Causes du vertige et son traitement

Sclérose

Le vertige est un état pathologique dans lequel une personne a l'illusion de mouvements incontrôlés de son corps ou des objets qui l'entourent. Les sensations désagréables sont un symptôme des processus pathologiques se produisant dans le corps, apportent une gêne dans la vie d'une personne, elles nécessitent donc une recherche des raisons de leur apparence.

Quel peut être le vertige: causes

Les vertiges peuvent avoir plusieurs causes: mouvements brusques, intoxication alcoolique, empoisonnement ou maladies graves. Dans les premiers cas, la gêne résulte de facteurs provocateurs et disparaît aussitôt après leur disparition. Les causes pathologiques du vertige sont plus graves et comprennent un large éventail de troubles et de maladies.

Causes neurologiques

Les étourdissements résultant des lésions des terminaisons nerveuses et du système d'approvisionnement en sang des structures cérébrales sont appelés centralisés. La cause de leur développement peut être une pathologie causée par les maladies suivantes:

  • la migraine;
  • tumeurs d'étiologies diverses;
  • infections des structures et des membranes du cerveau (méningite, encéphalite);
  • l'épilepsie;
  • sclérose en plaques;
  • coups dans le cervelet et les structures du tronc cérébral;
  • dysfonctionnement vertébrobasilaire provoqué par un apport sanguin insuffisant au tissu cérébral.

Pathologie ORL

Le vertige est dû à la défaite de l'appareil vestibulaire par des processus inflammatoires se produisant dans les organes de l'audition ou dans les fibres nerveuses périphériques proches. Ces pathologies comprennent:

  • formation de tumeur de l'oreille interne;
  • névrite vestibulaire, se manifestant dans le contexte de pathologies virales, vasculaires ou auto-immunes;
  • Maladie de Ménière - le vertige provoque une accumulation de liquide dans l'oreille interne qui exerce une pression sur le tissu nerveux;
  • lésion des organes internes de l'audition;
  • processus purulents se produisant dans les tissus de l'appareil vestibulaire ou des organes de l'audition internes, à la suite de complications consécutives à des infections virales;
  • l'otosclérose;
  • ischémie vasculaire des organes de l'audition;
  • kinétose (mal des transports).

Pathologies cardiovasculaires et troubles métaboliques

Les vertiges sont l’un des signes fréquents de troubles métaboliques, ainsi que de maladies du cœur et du système vasculaire. La raison de son apparition peut être l'une des conditions pathologiques suivantes:

  • fortes baisses des indicateurs de pression artérielle;
  • prédisposition à la syncope réflexe, provoquée par un choc nerveux, un changement d'état;
  • dysfonctionnement cardiaque, y compris arythmie, cardiopathie ischémique ou cardiomyopathie;
  • diabète sucré;
  • hypovolémie - diminution anormale de la quantité de sang dans le corps, provoquée par un saignement important, une anémie ferriprive ou une déshydratation;
  • périodes de ménopause ou ménopause chez les femmes;
  • dysfonctionnement de la thyroïde (faible production d'hormone stimulant la thyroïde);

Troubles psycho-émotionnels

Les causes psycho-émotionnelles du vertige sont enracinées dans des facteurs irritants externes: dans des situations stressantes, une forte anxiété ou un sentiment panique de peur. Les personnes excessivement émotives peuvent avoir des vertiges plusieurs fois par jour, aggravées par d’autres troubles neurologiques: tachycardie, faiblesse des extrémités, respiration rapide et sensation de mouvement dans l’espace. Ces mêmes symptômes font référence au diagnostic de "dystonie vasculaire" - une maladie qui n’a pas de justification scientifique claire et qui comprend un complexe de signes pathologiques de nature neurologique.

Autres causes de vertige

Des vertiges peuvent survenir en raison des facteurs suivants:

  • grossesse - le vertige provoque une diminution de la pression artérielle ou un indicateur de glycémie;
  • consommation excessive d'alcool ou de drogues;
  • monoxyde de carbone ou vapeurs toxiques;
  • étouffement.

La cause du syndrome dans ces cas est le manque d'oxygène dans les membranes du cerveau. Les crises de vertiges sont dans la plupart des cas uniques et, après l'élimination des facteurs provoquants, disparaissent sans laisser de trace.

Symptômes de vertige

Les symptômes de vertiges dépendent de la cause de leur développement. En cas de dysfonctionnement de l'appareil vestibulaire, des vertiges paroxystiques (systémiques) apparaissent - attaques spontanées, commençant soudainement, disparaissant au bout de quelques secondes ou quelques heures et disparaissant pendant une durée indéterminée. L'anxiété est un signe accompagnant de vertige vestibulaire, alors que les mouvements de la tête exacerbent la maladie et que la fermeture des yeux apporte un soulagement.

Les vertiges non systémiques résultent de troubles du système nerveux central. Ils se forment lentement avec une durée d'attaque allant jusqu'à plusieurs jours, plusieurs mois et, dans les cas avancés, plusieurs années. Chez les personnes souffrant de vertiges de type non systémique, il existe une instabilité de la démarche et un sentiment d’incertitude difficile à cacher aux autres. Ils sont mal orientés dans l'espace, ont un sentiment d'instabilité et des réflexes visuels altérés lors des mouvements (perte de vision à court terme, doublage, nystagmus). Ces symptômes peuvent ajouter des maux de tête, une coordination altérée et la parole.

Ne confondez pas les symptômes du vertige avec un complexe de soi-disant "faux" signes:

  • assombrissement des yeux, qui apparaît après un changement brutal de l'état du corps;
  • perte d'équilibre ou d'orientation;
  • évanouissement;
  • acuité visuelle réduite;
  • faiblesse générale;
  • chanceler en marchant.

Un «faux» vertige peut être un signe de grossesse, tout en étant l’un des symptômes de maladies vasculaires ou neurologiques.

Si les étourdissements apparaissent systématiquement sans raison apparente et que les symptômes deviennent de nature pathologique et gênent, demandez conseil à un spécialiste et demandez-lui un diagnostic.

Traitement Vertigo

Le traitement de tous les types de vertiges vise à éliminer la cause pathologique, symptôme dont il s’agit, et à réduire les sensations désagréables entraînant une gêne importante pour le patient lors d’une attaque.

En cas de vertige, vous devez être examiné par un médecin généraliste qui, selon les signes et plaintes visuels du patient, fera un diagnostic préliminaire et l'enverra à une consultation avec des spécialistes: endocrinologue, spécialiste en ORL, neurologue, neurologue ou oculiste. Au cours de l'examen, le patient peut être affecté aux types de recherche suivants:

  • La nystagmographie est un type de diagnostic électrique ou vidéo qui étudie la fréquence de rotation involontaire des globes oculaires.
  • Test de provocation - effectué selon la méthode de Dix-Hallpayka ou de Frenzel pour évaluer l'état des nerfs périphériques de l'appareil vestibulaire.
  • Test audiométrique - Méthode de recherche dans laquelle l'audition est contrôlée par les fréquences reproductibles.
  • IRM ou tomodensitométrie.
  • Sonographie Doppler.
  • Électrocardiogramme.
  • Radiographie de la région temporale et du cou.

