Lateroventriculoasymmetry - augmentation asymétrique du volume des ventricules cérébraux

Sclérose

L'asymétrie postéro-ventriculaire du cerveau est un changement asymétrique de la taille des ventricules en raison de leur augmentation inégale. De tels changements ne sont pas considérés comme pathologiques dans une faible mesure. Cependant, avec la progression, ils peuvent entraîner de graves lésions cérébrales. Les ventricules élargis exercent une pression sur les structures cérébrales environnantes, ce qui perturbe le fonctionnement de leurs neurones, voire la mort. Donc, asymétrie latéro-ventriculaire du cerveau: de quoi s'agit-il?

Raisons

Les ventricules du cerveau sont représentés par plusieurs cavités situées au fond des structures cérébrales connectées les unes aux autres, le canal de la moelle épinière, l’espace sous-arachnoïdien. Les cellules qui tapissent leur espace intérieur, est formé de liqueur. Sa fonction principale est la nutrition des cellules nerveuses du cerveau et de la moelle épinière, ainsi que l'atténuation protectrice des fibres de ces structures cérébrales.

Dans les ventricules contient normalement environ 150 millilitres de liquide céphalo-rachidien. Trois fois par jour, il est entièrement mis à jour. C'est une augmentation de son volume et conduit à une augmentation de la taille des ventricules. Cela se produit lors de la formation excessive de LCR, une violation de sa sortie ou de l'absorption.

L'asymétrie latéro-ventriculaire peut être congénitale ou résulter d'autres pathologies. Chez le nouveau-né, l'augmentation du volume ventriculaire (hydrocéphalie) est plus fréquente qu'à l'âge adulte. Environ un nouveau-né sur cinq cents a un volume accru de liquide céphalorachidien dans les ventricules cérébraux.

Hydrocéphalie avec asymétrie des ventricules chez le nouveau-né: 80% est déterminé par des anomalies congénitales du développement du cerveau. Et ce n'est que dans 20% des cas qu'il est formé à la suite d'un traumatisme à la naissance et est accompagné d'autres troubles: hématomes au cerveau, méningite.

Des anomalies chez l’enfant peuvent également se former en raison de problèmes de santé de la mère pendant la grossesse: syphilis, toxoplasmose, rubéole, oreillons. Chez l'adulte, les causes suivantes peuvent être les principales pathologies entraînant une augmentation du liquide céphalo-rachidien et, par conséquent, une augmentation du volume des ventricules:

  • Neuroinfections transférées (méningite, méningo-encéphalite). En irritant les structures cérébrales, l’infection provoque une production accrue d’alcool.
  • Blessures au crâne.
  • Tumeurs, kystes, hématomes. À leur hauteur, ils peuvent se frayer un chemin dans la sortie liquorodynamique.
  • Thrombose des vaisseaux cérébraux.

Manifestations de lateroventriculoasymmetry

Une légère augmentation des ventricules latéraux ne provoque aucune manifestation. Ils parlent de pathologie avec des changements marqués. Dans ce cas, en règle générale, il existe des manifestations prononcées de la pathologie primitive, qui ont conduit à une asymétrie latéro-ventriculaire. Ce peut être une violation de la sensibilité, de l'activité motrice, de la coordination altérée, de la pensée, de la mémoire. Les symptômes de l'hypertension artérielle intracrânienne se rejoignent. Le patient se plaint de:

  • Douleur à la tête. Il est particulièrement intense le matin en raison du niveau élevé de pression intracrânienne après une longue position horizontale. Au lieu de la douleur, vous pouvez ressentir une sensation de pincement et d'éclatement de la tête.
  • Nausées, vomissements qui se produisent sans troubles de l'alimentation et n'entraînent pas de diminution des nausées. Ces symptômes sont également plus caractéristiques du matin.
  • Vertiges.
  • Manifestations phobiques anxieuses.
  • Apathie
  • Somnolence. Ce symptôme indique une détérioration.

Découvrez comment l'asymétrie des ventricules du cerveau. Causes et méthodes de traitement.

Pourquoi augmenter les ventricules cérébraux, lisez ici.

