainsi, une sensation temporaire d’inconfort et de vomissements peut être associée à une intoxication alimentaire, mais la régularité de tels phénomènes évoque le plus souvent des troubles du système nerveux, des tumeurs cérébrales et une méningite. De plus, cette combinaison peut être caractéristique d'une lésion cérébrale, d'une commotion cérébrale banale ou d'un œdème grave. Dans tous les cas, seul un médecin professionnel peut diagnostiquer un tel état. En résumé, il convient de noter que des maux de tête persistants et des nausées peuvent être des signes des maladies suivantes:

  • la migraine;
  • tumeur cérébrale;
  • l'hypertension;
  • diabète sucré;
  • dépression nerveuse

Somnolence dans le fond d'un mal de tête

Les habitants des zones métropolitaines modernes se plaignent souvent du phénomène de maux de tête et de somnolence constants. La faiblesse générale du corps et le désir de dormir sont un symptôme caractéristique d’une grande variété de maladies, mais il peut aussi s'agir d’un signe de fatigue normale. En association avec une douleur chronique à la tête, la somnolence peut être un symptôme évident de l'hypoxie cérébrale. Une maladie similaire peut être causée par une variété de facteurs externes et internes. Le plus souvent, ils incluent:

  • Manque d'air frais prolongé (pièce mal ventilée).
  • Maladies du coeur, des poumons, des vaisseaux sanguins.
  • Intoxication par poison.

Il est possible que ces signes indiquent l'une des maladies les plus courantes de notre époque: la dystonie vasculaire. Les autres symptômes de cette maladie comprennent la léthargie, des problèmes respiratoires, une peau froide des membres et des douleurs cardiaques. Pour vous débarrasser de ces caractéristiques désagréables, vous devez absolument contacter un neurologue et suivre un traitement pour la pathologie elle-même.

Comment gérer les méthodes traditionnelles de vertige et de douleur?

Les vertiges et les maux de tête constants sont également très dangereux. Cette condition est assez simple à déterminer. Vous sentez le mouvement des objets autour de vous, le vide, l'envie de vomir, la peau pâlit, la transpiration apparaît, le cœur commence à battre plus vite. La cause de cette affection peut être une lésion nerveuse, des maladies vasculaires, des blessures diverses. Les mesures de premiers secours dans une telle situation comprennent les actions suivantes:

  • Préparez et buvez du thé à base de mélisse. Pour sa préparation, vous aurez besoin d'une cuillère à soupe de matières premières et d'un verre d'eau bouillante. Faites infuser la boisson pendant 40 minutes.
  • Buvez un verre de jus de carotte frais.
  • Essayez de manger quelques cuillères (de préférence 100 grammes) d'algues.

Nous formons la trousse de premiers soins: principaux médicaments et leurs propriétés

Consultez votre médecin si vous ressentez des maux de tête persistants. Que faire avant qu'un spécialiste vous reçoive et vous examine? Ne tolérez pas l’inconfort. Si les remèdes populaires n’aident pas, utilisez des préparations pharmaceutiques. N'oubliez pas que vous devez savoir quand arrêter. Après avoir guéri votre tête, vous pouvez facilement ruiner votre estomac. Pour obtenir le résultat souhaité, suivez toujours les instructions jointes au médicament. Quels médicaments sont mieux conservés dans une trousse de premiers soins? Il n'y a pas de réponse unique à cette question. Les plus célèbres sont les médicaments:

  • "Analgin". L'action repose sur le blocage des impulsions de douleur dans les terminaisons nerveuses. Efficace contre les maux de tête et les maux de dents. Il commence à agir 20-30 minutes après l'ingestion.
  • Aspirine. Soulage la douleur, abaisse la température et fluidifie le sang. Peut être utilisé avec la pression intracrânienne.
  • "Paracétamol". Le médicament le plus sûr approuvé pour une utilisation chez les femmes enceintes et allaitantes et les jeunes enfants.
  • L'ibuprofène. Le médicament est également approuvé pour une utilisation universelle, approuvé par l’OMS, universel pour tous les types de syndrome douloureux.

Une raison importante de consulter un médecin

Maux de tête sévères persistants - une raison pour consulter un spécialiste et se soumettre à un examen complet. Préparez-vous à ce que le médecin vous pose différentes questions. Afin de ne pas oublier des informations importantes, essayez de vous préparer à répondre à la maison. Vous devrez déterminer la fréquence d'apparition de la migraine, la présence de réactions à des stimuli externes, la présence ou l'absence de symptômes supplémentaires, l'emplacement de la douleur et bien plus encore. Quel médecin devrait être consulté pour résoudre ce problème? La réponse est simple: un neurologue est responsable de ce domaine de la santé humaine.

Sois attentif à ta santé.

La somnolence, les vertiges, la fièvre et les maux de tête constants ne sont pas des maladies en soi, mais seulement des signes de changements internes qui peuvent être très dangereux pour la santé. Lorsque vous utilisez des analgésiques, vous ne combattez que la manifestation externe de la maladie, sans en affecter la cause sous-jacente. De telles actions peuvent être qualifiées de négligentes, car la maladie se développe, progresse et peut avoir des conséquences dangereuses. Avec la nature régulière du mal de tête, assurez-vous de consulter un spécialiste et de parcourir l’enquête.

Mal de tête

Le mal de tête est l’un des problèmes les plus difficiles de la médecine, car trop de raisons différentes peuvent provoquer le même résultat final: un mal de tête.

Causes de maux de tête

La cause d'un mal de tête peut souvent être une infection virale. Chez certaines femmes, les maux de tête surviennent pendant les périodes qui coïncident avec le début du cycle menstruel. La douleur peut provoquer une hypertension ou une réaction allergique dans les sinus de la tête, appelée maux de tête.