Si l’étude a révélé des causes pathologiques d’étourdissements, il peut être prescrit au patient, en fonction de sa gravité et de son emplacement, le traitement approprié:

  1. Médicaments. Préparations dirigées contre l'action nootropique, neuroleptique, antihistaminique ou vasculaire.
  2. Thérapie vestibulaire. Exercices et procédures complexes de rééducation visant à rétablir les fonctions vestibulaire et musculo-squelettique après des opérations et des maladies complexes.
  3. Intervention chirurgicale. Il est utilisé contre les vertiges prononcés provoqués par des formations ressemblant à des tumeurs, des hématomes, l'otosclérose, l'évolution sévère de la maladie de Ménière, lorsqu'un traitement médical n'apporte pas de soulagement.
  4. Réhabilitation psychologique. Une méthode de traitement concomitante, exprimée dans le support psychologique des patients résistants au stress, chez qui un vertige se manifeste dans le contexte de troubles névrotiques ou mentaux.

Médicaments et Comprimés Vertigo

Le choix des médicaments pour le traitement des vertiges doit être effectué exclusivement par un médecin, en fonction du diagnostic. Pour soulager la maladie, en fonction des causes et des symptômes, on peut prescrire au patient les types de médicaments suivants:

  • Médicaments neuroleptiques (clozapine, quétiapine). Ils sont prescrits si les vertiges sont provoqués par des troubles névrotiques - peur de la panique, agitation psychomotrice ou éclats d’agression.
  • Médicaments nootropes (Piracetam). Ils améliorent les processus métaboliques dans les tissus du cerveau et du système nerveux central, aidant ainsi à soulager la maladie en cas de maladies dont le symptôme est le syndrome de Vertigo.
  • Médicaments améliorant la circulation sanguine et réduisant les spasmes des nerfs périphériques (cinnarizine, bétahistine). Assigné pour les vertiges causés par la maladie de Ménière, migraine, blessures, accidents vasculaires cérébraux.
  • Antihistaminiques (clémastine, prométhazine). L'action des médicaments vise à réduire les vertiges et à aggraver l'état des symptômes - nausée, vomissement. Une des indications dans ce cas est kinetoz.

Ces médicaments ont des restrictions claires sur la posologie et la liste des effets secondaires, le médecin doit donc les prescrire et les ajuster.

Remède populaire pour le vertige

En plus des médicaments pour soulager les vertiges, vous pouvez utiliser des remèdes traditionnels: décoction et tisanes à base de plantes, compresses, frottements et exercices spéciaux.

Il existe de nombreuses recettes qui, en fonction de la cause des vertiges, aident à éliminer immédiatement les symptômes désagréables et, en raison de leur effet cumulatif, à prévenir leur développement ultérieur. Ceux-ci comprennent:

  1. Un mélange d'huiles essentielles, préparé à l'avance et frotté dans la région des temples avec l'apparition de vertiges. Pour ce faire, dans 50 g d'huile végétale diluée avec 15 ml de pin et 5 ml d'huile d'eucalyptus, la masse obtenue est bien mélangée et stockée dans un flacon bien fermé.
  2. Jus de grenade si le vertige se produit sur le fond de l'hypotension artérielle chronique. Un verre de jus doit être consommé quotidiennement.
  3. Sirop de pissenlit. Les fleurs médicinales et le sucre dans un rapport de 1: 1 sont placés en couches dans un bocal en verre et conservés pendant plusieurs jours dans un endroit frais. Prenez chaque jour besoin d'une cuillère à café diluée dans 50 g d'eau. Le sirop aide à se débarrasser des vertiges, renforce le système nerveux, restaure la mémoire.
  4. La décoction de plantain. Une cuillère à soupe d'herbes brasser dans un verre d'eau bouillante. Le bouillon est pris dans la forme refroidie avant le coucher, après avoir ajouté une cuillerée de miel.
  5. Une décoction de feuilles ou de fruits d'aubépine. Dans un verre d'eau bouillante, une cuillère à soupe de mélange sec est préparée, le bouillon obtenu est infusé pendant plusieurs heures, après quoi un demi-verre est bu l'après-midi pendant le mois.
  6. Inhalation de camphre. Au moment du vertige, vous devez respirer quelques minutes avec l'huile essentielle de camphre diluée dans de l'eau, sans en faire trop, afin de ne pas provoquer l'effet opposé.

Avec les remèdes populaires, les vertiges peuvent être traités à l'aide de la gymnastique thérapeutique. Pour un bon résultat, les exercices sont effectués quotidiennement, pendant 4 mois maximum, et leur complexe doit être coordonné avec un spécialiste, en fonction de la cause du vertige.

La première fois que vous devez faire les exercices lentement, c'est pour mémoriser les mouvements. Ensuite, pour obtenir l'effet souhaité, le complexe est exécuté à une vitesse accélérée.

Exercice 1

  • Asseyez-vous sur le sol tout en étirant vos jambes.
  • Changez rapidement de position: allongez-vous sur le dos et tournez immédiatement à gauche.
  • Changez de position en tournant sur le côté droit, puis allongez-vous sur le dos et revenez à la position de départ.

Pendant l'exercice, le regard doit être constamment concentré devant vous.

Exercice 2

  • Asseyez-vous sur une chaise, effectuez un rapide pliage en avant, les yeux fixés devant vous, puis revenez rapidement à votre position initiale, tout en tournant la tête vers la gauche.
  • Faites un exercice similaire en tournant la tête vers la droite.
  • Puis trois fois pour tourner la tête dans les deux sens, puis de nouveau penché et redressé.
  • Faites incliner la tête trois fois pour que le menton touche la poitrine.

Avant de vous auto-soigner à la maison, vous devez découvrir la cause du vertige. Si les vertiges sont prononcés et s’accompagnent d’autres signes pathologiques, vous devez subir un traitement médicamenteux, et uniquement pendant la rémission, pour utiliser des remèdes populaires.

Causes de vertiges soudains: dysfonctionnement de l'appareil vestibulaire et insuffisance cardiaque

Au moins une fois, tout le monde a eu des vertiges soudains. C'est un état étrange et incompréhensible.

La force, la durée, les causes et les effets peuvent varier.

Il est généralement accompagné d'un manque de coordination et d'une perte d'équilibre, d'une faiblesse, d'un assombrissement des yeux, d'un mal de tête soudain et aigu, de "jambes en coton", de troubles du cœur (changement de pouls). Il peut souvent y avoir des nausées, des vomissements, une transpiration accrue.

La pertinence

Une perte d'orientation, une mauvaise coordination des mouvements en raison d'un vertige soudain peuvent provoquer un évanouissement et éventuellement une blessure plus grave en cas de chute.