Joindre les symptômes de luxation (compression des structures cérébrales):

  • Conscience, éventuellement coma.
  • Troubles oculomoteurs.
  • Troubles cardiaques et respiratoires (avec pression sur la moelle épinière).
  • Une pression accrue sur les fibres des nerfs optiques manifeste une déficience visuelle.
  • Démence.
  • Violation de la formule du sommeil. Somnolence pendant le jour et insomnie la nuit.
  • Apathie, indifférence.
  • Altération de la mémoire
  • Apraxia à pied. Ce symptôme se manifeste par l’incapacité du patient à bouger normalement: se balancer, bouger, bouger, poser les mauvaises jambes, mais s’allonger peut facilement montrer comment le faire.
  • Incontinence urinaire.
  • Les modifications du fond d'œil sont généralement absentes.

Les manifestations chez les enfants dépendent de l'âge de l'enfant. Les enfants sont capricieux, ralentis, ont peu d'appétit, les yeux ouverts, le regard est principalement dirigé vers le bas. Chez les enfants, les os du crâne sont plus plastiques et malléables que chez les adultes; les manifestations peuvent donc être exprimées par une augmentation de la taille de la tête. Il y a aussi un gonflement des veines, de l'ondulation de la fontanelle ou inversement, une diminution.

C'est important! Chez les enfants d'âge scolaire précoce et précoce, l'asymétrie latéro-ventriculaire se forme plus souvent en raison du développement anormal du cerveau, de ses blessures, de la méningite, des infections et des modifications génétiques.

Pour les enfants, les manifestations suivantes sont caractéristiques:

  • symptôme du "soleil couchant" (la possibilité de mouvement des globes oculaires est réduite);
  • divergence possible des coutures entre le crâne;
  • symptôme de pot fissuré (tapoter à la surface du crâne donne un son spécifique);
  • retard de développement;
  • labilité émotionnelle;
  • violations de l'activité mentale;
  • raideur, obésité;
  • attachement réduit aux êtres chers.

Chez les adolescents, l'asymétrie latéro-ventriculaire est généralement le résultat d'infections et de blessures à la tête. Il est aigu avec maux de tête, nausée, vomissements, crampes. Non exclu la psychose.

Diagnostics

Les plaintes et les symptômes ne sont pas spécifiques aux ventricules hypertrophiés du cerveau et ressemblent souvent à des manifestations de la pathologie sous-jacente. L’asymétrie directement latéro-ventriculaire n’est déterminée que par les méthodes de contrôle visuel du matériel:

  • TDM, IRM. Ces méthodes sont les plus instructives. Ils déterminent avec précision la taille, la forme et l'état du système ventriculaire altéré. Ils vous permettent de voir la cause des violations de l'écoulement du liquide céphalo-rachidien (kystes, tumeurs, modifications de la structure cérébrale à la suite de lésions du crâne).
  • Échoencéphaloscopie.
  • Électroencéphalographie.
  • Examen du fundus.

Traitement de l'asymétrie latéro-ventriculaire

Bien sûr, ceux qui ont accidentellement détecté une modification de la taille des ventricules cérébraux se voient confier un dilemme: s’il s’agit d’une asymétrie asymptomatique du cerveau latéro-ventriculaire, est-ce dangereux? Comment arrêter sa progression? Si l'asymétrie latéro-ventriculaire ne se manifeste pas par des symptômes, le traitement n'est pas effectué.

Le traitement est prescrit s'il y a des manifestations cliniques. Le traitement est principalement axé sur le traitement de la maladie primaire, ce qui a entraîné une modification de la taille des ventricules. La deuxième direction est de réduire la pression intracrânienne et d’empêcher sa progression.
Peut être ajouté des médicaments des groupes suivants:

  • les diurétiques;
  • neuroprotecteurs;
  • agents vasculaires;
  • nootropique;
  • les sédatifs;
  • anti-inflammatoire;
  • antibiotiques (si nécessaire).

Les symptômes de l'hydropisie du cerveau peuvent être trouvés ici.

Vous trouverez toutes les informations sur la pression intracrânienne chez les adultes et les enfants à l’adresse suivante: http://golmozg.ru/zabolevanie/vnutricherepnoe-davlenie-u-novorozhdennyx-i-vzroslyx.html. Comment mesurer l'ICP.

Peut-être que certains de ces médicaments ont déjà été utilisés pour une pathologie cérébrale primaire. À la discrétion du médecin, les posologies peuvent être modifiées. Avec l'inefficacité du traitement conservateur, une intervention chirurgicale est appliquée. La ponction est effectuée à la place de la plus grande accumulation de liqueur. Si la cause de la compression des voies de sortie est une tumeur, son retrait est alors nécessaire.