Le stress peut conduire à une condition similaire. Parfois, un mal de tête peut indiquer la dangerosité des vaisseaux sanguins (anévrisme ou obstruction) ou d’une tumeur cérébrale débutante. Si vous souffrez de maux de tête chroniques, causés par des causes connues telles que les allergies, les règles, ainsi que de nombreux autres facteurs, vous devez également faire attention à la qualité des aliments et utiliser des médicaments biologiquement actifs.

Les maux de tête sont dus à une circulation sanguine intracrânienne altérée (migraine, par exemple), à ​​une augmentation de la tension artérielle, à un excès ou à une stagnation du sang ou, inversement, à une anémie cérébrale, à une accumulation de produits métaboliques dans le sang. Reconnaître et identifier la cause de la douleur est d’une grande importance pour le bon choix du traitement et doit être effectué par un médecin.

La migraine est un type de mal de tête très commun. Elle se caractérise par l'apparition soudaine d'épisodes de douleur, qui ne couvrent généralement qu'un seul côté de la tête. Le développement d'une crise de migraine est souvent précédé par un sentiment de faiblesse, de somnolence, de nausée, de "mouches" clignotantes devant vos yeux. La douleur, dans ce cas, évolue progressivement, souvent accompagnée de nausées et même de vomissements, d'intolérance au bruit, de lumière vive, d'odeurs aiguës. La durée de l'attaque est différente: de plusieurs heures à plusieurs jours. La cause d'une crise de migraine est une altération de la circulation sanguine dans certaines parties du cerveau, le plus souvent à la suite d'un spasme à court terme des vaisseaux sanguins, entraînant une augmentation de la pression intracrânienne. Les personnes souffrant de crises migraineuses persistantes doivent être surveillées par un médecin, car les maux de tête peuvent également être le signe d'une maladie cérébrale grave.

Traitement des maux de tête

Céphalées Drogues et pilules

Aujourd'hui, les pharmacies proposent un grand choix de pilules et de médicaments, mais avant de commencer à prendre le médicament, vous devez comprendre la cause du mal de tête.

Les experts disent qu’il est impossible de supporter un mal de tête, il est nécessaire de prendre des médicaments qui soulagent la douleur et ramènent une bonne santé.

Liste des médicaments essentiels et des pilules contre le mal de tête:

  • Analgin est le médicament contre le mal de tête le plus courant. Ceci est un médicament anesthésique qui est pris pour la douleur d'une nature différente. Il est pris pour la douleur causée par des processus inflammatoires, pour le mal de dents, à haute température. Analgin n'a pas moins d'action efficace en cas de mal de tête. Il doit être pris avec un mal de tête sévère, à la dose maximale de 2-3 comprimés par jour. Comme avec tout autre médicament, l'analgine a des contre-indications: il n'est pas recommandé aux personnes souffrant d'insuffisance rénale, de pression basse, de maladies du sang. En outre, le médicament n'est pas prescrit aux enfants de moins de sept ans.
  • L'aspirine est un médicament qui est également connu de tous et qui est prescrit pour la fièvre causée par une forte fièvre et de graves maux de tête. L’aspirine a pour particularité de fluidifier le sang; il est donc recommandé aux patients présentant une coagulation sanguine accrue et une pression intracrânienne élevée de prendre ce médicament. Les contre-indications sont diverses maladies de l'estomac, de la grossesse et de la période d'alimentation. Il n'est également pas recommandé de prendre de l'aspirine chez les enfants jusqu'à douze ans.
  • Le paracétamol est l’un des médicaments les plus sûrs qui soit prescrit pour le rhume, les processus inflammatoires dans le corps et les maux de tête. Le paracétamol est également inclus dans de nombreux médicaments pour enfants (sirops, comprimés) en tant qu’agent antiviral. Prenez le médicament ne devrait pas être plus de trois fois par jour. Les contre-indications sont les maladies du foie et des reins, les ulcères, la grossesse. Les enfants peuvent prendre du paracétamol, mais à petites doses.
  • Citramon est le remède le plus connu contre les maux de tête. Il contient de l'aspirine. Il n'est donc pas prescrit pour le traitement des processus inflammatoires. Gère efficacement avec un mal de tête, a des contre-indications: pour les maladies du tractus gastro-intestinal, les ulcères. Non recommandé pour les enfants de moins de 12 ans.

Maux de tête dus au rhume et à la rhinite

  • Si un mal de tête accompagne un rhume ou un nez qui coule, vous pouvez enduire votre front, vos tempes, derrière les oreilles et l'arrière de la tête avec de l'huile de menthol.
  • Lubrifiez le front et les tempes avec la pulpe et la peau de citron râpé. Si le mal de tête est accompagné d'une forte fièvre, il est préférable de réchauffer légèrement la chair.
  • Fixation des fleurs de sureau: 1/2 cuillère à thé de fleurs séchées de sureau rouge, versez un verre d’eau bouillante, laissez reposer pendant 10 à 15 minutes, puis égouttez. Prendre 1/2 tasse 2 fois par jour, lentement, par petites gorgées. Cette recette aide également à lutter contre les rhumatismes, l'asthme bronchique et le rhume.

Mal de tête d'origine nerveuse

  • Avec un mal de tête nerveux, il est très utile de boire du jus de viorne frais, de manger plus de fraises fraîches. En cas de fortes douleurs occasionnelles, prenez du jus de cassis frais (1/4 tasse 3 fois par jour) ou des pommes de terre crues (1/4 tasse).
  • Vous pouvez essayer cette méthode: appliquez une forte pression sur les artères des tempes et maintenez-la pendant 10-15 secondes, puis retirez brusquement vos mains - le sang coulera vers la tête et la douleur disparaîtra.
  • Infusion de gentiane pulmonaire: versez 1 tasse d'eau bouillante 2 cuillères à café de gentiane pulmonaire, laissez bouillir pendant 10 minutes, buvez une demi-tasse 3 fois par jour 30 minutes avant les repas.
  • Infusion de fleurs de tilleul: Versez 2 cuillères à soupe de fleurs de tilleul avec 2 tasses d’eau chaude, laissez bouillir pendant 10 minutes, buvez 1 à 2 tasses le soir. C'est un bon sédatif et antidouleur pour les maladies nerveuses, les maux de tête et les évanouissements.
  • Infusion de primevère. Avec des maux de tête causés par une agitation excessive, cette recette aide: préparez une cuillerée à thé de plantes d’onagre broyées (racines, tiges et feuilles) avec un verre d’eau bouillante, laissez-la infuser pendant 0,5 heure, puis laissez-la refroidir et égouttez-la. Buvez 0,5 tasse 2 fois par jour. Il a un effet calmant sur le système nerveux.