L'ataxie apparaît - une violation de la coordination normale des mouvements, qui n'est pas associée à un affaiblissement des muscles. Les vertiges peuvent être des symptômes de graves perturbations dans le corps.

Lors de vertiges soudains, une personne peut avoir l’impression de tourner ou les objets qui se trouvent près de lui tournent.

Il perd la coordination et ne peut pas contrôler sa position dans l'espace. En fait, c'est pourquoi le vertige tire son nom. Parfois, cela ne dure que quelques secondes, minutes et parfois plusieurs heures.

De graves vertiges et une perte d’équilibre sont dans presque tous les cas la conséquence d’anomalies mentales ou neurologiques graves.

De nombreuses personnes ont eu des vertiges lors d’un changement brusque et brutal de leur position dans l’espace, par exemple à la suite d’une brusque montée du lit le matin. En médecine, ce symptôme s'appelle le terme "effondrement orthostatique".

Raisons

Parfois, les causes d’un étourdissement soudain peuvent être expliquées par des facteurs évidents affectant la vie d’une personne. Pendant la grossesse, il devient un symptôme tout à fait normal et se produit également chez les personnes âgées et chez les personnes qui suivent des régimes très stricts, supportent de lourdes charges.

Le vrai vertige soudain est autrement appelé "vertige". La personne ressent un sentiment de rotation de tout ce qui l'entoure ou il lui semble qu'elle se déplace elle-même par rapport à l'espace environnant. C'est un peu comme les sensations d'une personne qui roule longtemps sur un carrousel.

Selon les experts, le vertige est divisé en centre et périphérique. Le vertige central - toujours une conséquence de perturbations du système nerveux, de pathologies de différentes zones du cerveau, périphériques apparaît en raison de la présence de troubles dans l'appareil vestibulaire. Le vertige peut être épisodique, permanent ou périodique.

Le vertige constant et grave est un danger pour le corps humain. Si la tête tourne continuellement pendant plusieurs jours, une consultation auprès d'un spécialiste est nécessaire car il s'agit probablement de l'un des signes d'une maladie.

Des vertiges à court terme peuvent survenir chez des personnes d'âges et de sexes différents. Des vertiges fonctionnels se produisent en fonction de la situation dans laquelle se trouve la personne.

De tels vertiges inattendus ne sont pas considérés comme une conséquence de la maladie ou des anomalies. Habituellement, cela ne dure pas très longtemps, ne provoque pas de sensations trop inconfortables et douloureuses.

Il arrive que cela noircisse les yeux, il y a un acouphène incompréhensible.

Des vertiges à court terme surviennent dans les situations suivantes:

  • la tête peut devenir soudainement étourdie avec un changement soudain de la position du corps. Cela est dû à un écoulement important de sang du cerveau;
  • le sentiment de perte d'équilibre chez les femmes peut être causé par l'instabilité du fond hormonal au cours du cycle menstruel;
  • des vertiges peuvent survenir en raison d'un régime alimentaire inapproprié ou d'un régime alimentaire déséquilibré;
    des vertiges peuvent apparaître en raison d'un état mental instable, notamment en cas de stress extrême ou de fatigue. Dans ce cas, la personne se sent assombrie et ses jambes affaiblies;
  • la faiblesse et le vertige sont des signes inhérents de fatigue très grave;
  • dans presque toutes les personnes, un tel état apparaît au cours de longues promenades sur les manèges. Le moment de son apparition chez chaque personne dépend des particularités de l'appareil vestibulaire. Quelqu'un est mieux adapté, quelqu'un de pire.

Il faut comprendre que, dans les cas ci-dessus, un vertige pointu est comme une réaction protectrice du corps, signalant la nécessité d’exclure certains facteurs néfastes qui, à ce moment-là, affectent négativement le corps humain.

La maladie en tant que cause de vertige

Essayons de comprendre les causes profondes des vertiges soudains. Il y en a beaucoup. Et pour déterminer la véritable cause de vertiges persistants, ne peut que des professionnels qualifiés. Parmi les possibles:

  • des ecchymoses et des commotions cérébrales;
  • blessures du tympan;
  • maladies virales et catarrhales;
  • intoxication par des poisons, des toxines, y compris l'alcool et la nicotine;
  • tumeur cérébrale;
  • La maladie de Ménière;
  • pathologie de la colonne vertébrale;
  • migraine, épilepsie;
  • diabète sucré;
  • diverses pathologies du cœur et des vaisseaux sanguins, qui perturbent la circulation sanguine normale et fournissent au cerveau l'oxygène dont il a besoin.

En plus des maladies ci-dessus, le vertige est considéré comme un symptôme de nombreux autres troubles: maladies du tube digestif, du foie, du système nerveux.

Maladies cardiovasculaires

Les vertiges et la perte d'équilibre indiquent souvent que le cœur et les vaisseaux sanguins nécessitent une attention particulière.

Lorsque le sang pompé par le cœur n'atteint pas le cerveau et qu'il en résulte un vertige, il peut en résulter un accident vasculaire cérébral bien connu, aboutissant souvent à la mort.

Les étourdissements peuvent être un signe d'arythmie associé à une insuffisance du muscle cardiaque et indiquer la présence d'une tachycardie, d'une angine de poitrine, d'un infarctus du myocarde, ainsi que d'autres maladies du cœur et du système circulatoire.

Chez les personnes sujettes à une pression artérielle basse, le vertige est toujours accompagné d'une faiblesse générale et de maux de tête.

Troubles de l'appareil vestibulaire

Les signes de vertige sont souvent des maladies des organes responsables de l'orientation d'une personne dans l'espace. Il s'agit de l'appareil vestibulaire et de l'oreille.

Les vertiges peuvent provoquer une otite (inflammation de l'oreille moyenne), une névrite vestibulaire (inflammation du nerf vestibulaire), la maladie de Ménière (lésion de l'oreille interne) et d'autres maladies plus rares.

En plus des vertiges, ces maladies s'accompagnent généralement d'une forte augmentation de la température corporelle ou de modifications de l'acuité auditive jusqu'à la surdité, un écoulement des oreilles et des acouphènes.

Diverses pathologies du cerveau et de la moelle épinière

Le vertige est un compagnon constant de diverses maladies et anomalies du cerveau: tumeurs, migraines, épilepsie, différents types de sclérose en plaques, de nombreuses lésions cérébrales traumatiques, notamment des contusions et des lésions cérébrales.

Une faiblesse associée à des vertiges soudains survient dans les maladies de la colonne vertébrale supérieure. Les processus inflammatoires qui se produisent dans la moelle épinière provoquent une compression des récepteurs nerveux, des vaisseaux fournissant de l'oxygène et d'autres substances au cerveau. Souvent observé dans l'ostéochondrose.

Premiers secours

Si vous vous trouvez soudainement dans une situation où une personne a la tête qui tourne à côté de vous, vous devez lui apporter l'aide suivante:

  • essayez de poser un homme en levant la tête;
  • il est souhaitable d'ouvrir la porte ou les fenêtres pour permettre l'accès à l'air frais, cela augmentera considérablement la quantité d'oxygène entrant dans la pièce;
  • le whisky peut être humidifié avec de l'eau ou du vinaigre;
  • assurez-vous d'appeler un médecin.