Une opération commune est un pontage ventriculaire. En même temps, un shunt est établi, par lequel le liquide céphalo-rachidien pénètre par les ventricules débordants dans la cavité abdominale, la vessie. Après la dérivation, le patient peut revenir à la normale, la pression intracrânienne diminue, les plaintes disparaissent. Malheureusement, les manœuvres dans près de la moitié des cas perdent leur efficacité avec le temps. Possibilité d'inflammation des tissus autour du shunt, blocage mécanique, apparition d'une infection secondaire. Cela nécessite une ré-opération avec le remplacement du shunt.

La ventriculocystomie est réalisée par endoscopie. Effectuer tomiya bas du troisième ventricule. Ensuite, le liquide céphalo-rachidien qui en résulte entre dans la citerne du cerveau, où il est absorbé. Le pronostic de cette pathologie dépend de la gravité du trouble, du diagnostic opportun et du traitement. Mais dans tous les cas, chez les bébés, il est préférable de soigner et d'avoir un meilleur pronostic que chez les adultes.

Asymétrie des ventricules latéraux du cerveau - qu'est-ce que cela signifie?

Les caractéristiques anatomiques du cerveau sont individuelles pour chaque personne. Certaines anomalies sont considérées comme physiologiques, d'autres manifestations anormales sont attribuées à une pathologie.

La dilatation des ventricules latéraux du cerveau correspond à l'asymétrie (expansion) d'un ou des deux ventricules latéraux (cavités d-s).

La spécificité cérébrale de l'asymétrie de la taille ventriculaire n'est pas une unité nosologique distincte.

La ventriculoasymétrie cérébrale n’est qu’un signe indiquant la présence d’une pathologie ou le développement possible de la maladie. Dans ce cas, le tableau clinique des symptômes peut être absent.

Par exemple, une tumeur au cerveau, une VCG (hypertension intracrânienne) ou une hydrocéphalie interne peuvent progressivement (sans aucun symptôme) entraîner la déformation, l’agrandissement ou l’agrandissement du ventricule.

Dans la plupart des cas, les ventricules asymétriques sont diagnostiqués chez les prématurés, les nouveau-nés ou les nourrissons au cours de la première année de vie.

Un phénomène similaire chez les enfants appartient aux signes de la pathologie périnatale du système nerveux.

Cependant, on observe assez souvent une asymétrie latéro-ventriculaire des ventricules latéraux chez l'adulte, en particulier chez les personnes de type normosténique.

Symptômes de la maladie

Le plus souvent, la latéro-entomégalie chez l'adulte ne présente aucun signe clinique.

Avec cette combinaison de circonstances, l'anomalie des structures cérébrales du ventricule droit ou gauche du cerveau n'est pas attribuée à une pathologie. La déviation est détectée lors du passage d'une IRM et est définie comme une conclusion d'accompagnement.

Un dysfonctionnement prononcé de la dynamique de la boisson s'accompagne des symptômes cliniques suivants:

  • maux de tête;
  • sensation de lourdeur et de plénitude dans la tête;
  • des vertiges;
  • des nausées;
  • vomissements sans soulagement;
  • syndrome phobique - état d'anxiété, de peur, de panique;
  • altération de la mémoire, vision, respiration, fonction cardiaque;
  • perte de conscience possible, démence, coma;
  • troubles du sommeil, insomnie ou, au contraire, augmentation de la somnolence diurne;
  • désorientation, incapacité à coordonner les mouvements;
  • l'énurésie;
  • dépression, apathie.

Le tableau clinique mr, dans lequel les ventricules latéraux du cerveau sont asymétriques, peut être complété par des symptômes de la maladie, révélés par la neuro-imagerie par ultrasons ou tomodensitométrie.

Types d'asymétrie latéro-ventriculaire

L'asymétrie cérébrale des ventricules latéraux est classée en deux types:

  • symptomatique - le développement de la pathologie est dû à une cause spécifique;
  • idiopathique - l'étiologie de la maladie est inconnue.