Migraine

  • Pour les migraines, essayez ce remède: versez un œuf dans un verre, versez le lait bouillant, remuez rapidement et buvez. Si vous faites cela pendant plusieurs jours, la migraine cesse.
  • Il est recommandé de mâcher des graines d'anis; Il y a des baies de myrtille; lubrifier le front et les tempes avec du jus de citron.
  • Bouillon de rhizomes à la valériane: 2 cuillères à thé par 200 ml, bouillir pendant 15 minutes, filtrer, boire 1 cuillère à soupe 3-4 fois par jour avant les repas.
  • Infusion de trèfle froid: 1 cuillère à soupe insister 4 heures dans 200 ml d’eau froide et prendre 50 ml 2 à 3 fois.
  • Décoction de fleurs de tanaisie: 5 g pour 200 ml, bouillir pendant 15 minutes, prendre 1 cuillère à soupe 3 fois 20 minutes avant les repas.
  • Fleurs de camomille séchées en poudre: 0,2 g 2-3 fois après les repas.
  • Infusion de fleurs de lavande: insistez 3 cuillères à café pendant 10 minutes dans 400 ml d'eau bouillante, à boire pendant la journée.
  • Mettre la menthe poivrée: 0,5 cuillère à soupe de bière à la menthe 1 tasse d'eau bouillante, couvrir et chauffer pendant 15 minutes au bain-marie, tout en remuant souvent, laisser refroidir à la température ambiante pendant 45 minutes. Filtrer et remplir à nouveau l'eau bouillie au volume initial (c.-à-d. Jusqu'à 1 tasse). Prendre sous forme de chaleur 75-100 ml 1 à 3 fois par jour 15 minutes avant les repas. Infusion conservée dans un endroit frais pendant 2 jours maximum.
  • Collection: feuille de menthe poivrée, feuille de romarin, racines de primevère de printemps, rhizome avec racines de valériane médicinales, fleurs de lavande, se mélangent également. Une cuillère à soupe de la collection verser un verre d'eau bouillante et insister pour refroidir. Prendre 2 tasses de perfusion par jour pour la migraine.

Mal de tête dû à la fatigue, au stress, au surmenage

  • Si le mal de tête est dû à une anémie et à un affaiblissement général du corps (généralement en même temps que la pupille se dilate, que le pouls ralentit, que le front est soudainement froid), vous devez attacher fermement votre tête avec un foulard et vous allonger afin que la tête et les jambes soient au même niveau. Vous pouvez boire du café fort.
  • Si la fatigue ou le stress cause de graves maux de tête, essayez de boire le soir (encore mieux la nuit), 1 tasse d'infusion de parts égales de fleurs de camomille, de feuilles de menthe, de fruits de fenouil et de racine de valériane. Faire bouillir 2 cuillères à soupe de ce mélange avec 0,5 litre d'eau bouillante et infuser une nuit dans un thermos.
  • En cas de maux de tête dus au surmenage, il est recommandé de prendre un bain chaud ou de plonger les pieds dans l'eau chaude des chevilles et de s'asseoir pendant 10 à 15 minutes. Ensuite, prenez un verre d'infusion de menthe chaude (1 cuillère à café d'herbes par tasse d'eau bouillante).
  • Infusion de carthame Leuzea: 3 cuillères à soupe de rhizome broyé avec les racines versez 1 litre d’eau, maintenez 3 heures, égouttez. Prenez une cuillère à soupe 3 fois par jour avant les repas pour les maux de tête, la fatigue, la mauvaise humeur, l'irritabilité.

Recettes de maux de tête

  • Mettez une compresse de gruau à l'ail sur les tempes.
  • Peignez lentement vos cheveux avec un peigne en bois pendant 7 à 10 minutes.
  • Mettez sur le feu une bassine avec une quantité égale d'eau et de vinaigre, laissez bouillir. Quand la vapeur arrive, penchez-vous au-dessus du bassin et inspirez très lentement la vapeur 15 fois. Habituellement, un mal de tête sévère s’arrête ou, dans tous les cas, s’affaiblit beaucoup.

Mal de tête d'une commotion cérébrale

  • Quand une commotion cérébrale est utile de prendre du pollen avec des teintures de vodka de fleurs d’aubépine et de propolis. Ces teintures peuvent être achetées en pharmacie ou préparées par vos soins. Pour préparer la teinture, mélangez bien 10 cuillères à soupe de vodka et 1 cuillère à soupe de fleurs d’aubépine. La teinture de propolis est préparée dans les mêmes proportions. Mélangez ensuite les deux teintures (en quantités égales). Prendre 3 fois par jour avant les repas, 30 gouttes de ce mélange avec 1/2 cuillère à thé de pollen. La durée du traitement est d'un mois.
  • Après avoir subi une commotion cérébrale, cette recette aidera: versez les marinas de racine de racine écrasées avec de la vodka dans un rapport de 1:10, insistez pendant 8 à 10 jours, puis filtrez et prenez 1 c. À thé 3 fois par jour 15 à 20 minutes avant les repas. En même temps que cette teinture, vous devez utiliser 1 / 2–2 / 3 cuillères à café de pollen 3 fois par jour.

Maux de tête de pression

  • Si la douleur est causée par une hypertension artérielle, préparez une petite poignée de plumes d’oignon rouge avec 3 tasses d’eau bouillante et laissez cuire à la vapeur pendant 1 heure. Boire 1 verre d'infusion 3 fois par jour pendant une heure avant les repas.