Si vous avez besoin d’aide et que personne n’est à proximité:

  • d'abord, vous n'avez jamais besoin de paniquer;
  • deuxièmement, vous devez vous asseoir et mieux encore, si l’espace le permet, essayez de garder votre tête droite;
    les yeux fermés, prenez de grandes respirations;
  • doigts d'une main pour masser les poignets de l'autre;
  • si des étourdissements se produisent périodiquement, il est préférable de demander rapidement de l'aide médicale.

Si la température augmente avec le vertige, il y a trop de douleur dans la tête, il y a un malaise général et des vomissements sévères, le docteur doit être appelé immédiatement.

La même chose devrait être faite en cas d'attaque soudaine et abrupte, si une personne peut être atteinte de diabète et d'hypertension.

Non autorisé à soi-même. L'élimination des étourdissements récurrents ne peut être connue que pour ses causes, et ceci uniquement par des spécialistes hautement qualifiés utilisant des outils de diagnostic spéciaux.

Prévention

Que faut-il faire pour prévenir l'apparition de vertiges? Ne pas rester indifférent à sa santé, être attentif à son corps, se soumettre à des examens médicaux en temps utile - les principaux moyens de réduire considérablement le nombre de convulsions résultant d'autres maladies.

À des fins de prophylaxie, nous recommandons de ne pas faire d’effort physique extrême, afin d’éviter des expériences excessives.

Il est nécessaire d’adhérer au principe de l’alternance du travail et du repos, de ne pas recourir à des régimes alimentaires stricts qui nécessitent des restrictions alimentaires importantes. Pratiquer une vie active en faisant du sport contribue également à la prévention de ce phénomène désagréable.

En cas de vertiges sans cause, il est nécessaire de consulter un médecin le plus tôt possible. Seuls des spécialistes hautement qualifiés peuvent vous aider à vous débarrasser en permanence de vos obsessions et de vos interférences avec la vie du vertige et à retrouver le confort pendant le travail et les loisirs.

Causes de vertiges inattendus

Les patients demandent souvent au médecin quelles sont les causes d'un vertige soudain. Si une personne a mal à la tête, cela signifie qu’une sorte de maladie est présente dans le corps (par exemple, le cerveau).

La tête elle-même ne peut pas tourner. Ceci est juste un sentiment. En fait, une personne perd l'équilibre dans l'espace et il lui semble que tout tourne autour de lui. Les vertiges sont souvent accompagnés de nausées, de vomissements et d’évanouissements.

Qu'est-ce qui cause les vertiges soudains?

Quand un vertige aigu se produit chez une personne, les raisons peuvent être différentes. Quand vous êtes subitement étourdi - c'est la première fois que vous songez à faire appel à un spécialiste, car cela peut être le symptôme d'une maladie grave.

Les systèmes suivants sont responsables de l'état d'équilibre dans le corps:

  1. L'appareil vestibulaire est un organe distinct situé à l'intérieur du cerveau humain, doté de récepteurs hypersensibles.
  2. Les yeux Un système complexe qui, à l'aide de récepteurs, envoie ce qu'il voit à la partie du cerveau responsable de la vision et présente une image visible pour l'homme.
  3. Propriocepteurs ou récepteurs sensibles responsables de sensations physiques. Situé dans le tissu musculaire, la peau et les articulations.

Tous les composants sont interconnectés et constituent un système complet. Si l'un d'eux est endommagé, de graves problèmes de santé peuvent survenir.

Le récepteur enflammé envoie au cerveau un signal déformé qui peut provoquer des vertiges.

Les causes de vertiges soudains peuvent être de nature différente et causer des troubles du corps (il y en a plus de 80).

Les vertiges prononcés en médecine sont appelés vertiges, qui se divisent en les types suivants:

  1. Périphérique - causé par le désordre de l'appareil vestibulaire.
  2. Central - signale les violations du cerveau causées par une maladie chronique.

En outre, les causes de vertiges soudains peuvent provenir de facteurs externes agissant sur le corps. C'est:

  • manque de sommeil;
  • régime strict;
  • le stress;
  • surmenage;
  • long travail à l'ordinateur, etc.

Mais ces symptômes ne sont pas considérés comme pathologiques, ils disparaissent d'ailleurs rapidement.

Chaque personne est individuelle: une personne commence à chercher des raisons, consulte des experts et n’y prête pas attention. Par conséquent, les médecins ne sont pas toujours en mesure de détecter la maladie à un stade précoce, il arrive parfois qu'une personne demande de l'aide trop tard.

Causes du vertige fonctionnel

C'est un vertige soudain qui ne cause aucun mal. En règle générale, ce type de crises de nausée se manifeste sous la forme d'acouphènes, le noircissement des yeux.

Peut se produire dans les situations suivantes:

  1. Forte montée du lit. Le corps, ou plutôt ses vaisseaux sanguins, n’ont pas le temps de s’ajuster à une nouvelle position du corps et le sang s'écoule de manière inattendue. Pour éviter cela, vous ne faites pas de mouvements brusques.
  2. Chez la femme, des vertiges soudains surviennent lors de changements hormonaux dans le corps. Par exemple, pendant la menstruation, la grossesse ou le précurseur de la ménopause.
  3. Les régimes stricts, en particulier les mono-régimes, le jeûne et la malnutrition, peuvent provoquer des vertiges soudains. Pour éliminer les symptômes, vous devez entrer dans le corps du glucose et de l'oxygène.

Les troubles mentaux, le stress provoquent également un sentiment de rotation de la terre autour du corps. Une personne peut alors éprouver de l'apathie, de la confusion.

Vertige périphérique

Les vertiges périphériques incluent:

  1. Dysfonctionnement de l'appareil vestibulaire. Le diagnostic en soi n’est pas agréable, mais en cas de vertige, il n’est pas considéré comme un symptôme dangereux. La thérapie elle-même n'est pas nécessaire ici, mais vous devrez vous alimenter et prendre les minéraux et les vitamines nécessaires. En pareil cas, le médecin vous prescrit des hormones pour arrêter les vertiges.
  2. Névrite vestibulaire. Si le nerf facial est enflammé, ce qui est responsable de l'envoi d'impulsions au cerveau, les conséquences peuvent être désagréables. Symptômes: nausée, vomissements, démarche instable et chutes dues à une perte d'équilibre. On pense que l'agent responsable de la maladie est un virus; par conséquent, des symptômes de fièvre et de rhume sont parfois observés.
  3. La maladie de Ménière. Inflammation de l'oreille interne provoquée par l'accumulation d'un grand nombre d'endolymphe. Vous pouvez ressentir un bourdonnement dans les oreilles et une perte partielle de l’ouïe.
  4. L'otite Maladie grave de l'oreille interne. Il n’est pas difficile de le reconnaître: douleur intense, écoulement de pus, gonflement et surdité. La personne a souvent des vertiges.