En plus des types, la maladie varie en gravité:

  • légère asymétrie - aucun traitement n'est nécessaire, aucun écart majeur n’est observé;
  • asymétrie latéroventriculaire modérée - déterminée par une petite violation de l'écoulement du liquide céphalo-rachidien, il existe une légère asymétrie allant jusqu'à 15-17 mm;
  • forme sévère (ou dangereuse) - il existe une dilatation maximale des ventricules à gauche ou à droite, ainsi qu'un dysfonctionnement important de l'écoulement du liquide céphalo-rachidien.

L'asymétrie est associée à des symptômes complexes, à des anomalies et à des pathologies du cerveau ainsi que du système nerveux.
L'asymétrie latéro-ventriculaire est divisée en types:

  • vue isolée - augmentation du volume des ventricules latéraux uniquement;
  • dilatation importante de différents groupes, par exemple l'asymétrie des cornes antérieures des ventricules latéraux (PRBL);
  • prédisposition génétique.

Le pronostic de la pathologie est établi après analyse de tous les types, formes, types, ainsi que de la mesure de plusieurs paramètres altérés des ventricules.

Raisons principales

L'asymétrie des ventricules latéraux est due à un dysfonctionnement de la circulation du liquide céphalo-rachidien, déterminé par les principes suivants:

  • augmentation de la production de liquide céphalo-rachidien;
  • augmentation de la concentration, accumulation et dysfonctionnement de la capacité d'absorption du liquide céphalo-rachidien;
  • violation de la sortie d'alcool.

La pathologie des plexus choroïdiens ventriculaires et de la membrane sous-arachnoïdienne du cerveau se caractérise par des difficultés d'écoulement du liquide céphalo-rachidien et une perturbation de la dynamique.
Les principales causes de dilatation ventriculaire:

  1. Les plus courantes sont les neuroinfections (méningite, encéphalite et autres).
  2. TBI (blessure à la tête).
  3. Tumeur (tumeur, kyste ou ecchymose).
  4. Hydrocéphalie idéopathique.
  5. La présence d'un hématome formé.
  6. AVC hémorragique.
  7. Thrombose des vaisseaux cérébraux.
  8. Signet embryonnaire atypique du système ventriculaire.

Les conséquences

L'asymétrie latéro-ventriculaire des ventricules chez un enfant peut avoir diverses conséquences.

Avec une légère asymétrie, il est possible qu'il y ait une perturbation dans le développement des fonctions mentales et motrices, qui va se redresser avec le temps et revenir à la normale.

La détection de l'asymétrie chez le nouveau-né indique la nécessité d'un diagnostic complet et de conseils d'experts.

Jusqu'à trois mois, il est difficile d'identifier les violations de nature neurologique. L'enfant doit donc être surveillé en permanence par un neurologue.

Si vous ignorez la pathologie chez un adulte, les manifestations suivantes sont possibles:

  • le développement de céphalées chroniques;
  • intelligence altérée;
  • l'émergence de troubles cognitifs;
  • démence (atrophie des cellules du cerveau);
  • manque de coordination des mouvements.

Un diagnostic opportun et un traitement bien choisi sont essentiels à la santé d'un adulte et assurent son développement normal.

Pour les nouveau-nés (bébés)

La ventriculomégalie est une dilatation des ventricules latéraux chez un fœtus, un nouveau-né ou un nourrisson au cours de la première année de vie.

Les premiers signes de pathologie peuvent être détectés exactement à la 17e semaine de grossesse.

Le plus souvent, la pathologie se manifeste chez les prématurés, une asymétrie des ventricules est visible sur la photo.

Si cet écart n’est pas causé par une raison spécifique, cela peut signifier qu’après un certain temps, les proportions seront égales à la norme.

Les principales causes de ventriculomégalie chez le nouveau-né:

  • infections intra-utérines de la mère (syphilis, toxoplasmose, rubéole, oreillons, etc.);
  • asphyxie du nouveau-né;
  • traumatisme à la naissance;
  • l'hydrocéphalie, qui est déterminée avant l'accouchement;
  • hémorragie cérébrale;
  • hypoxie (manque d'oxygène) du fœtus;
  • l'hérédité;
  • L'âge d'une femme enceinte de plus de 35 ans augmente le risque d'apparition d'une pathologie.

Les manifestations de ventriculomégalie chez les enfants dépendent de l'âge du bébé. Un petit enfant atteint d’une pathologie est souvent vilain, ralenti, peut refuser de téter, le regard est généralement dirigé vers le bas.