Traitement des maux de tête d'origines diverses

Herbes

  • Thym rampant (thym): 5 g d'herbe versent 0,5 litre d'eau bouillante, insistez 40 minutes sous le couvercle et filtrez. Ne consommez pas plus de 3 cuillerées à soupe par jour, pas plus de 2 à 3 fois par semaine, en tant qu’agent bactéricide, qui soulage également les spasmes des vaisseaux cérébraux.
  • Elecampane: verser 1 tasse de racine hachée avec 1 tasse d'eau froide, laisser reposer 10 heures, filtrer. Prendre 1/4 tasse une demi-heure avant les repas 4 fois par jour.
  • Décoction Hypericum perforatum: 1 cuillère à soupe. une cuillerée d'herbe verser 1 tasse d'eau bouillante, faire bouillir pendant 15 minutes, filtrer. Prendre 1/4 tasse 3 fois par jour.
  • Origanum: renifler les feuilles sèches pilées et les sommités fleuries d'origan ordinaire.
  • Feuilles de pied de pied: 1 c. cuillère de feuilles séchées verser 1 tasse d'eau bouillante, insister sur environ une demi-heure. Prendre 1 cuillère à soupe. cuillère 4-6 fois par jour pendant une heure avant les repas.
  • Moineau officinalis: 1 cuillère à soupe. une cuillerée d'herbes sèches hachées 1 tasse d'eau bouillante, infuser pendant 2 heures, puis filtrer. Prendre 2 cuillères à soupe. cuillère 3-4 fois par jour.
  • Zamaniha high: utilisez une teinture de rhizome avec des racines (dans un rapport de 1:10). Prendre 30 à 40 gouttes 2 à 3 fois par jour.
  • Absinthe commune: préparez une cuillerée à thé de feuilles avec un verre d'eau bouillante, laissez pendant 3-4 heures et égouttez. Infusion à boire 1/3 tasse 3 fois par jour.
  • Verveine officinale: 10 g de feuilles brasser un verre d’eau bouillante et boire 1 cuillère à soupe 3-4 fois par jour avant les repas.
  • Cannelle: versez la cannelle dans de l'eau chaude (pas de l'eau bouillante) à raison de 1/8 c. À thé de cannelle pour 1 c. une cuillerée d'eau. Sucrez le mélange, insistez pendant une demi-heure et prenez 2 gorgées en une heure. Si vous avez très mal à la tête, vous pouvez rendre l’extrait de cannelle plus concentré. En plus de la décoction, vous pouvez faire des lotions sur la tête avec de la cannelle: plongez un chiffon dans l’infusion et appliquez-le sur les tempes. Vous pouvez ajouter une goutte d'huile de lavande ou de menthe à la décoction. Vous pouvez faire une crème. Pour ce faire, frottez la poudre de cannelle dans le beurre et frottez le front et les tempes avec cette crème, après avoir nettoyé le visage avec du savon et de l’eau chaude pour nettoyer les pores et mieux absorber le médicament.

Les frais

  • Mélanger des parties égales de menthe poivrée, d'origan, d'épilobe. 1 cuillère à soupe une cuillerée du mélange versez 0,5 litre d'eau bouillante; envelopper et insister pendant une demi-heure, puis filtrer. Prendre 1 / 2-1 tasse.
  • Prendre 1 tasse de jus de citron, 1 c. cuillère de feuilles de menthe, d'origan et de fraise des bois, 1 verre d'eau. Mélanger les herbes avec de l'eau chaude, insister pendant une demi-heure, filtrer, laisser refroidir. Ajouter le jus de citron. Prendre 1 cuillère à soupe. cuillère 1 heure après les repas.
  • Prenez le zeste avec 1 citron, 2 c. cuillères de feuilles de menthe poivrée, 1 c. cuillerée de racines de valériane de cônes médicinaux et de houblon, 1 tasse d'eau. Verser le mélange avec de l'eau chaude, porter à ébullition et maintenir à feu doux pendant environ 3 minutes. Strain. Accepter à l'intérieur de façon chaleureuse sur 1/4 verres 3 fois par jour.
  • Mélanger les ingrédients dans les proportions suivantes: thym (herbe) - 30 g, rue parfumée (herbe) - 30 g, mélisse (feuilles) - 40 g Une cuillère à thé du mélange est versée avec un verre d'eau bouillante et infusée avant refroidissement. Boire 1 verre par jour.

Compresses, lotions, frottements

  • Vous pouvez vous lier au front, enveloppé dans un chiffon pas trop épais, mais pas de fines tranches de pommes de terre crues ou de baies de genièvre broyées, préalablement trempées dans du vin à pain (cette méthode est contre-indiquée en cas d'inflammation).
  • Vous pouvez faire des compresses à partir d'un mélange de levain, de savon, de vinaigre et de vinaigre.
  • Prenez 3 blancs d'œufs, ajoutez-y un peu de safran et, en badigeonnant la serviette avec ce mélange, fixez-le à votre front.
  • Prenez un citron frais, coupez un cercle avec un couteau tranchant dans la croûte la plus haute, nettoyez-le de matière blanche et fixez-le au temple ou aux deux tempes avec le côté intérieur humide. Ces cercles collent au corps, puis des taches rouges apparaissent sur les tempes en dessous d’eux, ce qui provoque des démangeaisons. La douleur après un certain temps passe. Tenez un cercle de citron jusqu'à ce que le mal de tête s'atténue complètement.
  • Appliquez du plâtre à la moutarde dans les oreilles ou faites une compresse de radis noir.
  • Attachez aux temples des feuilles fraîches de lilas, de tilleul ou de chou blanc. Tenez jusqu'à ce que la douleur disparaisse.
  • Les feuilles sèches de menthe poivrée exigent une vodka pendant 8 jours (1: 2), puis filtrent et pressent. Cette teinture est utilisée pour essuyer le front, les tempes, l'arrière de la tête et la zone derrière les oreilles. Vous pouvez également appliquer des feuilles de menthe fraîche à ces endroits et garder jusqu'à ce que la douleur passe.
  • Mélanger des parties égales (20 g chacune) de graines de coriandre, de feuilles de mélisse et de feuilles de menthe poivrée. La quantité spécifiée de matière première pour insister au cours de la journée sur un mélange de 100 ml d’alcool éthylique à 96% et de 20 ml d’eau, filtrer et presser la matière première. Dans cette teinture, humidifiez le foulard et appliquez-le sur les tempes et l'arrière de la tête.