Vertige central

Le dysfonctionnement du cerveau est la principale cause de vertiges graves. Qu'est-ce qui cause une condition aussi instable?

Tumeur. Bénigne ou maligne, entraîne dans tous les cas un certain nombre de symptômes caractéristiques. Si le patient a des vertiges, c’est le signe le plus inoffensif de cette maladie. En raison de la croissance de la tumeur et de son développement, le tissu cérébral est comprimé et un symptôme est associé à une céphalée, des nausées et des vomissements.

La migraine La maladie se caractérise par des maux de tête atroces, une perte partielle de l’ouïe, de la vue et de l’odorat; Et le vertige est un précurseur d'une attaque.

Sclérose Dommages aux nerfs du cerveau. Peut-être une vision double, une démarche instable, un engourdissement des membres.

Ostéochondrose. Croissance excessive des articulations cervicales avec ostéocytes. Lorsque les mouvements, en particulier les mouvements brusques, les nerfs de la vertèbre sont réprimés et il y a des vertiges.

Traumatisme cérébral. Les conséquences des ecchymoses. Si le coup n'était pas fort, les symptômes correspondants disparaîtront bientôt. Si une personne est souvent étourdie pendant une longue période, alors il faut immédiatement consulter un médecin.

L'épilepsie. Les attaques de crises commencent par un vertige soudain. Ensuite, la personne est perdue dans l’espace et tombe en convulsions.

Dans les maladies cardiovasculaires, il existe des vertiges qui peuvent signaler les symptômes suivants:

  1. Athérosclérose En raison du débordement des vaisseaux sanguins contenant du mauvais cholestérol, le cerveau ne reçoit pas assez de sang et d'oxygène, ce qui provoque un vrille de la tête.
  2. Changement de pression. Et une pression artérielle basse et élevée peut provoquer des vertiges soudains.
  3. Arythmie. En raison du rythme cardiaque irrégulier, le travail de ses parties est perturbé. En raison de l'hémoglobine non allouée, un symptôme déplaisant survient dans tout le corps.
  4. AVC Hémorragie cérébrale. Le précurseur est le vertige.

Ce qui précède ne sont que quelques-unes des raisons pour lesquelles vous pourriez vous sentir étourdi lorsque cela se produit soudainement Quelle que soit la force avec laquelle les symptômes ne se manifestent pas, c'est une raison importante pour consulter un médecin.

Vertige

Le vertige est caractérisé par le sentiment que les objets environnants et la personne elle-même commencent à se déplacer spontanément dans l'espace. Dans la plupart des cas, cette sensation inoffensive survient chez presque toutes les personnes, mais avec des manifestations régulières, en particulier si une personne la décrit comme un vertige grave, il est préférable de demander conseil à un médecin, car ce symptôme peut indiquer la survenue de tout trouble. Les personnes qui se sentent étourdies au moins une fois décrivent ce sentiment différemment, par exemple, par instabilité ou tremblement lors de la marche, du balancement ou de la rotation, sensation de chute involontaire.

Les principaux symptômes du trouble sont la faiblesse et les nausées. Les causes les plus courantes de vertige sont les changements brusques de la position du corps, qui consistent à passer d’une position assise à la position debout, un large éventail de blessures à la tête, un abus de dépendance ou un stress prolongé. Les vertiges pendant la grossesse, en particulier au début, sont assez naturels, car le corps de la femme subit de nombreux changements.

Chez les enfants, cette manifestation est souvent observée lors de longs voyages en voiture ou lors de l'adaptation de l'organisme à un nouveau climat. La principale raison de l'expression du vertige est une violation du fonctionnement de l'appareil vestibulaire. Le traitement des vertiges vise principalement à éliminer les symptômes et à éliminer la principale cause de ce trouble. Le traitement est prescrit individuellement pour chaque patient et est sélectionné uniquement par un spécialiste.

Étiologie

Les causes du vertige sont très variées, car un tel symptôme peut se manifester, à la fois sur le fond d’un facteur inoffensif, et devenir la manifestation d’une maladie grave. Le premier groupe de causes sans danger, c'est-à-dire non associées à divers troubles, comprend:

  • l'utilisation de grandes quantités d'alcool, de nicotine ou de drogues;
  • intoxication du corps due à la consommation d'aliments de mauvaise qualité;
  • prendre certains médicaments, en particulier des somnifères ou des antibiotiques, dont les effets indésirables provoquent des vertiges;
  • intolérance aux longs trajets en voiture ou par transport maritime;
  • mal des transports sur les manèges;
  • exposition prolongée au corps à des températures trop basses ou trop élevées;
  • réaction du corps à des situations stressantes.

Parmi les maladies qui causent le vertige, il y a:

  • une grande variété de lésions cérébrales traumatiques;
  • inflammation chronique des oreilles;
  • débit sanguin insuffisant au cerveau. C'est pour cette raison que l'ostéochondrose cervicale provoque des vertiges.
  • processus inflammatoire dans l'appareil vestibulaire;
  • tumeurs cancéreuses dans différentes parties du cerveau;
  • encéphalite;
  • sclérose en plaques;
  • changements de la pression artérielle;
  • coups, avec vertiges accompagnés de faiblesse générale;
  • les troubles mentaux, par exemple, par peur des espaces ouverts ou fermés, ainsi que lorsqu’on parle à une foule nombreuse;
  • pathologie du système cardiovasculaire;
  • les infections catarrhales telles que le SRAS ou la grippe;
  • maladies virales, y compris infection par le VIH;
  • l'épilepsie;
  • diabète sucré;
  • perte auditive systématique dans la maladie de Ménière;
  • accumulation de sels de calcium dans l'oreille interne. Lorsque vous bougez la tête, la personne ressent des nausées et des vertiges.

En outre, il existe certaines causes spécifiques de vertige chez les femmes:

  • syndrome prémenstruel;
  • l'apparition de la ménopause chez les femmes;
  • adhésion à des régimes stricts, au cours desquels les femmes se privent de divers vitamines et nutriments;
  • vertiges pendant la grossesse - surviennent le plus souvent au début de la toxicose et tardivement - en raison de problèmes nerveux liés à l'accouchement prochain;
  • épuisement émotionnel, qui est particulièrement susceptible au sexe juste;
  • exposition prolongée à la lumière directe du soleil ou à des lits de bronzage.

Espèces

Selon les facteurs d'occurrence, le trouble de la coordination peut être:

  • systémique - se manifeste par une violation de la relation du cerveau avec l'appareil vestibulaire. À son tour, il est divisé en périphérique, la raison principale étant une inflammation chronique des oreilles. Central - se développe en raison d'un apport sanguin insuffisant au cerveau;
  • non systémique - ce groupe comprend les vertiges avec ostéochondrose cervicale, stress prolongé ou dépression prolongée;
  • physiologique - se produit avec une irritation constante de l'appareil vestibulaire, par exemple lors de manèges ou de déplacements en transport.