Si l'enfant a une pathologie isolée, s'il n'y a pas d'autres anomalies ou troubles génétiques, le pronostic est généralement favorable.

Mais cela ne se produit que si l'enfant reçoit un traitement compétent pendant un mois immédiatement après la naissance.

Chez les adultes

La dilatation des ventricules chez l'adulte est généralement un symptôme secondaire causé par la présence d'une pathologie spécifique.

Par exemple, un dysfonctionnement de la circulation du liquide céphalorachidien est survenu après un TBI, un accident vasculaire cérébral ou une maladie infectieuse.
La ventriculo-asymétrie du cerveau chez l'adulte ne peut être ignorée. Pour guérir la maladie, vous devez subir un examen médical complet.

Diagnostic correct

La méthode de diagnostic la plus simple chez un bébé est la mesure mensuelle de la hauteur de la tête que même les parents peuvent effectuer.

Une conclusion plus informative peut être obtenue après une enquête sur le matériel.

Signes d'asymétrie latéro-ventriculaire dans le cerveau

L'asymétrie latéro-ventriculaire est une hypertrophie anormale des ventricules cérébraux. Les ventricules du cerveau humain, lorsqu'ils grossissent, commencent à exercer une pression sur les centres cérébraux, ce qui entraîne une mauvaise performance des neurones ou leur élimination complète. L'asymétrie cérébrale latéro-ventriculaire, qu'est-ce que c'est, est une maladie très grave qui doit être traitée après l'apparition des premiers symptômes.

Les causes

Beaucoup demanderont quelle est l'asymétrie du cerveau latéro-entérique. Les ventricules du cerveau sont de petits récipients situés au centre des composants du cerveau. Ils sont reliés entre eux par le canal de la moelle épinière et l'espace sous-arachnoïdien. Les cellules qui couvrent l'espace intérieur des ventricules forment le liquide céphalo-rachidien. L'objectif principal des ventricules cérébraux est de nourrir les cellules nerveuses du cerveau et de la moelle épinière, ainsi que de protéger leurs fibres.

Les indicateurs normaux de la quantité de LCR dans les ventricules cérébraux sont de 150 millilitres. Trois fois par jour, il renouvelle sa composition. Lorsque la quantité de liquide céphalo-rachidien augmente dans le cerveau, la taille des ventricules cérébraux commence à augmenter. Le contenu de la liqueur varie de son faible débit ou absorption.

Chez les enfants

L'asymétrie cérébrale latéro-ventriculaire chez l'enfant peut être congénitale ou être une conséquence d'une pathologie. Cette anomalie peut souvent être trouvée chez les nouveau-nés. L'élargissement des ventricules cérébraux chez les nourrissons s'appelle une hydrocéphalie. Ces violations sont dues à des anomalies congénitales et seulement dans certains cas à la suite d'accidents à la naissance ou à la suite d'une méningite.

Ces terribles changements dans le cerveau d'un enfant peuvent être à l'origine de plusieurs facteurs. La principale cause de l’asymétrie latéro-ventriculaire dans le cerveau lui-même est due aux infections virales, maladie de la mère pendant la grossesse. À savoir la syphilis, la toxoplasmose, la rubéole et la parotidite.

Chez les adultes

Chez les adultes, les maladies suivantes peuvent causer une augmentation de la quantité de boisson alcoolisée:

  • Après maladie, neuroinfections. Comme la méningite et la méningo-encéphalite. Ce sont ces maladies qui provoquent une plus grande apparition de la peste porcine classique.
  • Pour les fractures et les blessures du crâne.
  • Divers néoplasmes - tumeurs, kystes du cerveau, ecchymoses. Ils peuvent comprimer l'écoulement et provoquer ainsi la stagnation du liquide céphalo-rachidien, avec une augmentation subséquente de son nombre et, par conséquent, une augmentation disproportionnée des ventricules cérébraux.
  • Thrombose des veines.

Symptômes de la maladie

En cas d'asymétrie cérébrale latéro-ventriculaire, des symptômes prononcés sont observés. Ils commencent à se manifester dès que des violations apparaissent.