Traitement de l'eau

  • Prenez un bain chaud ou baissez vos pieds dans l'eau chaude pendant environ 10-15 minutes. Vous pouvez boire un verre d'infusion chaude de menthe poivrée (préparé sur la base d'une cuillerée à thé d'herbe par tasse d'eau bouillante).
  • Trempez les deux mains avec les coudes dans de l'eau très chaude et laissez-les jusqu'à ce que le mal de tête cesse, tout le temps, en ajoutant de l'eau chaude pendant qu'elle refroidit.

Exercice

  • Secouez votre tête de haut en bas 2 ou 3 fois, puis secouez-la à droite et à l'épaule gauche 2 à 3 fois. Détendez ensuite tous les ligaments du cou et faites circuler votre tête dans un sens et dans l'autre. Ce complexe à effectuer plusieurs fois d'affilée, puis, si la douleur ne s'est pas apaisée, à répéter au bout d'un moment.

Autres recettes

  • Avec un léger mal de tête, du thé noir ou vert infusé à la menthe aide. Buvez un verre de thé chaud, et après 10-15 minutes, la douleur disparaîtra.
  • Boire tous les jours à jeun sur 1 verre de sérum, de yogourt ou de babeurre.
  • 20 g de propolis dilués dans 100 g d’alcool, versez 40 gouttes sur du pain et mangez.

Traitement des maux de tête chez les enfants (recettes Vanga)

  • Remplissez un tampon avec du sable sableux (Helichrusum arenarium L.), préalablement séché. (En Ukraine, cmin s'appelle «fleurs grises», «herbe de Bogorodskaya»). Une fois que l'enfant a dormi sur un tel oreiller, sortez l'herbe de la taie d'oreiller et faites-la bouillir, puis versez-la sur la tête de l'enfant malade avec un bouillon.
  • Il est recommandé de se laver les cheveux à l’eau dans laquelle la menthe poivrée a été bouillie (Mentha peperita L.)
  • Si le mal de tête est causé par le stress, mettez plusieurs cuillères à soupe de sucre cristallisé dans la bouche pendant plusieurs jours le soir, avant de vous coucher, puis buvez toute une tasse d'eau.
  • En cas de mal de tête chronique, Wanga conseilla de préparer du bouillon de chabra (il devrait y avoir beaucoup d’eau). Le soir, plongez votre tête dans un récipient avec un bouillon et maintenez-la pendant 10-15 minutes, puis versez le corps entier avec le même bouillon.
  • Marche utile sur la rosée à 6-7 heures du matin.
  • Avec les maux de tête causés par le surmenage, aidez un bain chaud, le thé de mélisse ou de camomille. Dans certains cas, un bain chaud à la valériane ou chaud avec du sel de mer, des herbes, de la paille d’avoine, etc. sera efficace.
  • Des moules à moutarde de raifort ou de radis râpé peuvent être appliqués sur la région du cou (sous le cuir chevelu) ou entre les omoplates, ainsi que sur la région des muscles du mollet.
  • Parfois, l'ail, bouilli avec des haricots, moulu avec de l'huile végétale et appliqué sur du whisky aide à soulager les maux de tête et l'insomnie. Ce whisky à pommade doit être lubrifié la nuit.
  • Dans la médecine traditionnelle bulgare, des fraises fraîches ou des airelles, ainsi que du jus de viorne frais sont utilisés pour le mal de tête. Jus de cassis frais devrait être donné à un enfant à boire 1-3 cuillères à soupe trois fois par jour pour les maux de tête graves. Le jus de pommes de terre fraîches est recommandé pour les maux de tête systématiques (1 à 3 cuillerées à soupe trois fois par jour).
  • Bouillon de prairie sivets: une cuillère à soupe d'herbe prairie sivets versez une demi-tasse d'eau bouillante, pour insister une heure. Boire trois fois par jour pendant un tiers du verre.
  • Infusion de sureau officinalis: deux cuillères à café de fleurs de sureau infusées pendant 15 minutes dans un verre d’eau bouillante. Prenez un tiers de verre trois fois par jour en ajoutant une cuillerée à thé de miel.
  • Infusion de cannelle: verser un gramme de cannelle avec 20 millilitres d’eau chaude (mais pas d’eau bouillante), édulcorer, insister une demi-heure. Prendre deux gorgées toutes les heures. Dans le même temps, la perfusion peut être appliquée sur le front et les tempes.
  • Infusion de thym, de menthe et d’agripaume: mélanger une partie de la plante au thym, deux parties de menthe et deux parties d’agripaume. 15 grammes de collecte verser un verre d'eau froide et faire bouillir pendant 5-7 minutes. Insister une heure, ajouter une gousse avant utilisation. Prenez une forme chaude de 1-3 cuillères à soupe une demi-heure avant les repas avec de graves maux de tête
  • Il est utile de donner chaque jour à l'enfant, à jeun, un demi-verre de sérum ou de yogourt, du babeurre.
  • Les maux de tête vont passer ou devenir beaucoup plus faibles si vous appuyez contre la vitre.
  • Appliquez des feuilles de lilas fraîches sur la partie malade de la tête.
  • Prenez un zeste de citron frais d'un diamètre de deux centimètres, sans substance blanche, fixez-le à la tempe avec le côté humide et maintenez pendant un moment. Bientôt, une tache rouge se forme sous la peau du citron, qui commence à se réchauffer et à démanger un peu. Le mal de tête disparaîtra.
  • Il est nécessaire d’attacher des lotions d’argile à l’arrière de la tête et du front. Prenez un bain de hanche deux fois par jour.
  • Prenez un morceau d'argile, faites-le tremper dans l'eau, mélangez avec un bâtonnet à la consistance de la pommade, ajoutez un peu de vinaigre. Imposer une telle pommade sur la plante des pieds pour détourner le sang en excès de la tête. Après avoir appliqué la pommade, enveloppez les jambes avec un chiffon et portez des chaussettes chaudes. Pommade tenue pendant 1 heure.