Selon le degré d'intensité de la manifestation, cette sensation est divisée en:

  • étourdissements graves - résultant dans la plupart des cas de divers maux ou blessures;
  • léger vertige - les raisons en sont la sédentarité ou les conditions de travail sédentaires. Ce facteur est dû au fait que la longue pression sur la colonne vertébrale dans le cerveau perturbe la circulation sanguine. Ici aussi, on peut attribuer à la grossesse et à un changement radical de la position du corps. Dans de tels cas, des vertiges se produisent à une pression normale.

Les symptômes

Les symptômes de ce trouble sont individuels pour chaque personne, mais il existe des signes communs qui se manifestent le plus souvent:

  • sensation trompeuse de rotation du corps ou des objets dans l'espace;
  • bâillonnement fréquent et nausée incessante;
  • diminution de l'audition causée par le bruit ou les acouphènes;
  • manque d'orientation humaine dans l'espace;
  • tremblements et instabilité en marchant;
  • sensation de fréquence cardiaque rapide;
  • transpiration accrue;
  • les nausées et les vertiges deviennent souvent le signe avant-coureur de la femme enceinte;
  • faiblesse générale du corps;
  • somnolence constante;
  • sensation de lourdeur dans la tête, en particulier dans la zone occipitale;
  • assombrissement ou éclairs de lumière devant vos yeux;
  • augmentation de la température corporelle;
  • restriction ou douleur lors du mouvement du cou - ce symptôme est souvent observé dans l'ostéochondrose cervicale;
  • surdité unilatérale, faiblesse et vertiges - les principaux symptômes des tumeurs malignes du cerveau;
  • La dépression et les changements d'humeur fréquents sont caractéristiques de processus tels que la menstruation, la ménopause et la grossesse au cours du corps féminin au cours des trois premiers mois. Dans ces cas, il est souvent la cause d'une perte de conscience;
  • changement de la pression artérielle.

Dans la plupart des cas, réduire l'intensité des symptômes ci-dessus aidera à prendre des comprimés contre les vertiges, mais cela ne signifie pas pour autant que vous devez reporter la visite au médecin.

Ces symptômes ne sont que la manifestation initiale de certaines maladies, mais si le patient présente les symptômes suivants, il doit être immédiatement conduit dans un établissement médical:

  • vertiges sévères, accompagnés d'une faiblesse des membres inférieurs et supérieurs, empêchant une personne de marcher ou de tenir certains objets;
  • avec l'hypertension ou le diabète sucré, des vertiges prolongés peuvent provoquer un coma ou une crise;
  • perte de conscience, en particulier si, au moment de la chute, une personne s’est blessée à la tête;
  • augmentation de la température corporelle à quarante degrés;
  • vomissements fréquents, plus de cinq fois par jour;
  • vertige persistant - peut être considéré comme tel s’il n’est pas possible de l’éliminer de quelque manière que ce soit en moins d’une heure.

On considère comme erroné que des vertiges sont dus à une pression artérielle trop basse ou trop élevée - dans certains cas, sauf chez les personnes âgées, des vertiges peuvent survenir à une pression normale.

Diagnostics

Plus tôt une personne demandera de l'aide médicale, plus il sera facile de traiter un état comorbide. Pour diagnostiquer un patient, il est nécessaire de consulter des médecins tels que neurologue, médecin généraliste, oto-rhino-laryngologiste, oculiste, spécialiste des maladies infectieuses, cardiologue. Cela est nécessaire pour procéder à un examen complet du patient, car le vertige est caractéristique de nombreuses maladies de différents domaines de la médecine. En outre, le patient devrait:

  • fournir au médecin des informations complètes sur l'expression des premiers symptômes, l'intensité et la fréquence de leurs manifestations;
  • subir un examen pour détecter la présence de pathologies neurologiques;
  • test sanguin pour les tests de laboratoire. Ceci est fait afin d'identifier les processus inflammatoires internes, car les vertiges et les faiblesses sont souvent des symptômes d'infections;
  • être examiné pour déterminer l'acuité auditive et visuelle.

En outre, de nombreuses études sur le matériel ont permis de détecter des anomalies au niveau des organes internes ou du cerveau. Ces méthodes incluent:

  • Echographie des artères alimentant le cerveau en sang. À l’aide de cette enquête, il est possible de déterminer le rétrécissement ou le sous-développement des artères;
  • IRM - est réalisée pour une étude détaillée de la structure du cerveau, ainsi que pour détecter la présence possible de tumeurs cancéreuses;
  • Rayons X de la colonne vertébrale entière et de la colonne cervicale;
  • tests pour déterminer le fonctionnement de l'appareil vestibulaire;
  • EEG - enregistrement des signaux conduits par les cellules du cerveau.

Après des consultations supplémentaires avec un neurochirurgien et un neurologue, le médecin traitant sélectionne le traitement le plus efficace - individuellement pour chaque patient.

Traitement

Pour les épidémies de vertiges graves et de faiblesses à la maison ou dans les conditions de travail, vous devez vous familiariser avec les principes de premiers secours:

  • vous devez immédiatement vous asseoir;
  • essayez de vous concentrer sur un sujet;
  • se débarrasser des vêtements serrés;
  • fournir un flux d'air frais dans la pièce;
  • ne faites pas de mouvements brusques de la tête et du cou;
  • pose des compresses froides sur le front.

Toutes ces activités doivent être effectuées par le patient lui-même ou par une personne à proximité. Après la normalisation de la maladie, allez immédiatement à la clinique ou appelez les médecins à la maison.

Absolument dans tous les cas, l'objectif principal du traitement est d'éliminer les symptômes d'une maladie concomitante ou de troubles neurologiques. Fondamentalement, les patients sont prescrits:

  • médicaments antihistaminiques;
  • tranquillisants ou sédatifs - pour normaliser le fond émotionnel et soulager l'anxiété;
  • médicaments contre les vomissements fréquents et les nausées constantes;
  • médicaments visant à améliorer le flux sanguin vers l'appareil vestibulaire et à améliorer la nutrition du cerveau;
  • les médicaments qui contribuent à la normalisation de la pression artérielle, même dans les cas où des vertiges ont été observés à une pression normale;
  • agents antibactériens ou antiviraux pour l'inflammation de l'oreille;
  • médicaments hormonaux.

L'intervention chirurgicale est indiquée uniquement dans les cas où, selon les résultats d'une enquête, des néoplasmes malins ont été découverts dans le cerveau, ainsi que dans des pathologies des artères qui fournissent le flux sanguin à cet organe.

Par ailleurs, il convient de noter le traitement des vertiges chez les femmes qui portent un enfant, car tous les médicaments ne sont pas autorisés. Dans de tels cas, vous devez suivre des règles simples:

  • rationaliser la routine quotidienne, laisser suffisamment de temps pour se reposer;
  • limite de toute activité physique;
  • ne changez pas brusquement la position du corps;
  • passer beaucoup de temps à l'air frais;
  • subir régulièrement des examens par un obstétricien-gynécologue.