Régime alimentaire

Vous devez planifier votre régime afin de ne pas surcharger l'estomac. Le petit-déjeuner peut être composé de fruits, le déjeuner - à partir d’aliments protéinés. Les aliments contenant de l'amidon, tels que le pain, le blé entier, les céréales, le riz ou les tomates, peuvent être consommés au dîner avec des salades. Il faut éviter les épices, les assaisonnements, les aliments transformés. Pour certaines personnes, le lait et les produits laitiers, le chocolat, le poulet, le foie et l'alcool provoquent des maux de tête.

Le citron est l'un des remèdes les plus efficaces contre les maux de tête. Pressez un quart de jus de citron dans une tasse de thé et buvez. Cela donnera un soulagement immédiat. Des pommes utiles, quelle que soit la cause du mal de tête. Avec des douleurs répétées, nous vous conseillons de manger une pomme épluchée l'estomac vide chaque matin pendant une semaine. Il est bon de boire un verre d'eau avant le petit-déjeuner (en hiver - chaud, en été - froid) avec une cuillère à thé de miel, et de nombreuses boissons pendant la journée sont utiles.

Symptômes et causes des maux de tête fréquents

Causes des maux de tête - facteurs physiques, chimiques et biologiques. Presque tous les stimulus externes dans certaines conditions peuvent provoquer une céphalgie. En raison de la polyétiologie, le traitement de la maladie est difficile.

Les maux de tête fréquents sont provoqués par les raisons suivantes:

  • Maladies de la colonne cervicale;
  • Constriction des vaisseaux cérébraux (fonctionnels, organiques);
  • Inflammation des sinus et des oreilles paranasales (frontale, antrite, otite moyenne);
  • Insuffisance vertébro-basilaire;
  • Hernie intervertébrale de la colonne cervicale;
  • Troubles vestibulaires.

Les maladies de la colonne cervicale entraînent des céphalées dues à la compression des nerfs rachidiens, à la compression de l'artère vertébrale, au déplacement des vertèbres. La gravité des symptômes dans la pathologie est déterminée par le nombre et la gravité des liens pathogénétiques de la pathologie.

Les maux de tête fréquents en aval sont répartis dans les groupes suivants:

  • Pleurnicherie
  • Terne;
  • Paroxystique;
  • Aiguë;
  • Par type de crise de migraine.

Sur le plan pathogène, la maladie est due à tout dommage au vaisseau ou à la difficulté de la microcirculation due à un thrombus, une plaque d'athérosclérose, un hémangiome, une tumeur. En cas de contraction vasculaire, un comprimé spasmolytique (spasgon, paracétamol) peut éliminer les céphalées fréquentes.

Une défaillance de l'apport sanguin conduit à des sensations douloureuses permanentes à court terme. Les médicaments vasodilatateurs ne soulagent que les spasmes fonctionnels de l'artère. Pour les drogues à usage à long terme développe la dépendance. Dans les autres cas, que faire, parlez-en à un spécialiste qualifié.

Des douleurs fréquentes d'étiologie vertébrale (cervicale) sont associées à des nausées, des vomissements, des vertiges. Symptômes spécifiques à l'ostéochondrose, hernie intervertébrale de la colonne vertébrale. Ce sont des lésions dangereuses du cervelet (foyer du cerveau). Lorsque l'approvisionnement en sang de ce centre anatomique est perturbé, il y a un manque de coordination, un mouvement des objets devant les yeux, une démarche bancale.

Pourquoi surgir

Les céphalées sont constantes chez 20% des habitants de la planète. Leurs raisons sont:

  • Période climatérique;
  • La migraine;
  • AVC
  • Maladie cardiaque
  • Pression accrue;
  • Insuffisance rénale.

Les maux de tête persistants durent longtemps. La pathologie est caractérisée par certains symptômes spécifiques:

  1. La durée de l'attaque plus de 3 heures;
  2. Caractère de groupe localisé (un certain segment de la tête);
  3. Ils sont combinés avec aura - déclencheurs préliminaires (précurseurs);
  4. Ne pas arrêter les antispasmodiques et les analgésiques.

Seul un médecin sera en mesure de déterminer quoi faire avec une céphalgie constante chez un patient. Il est difficile de choisir le traitement du syndrome céphalgique à long terme.

Maux de tête fréquents lorsque la pression change

Les sensations douloureuses fréquentes survenant au niveau de la tension artérielle sont éliminées après la prise d’antihypertenseurs. L'élimination des symptômes se produit avec une augmentation du tonus vasculaire.

Des expériences cliniques ont montré que les syndromes céphaliques fréquents sont plus dangereux pour les patients hypotoniques que pour les patients hypertendus. Dans ce dernier groupe de personnes, la paroi vasculaire est adaptée à l’effet de la pression accrue; elle résiste donc mieux aux facteurs physiques et chimiques.

Signes secondaires de céphalées fréquentes dans l'hypotension:

Les états sont la vie en danger.

Le syndrome céphalgique augmente dans les conditions suivantes:

  1. Amygdalite et inflammation des sinus paranasaux (sinusite frontale, sinusite);
  2. Rééducation après un AVC;

Lorsque vous choisissez un traitement, vous devez prendre en compte les causes des maux de tête.

Causes de la douleur infectieuse

Des maux de tête sévères persistants sont formés avec des causes infectieuses. Le rhume est un facteur étiologique commun de la maladie. La reproduction du virus dans les cellules épithéliales entraîne des réactions inflammatoires. Ils provoquent un rétrécissement de la lumière de l'artère avec une insuffisance de l'apport sanguin.

Maladie compliquée avec inflammation des sinus paranasaux, lésions purulentes de l'oreille interne. Dans les infections, la douleur persistante est éliminée moins par les antispasmodiques que par les antiseptiques (préparations pour la destruction de la flore bactérienne et virale).

Symptômes spécifiques et complications de la maladie:

  • Nausées et vomissements;
  • Faiblesse générale;
  • Immobilisation des membres;
  • Assombrissement des yeux;
  • Perte d'audition;
  • Troubles neurologiques.

Des symptômes similaires sont observés avec migraine, attaque ischémique, accident vasculaire cérébral étendu. En décidant quoi faire, le spécialiste prend en compte les causes et les complications de la pathologie.

Causes rares de maux de tête

Les causes des maux de tête graves sont similaires aux manifestations d’autres formes de pathologie:

  1. Stress fréquent;
  2. Expériences nerveuses;
  3. Effort mental;
  4. Douleur locale;
  5. Inflammation des sinus;
  6. Pathologie cardiovasculaire.

L'obésité est une cause importante de douleur. Quand c'est le cas, la lumière des vaisseaux est bloquée par des plaques graisseuses. Ils limitent la quantité de sang qui coule vers les organes.

Les examens cliniques et instrumentaux aident à établir les facteurs étiologiques de la maladie:

  • Imagerie par résonance magnétique;
  • Examen gynécologique chez la femme;
  • Radiographie de la colonne vertébrale;
  • Échographie Doppler;
  • Analyse des hormones et du sucre.

Recommandations courantes sur les mesures à prendre en cas de douleur intense à la tête:

  1. Utilisez des médicaments nootropes;
  2. Les myotropes;
  3. Chondroprotecteurs et angioprotecteurs.

L'efficacité des mesures thérapeutiques augmente avec la combinaison de produits pharmaceutiques avec une thérapie manuelle et une relaxothérapie.

Symptômes de stress douleur

Les symptômes sont divisés en 2 catégories:

  • Épisodique;
  • Chronique.

La version épisodique s'accompagne de sensations douloureuses d'une durée inférieure à 20 jours pendant six mois. La gravité des symptômes de douleur épisodique est insignifiante.

La douleur chronique à la tête dure plus de 21 jours pendant 6 mois. Le premier symptôme de la pathologie est une douleur d'intensité moyenne ou élevée. L'intensité de la douleur est modérée. Déterminer quoi faire avec la maladie est plus facile qu'avec d'autres formes, car l'auto-traitement peut être utilisé dans le contexte du traitement médicamenteux.

Les céphalées de tension n'interfèrent pas avec les activités quotidiennes et sont bien tolérées par les patients. La durée de la maladie est de 30 minutes à deux jours. Il existe des caractéristiques spécifiques de la céphalée de tension:

  • Localisation bilatérale de la douleur;
  • La pathologie de transition à l'arrière de la tête et du front;
  • Caractère pulsatoire;
  • Ne provoque pas de vomissement et de nausée;
  • Même fréquence chez les personnes âgées et les adultes.

Ainsi, les céphalées de tension n'entravent pas l'activité physique et les performances d'une personne. Son traitement peut être effectué à la maison.

Que faire et comment traiter

Les symptômes de la maladie pour le cours et la durée peuvent être divisés en catégories suivantes:

Le type de syndrome céphalique affecte la nature du traitement.

Thérapie pour la douleur de tension aiguë

Le traitement de la douleur de stress aigu est effectué par des produits pharmaceutiques. Lorsque vous choisissez le moyen dont vous avez besoin non seulement pour arrêter la douleur, il est important d'éliminer les effets secondaires. Si la thérapie est irrationnelle, le patient augmente progressivement son anxiété, le sentiment de perte de maîtrise de soi et d'impuissance.

La céphalgie chronique est traitée par des moyens conservateurs sur un long intervalle. Le schéma thérapeutique vise non seulement à éradiquer la maladie, mais également à prévenir les rechutes.

L'objectif principal de la thérapie est d'arrêter les attaques suivantes. Le soulagement de la douleur n’est qu’un soulagement temporaire de l’état d’une personne.

Si l'analgésie est inefficace, le patient présente des réactions psychogènes:

  • Anxiété;
  • La dépression;
  • Perte de contrôle sur vos propres sentiments.

Que peut-on faire à la maison contre la douleur

Le traitement des maux de tête à la maison est un traitement réparateur. Il est effectué dans le but de rendre la capacité de travailler. Une tâche supplémentaire de la thérapie régénérative est la prévention du décontraction, la neutralisation des traumatismes psychologiques.

A ce stade du traitement des céphalées, le travail d'un psychothérapeute est important. Ce spécialiste aidera à rétablir les priorités sociales, professionnelles et fonctionnelles. Dans les pays européens développés, une personne sur trois demande une aide psychothérapeutique. Les réalités russes sont le contraire. À la réception chez le psychologue, les patients doivent «conduire».

Programmes européens pour le traitement de la céphalgie

Il existe des programmes européens à part entière pour le traitement de la céphalgie. Les centres de traitement de la douleur spécialisés dans l'aide aux personnes atteintes du syndrome céphalgique organisent des traitements d'une durée de huit semaines environ.