Si, pour une raison quelconque, une personne ne peut pas prendre de substances médicamenteuses ou de comprimés pour le vertige, vous pouvez utiliser les méthodes de traitement traditionnelles, mais uniquement après consultation de votre médecin. Ce traitement comprend des recettes de:

  • huiles essentielles telles que le ricin, l'argousier et le genévrier. Un tel mélange peut lubrifier les tempes, les zones situées au-dessus des sourcils et derrière les oreilles, l’arrière de la tête, le contour des lèvres et du nez et l’enterrement des oreilles;
  • teintures aubépine, églantier et amarante;
  • Racine de menthe poivrée, de tilleul et de pivoine - utilisée sous forme de thé;
  • carottes et betteraves fraîches;
  • décoction de persil et de trèfle;
  • collecte de menthe, mélisse et tilleul;
  • thé au gingembre;
  • grenade - améliore la circulation sanguine;
  • chou marin contenant une grande quantité d'iode et de phosphore, ce qui améliore le fonctionnement de l'appareil vestibulaire.

Prévention

La prévention des vertiges fréquents et graves est:

  • adhésion à un mode de vie sain;
  • réduire l'addition de sel aux plats;
  • restriction des boissons contenant de la caféine;
  • régime alimentaire équilibré, qui doit être enrichi de vitamines et de nutriments;
  • passer beaucoup de temps à l'air frais;
  • effectuer un effort physique modéré;
  • éviter autant que possible les situations stressantes et excitantes;
  • mouvements doux de la tête et du cou;
  • amélioration de la qualité du sommeil avec des matelas orthopédiques;
  • prendre des pilules contre le vertige et le mal des transports pendant le transport;
  • contacter un médecin dès les premiers symptômes d'un manque de coordination;
  • inscription en temps voulu d'une femme enceinte chez un obstétricien-gynécologue;
  • examens préventifs dans un établissement médical au moins deux fois par an.

"Vertiges" s'observe dans les maladies:

Le syndrome de sevrage est un complexe de divers troubles (le plus souvent de la psyché) survenant au moment d’un arrêt brutal de la consommation d’alcool, de drogues ou de nicotine dans le corps après une utilisation prolongée. Le principal facteur à l'origine de ce trouble est la tentative du corps de parvenir à un état indépendant, qui consistait à utiliser activement une substance.

L'abcès cérébral est une maladie caractérisée par une accumulation limitée d'exsudats purulents dans le cerveau. Habituellement, une masse purulente dans le cerveau apparaît lorsque le corps a un site d’infection situé en dehors des frontières du système nerveux central. Dans certaines situations cliniques, plusieurs lésions à contenu purulent peuvent se former simultanément dans le cerveau. La maladie peut se développer chez des personnes de différents groupes d’âge. Cela est principalement dû à un traumatisme au crâne.

Abcès dentaire - inflammation aiguë purulente localisée à la racine de la dent. Cette maladie est souvent appelée flux. Les causes de la pathologie sont toutes sortes de bactéries qui, pénétrant dans la racine, se multiplient et provoquent une inflammation, ce qui peut conduire à la suppuration. Dans les cas avancés, la septicémie se développe.

L'abcès du foie est le processus de formation d'une cavité remplie de pus dans un parenchyme d'un organe en raison de l'introduction de la microflore pyogénique dans celui-ci. Les agents responsables de cette maladie peuvent être à la fois des bactéries et des protozoaires. Si des bactéries sont introduites, un abcès bactérien du foie se développe et, si des amibes et d’autres protozoaires se développent, un abcès amibien du foie.

L'agoraphobie est une maladie du spectre névrotique, qui appartient au groupe des troubles phobiques anxieux. La manifestation caractéristique des pathologistes est la peur d'être dans des lieux publics et dans des espaces ouverts. Il convient de noter que l'agoraphobie comprend non seulement la peur des espaces ouverts, mais également la peur des portes ouvertes, la peur de la présence d'un grand nombre de personnes. Habituellement, le sentiment de panique chez une personne découle du fait qu’elle n’a pas l’occasion de se réfugier dans un endroit sûr pour elle.

L'adénome surrénalien est la tumeur la plus commune de cet organe. Il a un caractère bénin, comprend le tissu glandulaire. Chez les hommes, la maladie est diagnostiquée 3 fois moins que chez les femmes. Le groupe de risque principal comprend les personnes âgées de 30 à 60 ans.

L'adénomyose (ou endométriose interne) est une maladie de l'utérus au cours de laquelle l'endomètre, jouant le rôle de membrane muqueuse interne de sa coquille, commence à se développer dans d'autres couches de l'organe. L'adénomyose, dont les symptômes consistent en la prolifération de cellules de l'endomètre en dehors de la muqueuse utérine, est une maladie systémique bénigne.

L'acrophobie est une maladie caractérisée par la peur des hauteurs. Dans ce cas, une personne peut ressentir des vertiges, des nausées et des vomissements et, dans certains cas, des réactions motrices perturbées, voire de la stupeur. Différentes personnes sont à l'origine de cette affection pour diverses raisons. Le degré de manifestation est également différent. Mais dans tous les cas, c'est un grand inconfort pour une personne. Une personne ne peut pas lutter seule contre une telle pathologie et a donc besoin de l'aide d'un médecin qualifié.

L’intoxication alcoolique est un complexe de troubles du comportement, de réactions physiologiques et psychologiques qui commencent généralement à se développer après avoir bu de fortes doses d’alcool. La principale raison est l'impact négatif sur les organes et systèmes de l'éthanol et de ses produits de désintégration, qui ne peuvent être retirés du corps pendant longtemps. Cette condition pathologique se manifeste par un manque de coordination des mouvements, une euphorie, une désorientation de l'orientation dans l'espace, une perte d'attention. Dans les cas graves, l’intoxication peut mener au coma.

L'urticaire allergique est considérée comme une maladie de la peau assez commune diagnostiquée chez les personnes, sans distinction de sexe ou d'âge. Le plus souvent se produit sous forme aiguë, moins souvent devient chronique.

Dans une synthèse globale, l’allergie est une maladie qui ne se manifeste malheureusement pas seulement au printemps de la floraison en masse. Par exemple, une allergie au froid, dont les symptômes sont très différents de ceux d'un autre type de réaction allergique, se produit, comme vous l'avez probablement deviné, avec l'arrivée du froid. De plus, si vous êtes allergique au froid - plus que la maladie réelle, vous devrez également tenir compte des facteurs qui contribuent à sa manifestation lors de la période plus chaude, en évitant l’hypothermie et en nageant dans des eaux froides.

L’aldostéronisme est un processus pathologique du système endocrinien, le plus souvent de nature secondaire. Dans la plupart des cas, la pathologie est due au processus tumoral dans le cortex surrénalien, mais d'autres facteurs étiologiques ne sont pas exclus.

Anasarka est un processus pathologique caractérisé par l'accumulation de liquide dans le tissu sous-cutané, qui se manifeste extérieurement sous la forme d'un œdème. Dans la plupart des cas, il ne s’agit pas d’une maladie indépendante, mais se développe dans le contexte d’autres processus pathologiques du corps.

Les angiosarcomes (hémangioendothéliome syn.) Appartiennent à la catégorie des néoplasmes malins les plus rares, comprenant les cellules modifiées des vaisseaux sanguins du système circulatoire ou lymphatique. Caractéristiques distinctives - un degré élevé de malignité de la tumeur et une probabilité élevée d’hémangiome.

L'angiotrophneurose est un concept collectif qui inclut l'innervation vasomotrice et trophique des tissus et des organes. La maladie est diagnostiquée à la fois chez les femmes et les hommes, mais dans le premier cas, elle est retrouvée cinq fois plus souvent. Le groupe à risque comprend les personnes âgées de 20 à 50 ans.

L'anévrisme des vaisseaux cérébraux (également appelé anévrisme intracrânien) est représenté par une petite formation anormale dans les vaisseaux du cerveau. Ce sceau peut augmenter activement en raison du remplissage avec du sang. Avant sa rupture, un tel renflement ne présente aucun danger ni préjudice. Il n'exerce qu'une légère pression sur les tissus de l'organe.

L'anémie de Minkowski-Chauffard (microsphérocytose héréditaire, anémie microsphérocytique) est un type d'anémie dans lequel la destruction des globules rouges se produit plus rapidement que leur cycle de vie ne dure. Ce processus pathologique est possible en raison de défauts intracellulaires des globules rouges. La prévalence de cette maladie est assez grande - 80% de tous les cas d'anémie.

L'anémie chez les enfants est un syndrome caractérisé par une diminution du taux d'hémoglobine et de la concentration de globules rouges dans le sang. Le plus souvent, la pathologie est diagnostiquée chez les enfants jusqu'à trois ans. Un grand nombre de facteurs prédisposants peuvent affecter le développement d'une telle maladie. Cela peut affecter des facteurs externes et internes. En outre, n'exclut pas la possibilité de l'influence d'une grossesse insuffisante.

L'anisocorie est un processus pathologique de nature ophtalmologique, dans lequel un élève devient plus grand que l'autre. Un tel phénomène, s'il existe une petite différence entre la taille des élèves, est de nature bénigne et souvent congénitale. Dans tous les autres cas, l'anisocorie est une conséquence de certains facteurs étiologiques.

L'anomalie de Kimmerley est un processus pathologique dans lequel une arche supplémentaire se forme dans la vertèbre cervicale. Ceci conduit au développement du syndrome de compression, à la coordination altérée des mouvements, à la faiblesse musculaire et à d'autres désordres du corps.

L'anomalie d'Ebstein (syn. Ebstein, l'anomalie d'Epstein) est une anomalie cardiaque survenue au stade du développement fœtal. La maladie est qu'il y a une diminution du volume de la cavité du ventricule droit par rapport à une augmentation de la cavité de l'oreillette droite.

L'anorexie implique un syndrome particulier dans diverses formes de sa manifestation, qui se produit sous l'influence d'un certain nombre de raisons et se manifeste par l'absence absolue de l'appétit des patients, indépendamment du fait qu'il existe un besoin objectif de nutrition pour l'organisme lui-même. L'anorexie, dont les symptômes se manifestent dans les maladies métaboliques actuelles, les maladies gastro-intestinales, les maladies parasitaires et infectieuses, ainsi que dans certains troubles mentaux, peut entraîner un déficit en protéines et en énergie.

Anthropophobie (syn. Phobie humaine, peur de la foule) - un désordre dont l’essence réside dans la peur panique des individus, qui s’accompagne d’une idée obsessionnelle de s’isoler d’eux. Cette maladie doit être distinguée de la phobie sociale, dans laquelle on craint un grand nombre de personnes. Dans les cas de cette maladie, le nombre de personnes importe peu, l’essentiel est que tout le monde soit inconnu du patient.

L'insuffisance aortique est un processus pathologique du cœur caractérisé par un chevauchement incomplet de l'orifice aortique avec des feuillets de la valve mitrale. Cela signifie qu'un espace est formé entre eux, ce qui entraîne un débordement de sang dans le ventricule gauche. Il s’étire, ce qui empire d’exécuter ses fonctions. Cette maladie est la deuxième maladie cardiaque la plus répandue et s'accompagne souvent d'un rétrécissement de l'aorte. L'insuffisance de la valve aortique est plus souvent diagnostiquée chez les hommes que chez les femmes. Selon les facteurs d'occurrence, ce trouble peut être primaire et secondaire. C'est pourquoi les facteurs de développement sont des pathologies ou des maladies congénitales.

La sténose aortique est un processus pathologique qui conduit à un rétrécissement de l'aorte dans la région de la valve. En conséquence, l'écoulement naturel du sang du ventricule est entravé. Ce type de maladie fait référence aux maux du système cardiovasculaire. En l'absence de traitement en temps voulu, il est possible de développer des complications graves pouvant aller jusqu'à la mort. La pathologie est observée même chez les nouveau-nés. Le traitement conservateur pour un tel défaut n'est presque jamais utilisé. Le plus souvent faire le remplacement de la valve aortique.

L'anémie aplasique est une maladie du sang caractérisée par une diminution de la fonction hématopoïétique de la moelle osseuse et par une diminution de la production de cellules sanguines. Cette pathologie est rare, mais évolue gravement et conduit souvent au décès du patient.

L'apoplexie ovarienne est une rupture soudaine (c'est-à-dire un trouble d'intégrité) qui se forme dans le tissu ovarien. L'apoplexie ovarienne, dont les symptômes consistent en un saignement, qui passe dans la cavité abdominale, s'accompagne en outre d'un syndrome douloureux intense.

Le kyste arachnoïdien (kyste de la liqueur syn.) Est une tumeur bénigne dont la localisation se situe dans les régions du cerveau ou dans la cavité du canal rachidien. Une personne peut tomber malade à tout âge.

L'arythmie implique toutes les conditions dans lesquelles la séquence des battements cardiaques, leur fréquence et leur force, ainsi que leur rythme, sont susceptibles de changer. Une arythmie, dont les symptômes semblent dus à une violation des fonctions principales du cœur (conduction, excitabilité, automatisme), est en un nom une version généralisée de la pathologie, ce qui signifie tout changement du rythme cardiaque différent du rythme sinusal standard.

L'arythmie chez l'enfant est une étiologie différente de l'arythmie cardiaque, caractérisée par un changement de la fréquence, de la régularité et de la séquence des contractions cardiaques. En externe, l'arythmie chez l'enfant se manifeste par un tableau clinique non spécifique, ce qui conduit en fait à un diagnostic tardif.

Page 1 sur 13

Avec l'exercice et la tempérance, la plupart des gens peuvent se passer de médicaments.