Ils incluent les principes suivants:

  • Approche individuelle après recherche clinique et psychologique. Collecte d’informations sur les caractéristiques sociales et physiques de la personnalité d’une personne;
  • Approche de groupe - méthodes psychothérapeutiques basées sur l'assistance mutuelle des personnes;
  • Le style multidisciplinaire implique plusieurs spécialistes du processus de traitement: un physiothérapeute, un ergothérapeute, un psychothérapeute, un neurologue;
  • Cours intensifs de 4 à 7 semaines d'une durée de 4 à 5 heures. Les kinésithérapeutes et les psychologues travaillent à la résolution du problème. Pendant les cours, les gens apprennent à contrôler consciemment le seuil de sensibilité à la douleur, à réguler la fréquence de la prise de médicaments;
  • Susciter le désir du patient de se faire soigner;
  • Changer de paradigme cognitif - une technique visant à permettre au patient de prendre une décision quant à la nécessité de se traiter soi-même, sans recourir à l'aide d'un médecin;
  • Méthodes d'enseignement de l'autorégulation de la douleur.

Le traitement européen des céphalées repose sur des modifications des attitudes mésadaptées liées à la programmation neurolinguistique et à l'hypnose. Certains psychothérapeutes utilisent des méthodes de thérapie comportementale.

Dans certains cas, les patients adoptent une attitude selon laquelle le syndrome douloureux chronique ne peut être guéri. Il devrait également être traité comme l'asthme bronchique ou le diabète sucré.

Douleurs non-culturales dans la tête - que faire

Dans le cas d'une douleur prolongée non arrêtée par des pilules, le processus d'autorégulation du syndrome de la douleur est important. L’adaptation psychophysiologique comprend les facteurs importants suivants:

  • Adaptation au syndrome douloureux;
  • Élimination des causes de céphalées;
  • Minimiser le stress.

Pour développer des tactiques d’adaptation psychophysiologique, il est nécessaire de surveiller le patient pendant longtemps, mais de manière secrète. Il est important d’évaluer ses actions, son comportement, ses réactions aux stimuli externes.

Les stratégies psychothérapeutiques comportementales incluent les caractéristiques suivantes:

  1. Bon repos;
  2. La relaxation;
  3. Médicaments sédatifs;
  4. Auto-hypnose;
  5. Rechercher des informations;
  6. Solution indépendante au problème.

Le but ultime de la psychothérapie est le contrôle de la douleur. Si une personne ne peut pas y faire face, la sphère psychogène est perturbée. Dans ce contexte, il est difficile de s’appuyer sur l’efficacité de tout type de traitement.

Maux de tête menstruels chez les femmes

Cela provoque un déséquilibre hormonal - une augmentation du taux d'œstrogènes, une diminution de la libération de progestérone. La nosologie ne présente pas de caractéristiques liées à l'âge - les céphalées apparaissent avec la même fréquence chez les jeunes filles et les femmes d'un âge avancé.

Les céphalées menstruelles fréquentes augmentent après la ménopause. Ils sont associés à la restructuration de la sphère hormonale. Après la période climatérique, le syndrome céphalique chez la femme peut survenir pour la première fois.

Types de douleurs menstruelles de la tête:

La migraine est une cause fréquente de douleur intense à la tête. Chez les femmes, il se caractérise par les caractéristiques suivantes:

  • "Personnage de forage";
  • Localisation dans les temples, la mâchoire, les yeux;
  • Apparaît la nuit.

Selon le degré de douleur, la douleur peut être divisée en les types suivants:

Un type de syndrome céphalique est la douleur à la tête avec tension musculaire. Ils augmentent avec l'effort physique, mais diminuent la nuit.

Les douleurs menstruelles chez les femmes sont aggravées par certaines maladies:

  1. La sinusite;
  2. Inflammation des voies respiratoires;
  3. Les allergies;
  4. Refus de la caféine;
  5. Syndrome de sevrage.

Quand devriez-vous consulter un médecin souffrant de douleurs menstruelles:

  • Une attaque prolongée qui grandit chaque jour;
  • Douleur atroce soudaine avec symptômes spécifiques;
  • Combinaison avec paralysie musculaire, fièvre;
  • Perte d'équilibre, vision double;
  • Localisation temporelle de la pathologie chez la femme après 50 ans.

Les maux de tête persistants nécessitent un traitement pharmacologique. Le traitement dans cette pathologie permet la différenciation du syndrome de douleur vasculaire et musculaire. La variante de nosologie musculo-dystonique est éliminée avec des médicaments qui favorisent la relaxation des muscles lisses (sans spa).

Lorsque le type vasculaire aide les antispasmodiques (spazmalgon).

Lorsque des options mixtes nécessitent un traitement complexe.

Si le groupe de symptômes n'est pas éliminé par un groupe de médicaments (ibuprofène, paracétamol, aspirine, dexaméthasone), la cause organique de la maladie ne peut être exclue. Un diagnostic minutieux est nécessaire pour exclure une tumeur au cerveau.

Avec des douleurs mixtes, vous pouvez faire des inhalations d'anti-inflammatoires. Les fruits et les légumes frais soulagent la douleur. Pour éliminer l'hypoxie des cellules cérébrales, il est recommandé de se promener au grand air.

La douleur psychogène constante élimine les émotions positives. La pratique médicale montre que la douleur passe plus rapidement chez les personnes qui reçoivent chaque jour de nombreuses nouvelles utiles.

La perte de poids rapide chez les femmes qui suivent un régime alimentaire provoque une douleur accrue. Bien que le surpoids soit un facteur qui provoque des douleurs à la tête. Quand il s'agit de plaques graisseuses fermer la lumière des vaisseaux sanguins, perturber l'irrigation sanguine. Il en résulte une hypoxie du cerveau, une douleur à la tête, une pathologie des organes internes. Il est difficile de guérir une maladie causée par un excès de cellules graisseuses. Même la normalisation du poids n'empêche pas l'athérosclérose.

L'activité physique est source de sensations agréables. L'emploi constant d'une personne lui permet d'échapper à la céphalgie.


Les maux de tête (forts, persistants) surviennent sous l’influence de nombreuses causes. Pour mener à bien le traitement, il est nécessaire d'identifier le facteur étiologique de la maladie.