Ces changements et symptômes d'asymétrie latéro-ventriculaire sont assez dramatiques, c'est-à-dire qu'il est tout simplement impossible de ne pas les remarquer. C'est l'impuissance complète, la perte de conscience, le manque de sensibilité, la perte de contrôle de l'appareil moteur, la mémoire, la pensée.

Ici, apparaissent des manifestations d'augmentation de la pression intracrânienne.

Le patient s'inquiète de symptômes tels que:

  • Mal de tête Particulièrement inquiet le matin, après un long séjour en position horizontale, l'indicateur de pression intracrânienne commence à augmenter. La douleur peut se manifester par une forte spirale ou, au contraire, par un bombement de la tête ou simplement par une pression sur les tempes.
  • Des vomissements et des nausées apparaissent.
  • Il commence à avoir des vertiges.
  • Anxiété sévère.
  • Apathie à tout.
  • La somnolence se produit déjà avec une légère négligence de la maladie.
Maux de tête sévères

Autres signes d’asymétrie latéro-ventriculaire du cerveau humain:

  • La conscience est complètement perturbée, peut-être un état de coma.
  • Troubles oculaires observés.
  • Le travail du cœur change et la respiration est perturbée en conséquence.
  • La vision se détériore à mesure que la pression sur les fibres visuelles augmente.
  • Pas de mode veille. C'est, la nuit, l'insomnie complète et la somnolence pendant le jour.
  • Complètement indifférence à tout ce qui l'entoure.
  • Incapacité de marcher.
  • Incontinence urinaire et selles complètement incontrôlables.

Chez les enfants, les manifestations sont légèrement différentes de celles des adultes. Les enfants atteints de tels troubles ont une réaction gênante, très larmoyante et capricieuse. Ils ont les yeux grands ouverts et baissent les yeux. Le principal signe d'une maladie cérébrale est une augmentation de la taille du crâne, car les os d'un enfant sont plus souples.

  • Mouvement oculaire limité.
  • Les sutures intercraniales peuvent se disperser.
  • Altération de la mémoire
  • Retard de développement complet.
  • Violation de la pensée.
  • Les enfants ne bougent pas beaucoup et sont donc en surpoids.

Chez les adolescents, cette maladie peut être causée par des traumatismes crâniens et des maladies infectieuses. Les symptômes d'asymétrie latéro-ventriculaire dans le cerveau apparaissent toujours immédiatement: nausées, vomissements, convulsions, maux de tête et névroses manifestes sont possibles.

Élargissement du cuir chevelu

Méthodes de traitement

Lorsque les résultats du test révèlent qu'une personne a des ventricules cérébraux dilatés, de nombreuses personnes sont intéressées et s'inquiètent de savoir si cela est dangereux. Après tout, lorsqu'une maladie a été détectée, il n'y avait aucun symptôme spécifique du tout.

Tout d'abord, la thérapie est prescrite pour éliminer la maladie, après quoi il y a eu une augmentation des ventricules. Vient ensuite la deuxième étape du traitement. Au cours de celui-ci, des médicaments sont prescrits pour réduire la pression intracrânienne et empêcher son augmentation.

En raison de l'inefficacité du traitement médicamenteux, les médecins recommandent une intervention chirurgicale. Avec elle, ponctuez est pris de l'alcool. Une augmentation du nombre d’estomacs dans le cerveau est associée à l’apparition d’une tumeur au cerveau, qui est ensuite éliminée.

En médecine moderne, une opération est largement connue - shunt ventriculaire dans le cerveau. Lorsqu’il est inséré, un shunt à travers lequel le liquide céphalo-rachidien s’écoule des ventricules cérébraux dans la cavité abdominale ou dans la vessie.

Il convient de noter que dans de nombreux cas, la dérivation ventriculaire dans le cerveau n’est pas du tout efficace. Peut-être l'apparition d'une inflammation autour du shunt, son blocage, la survenue d'une infection. Dans de tels cas, le remplacement du shunt est nécessaire. Avec le traitement, il y a plus de résultats positifs chez les enfants et les nouveau-nés que chez les adultes.

Anisoentricia cérébrale

Quelle est l'asymétrie cérébrale latéro-ventriculaire dangereuse?

L'asymétrie des ventricules latéraux du cerveau, ou l'asymétrie latéro-ventriculaire, n'est pas une maladie indépendante. Ceci est un signe de pathologies individuelles du cerveau, ayant pour conséquence une augmentation de la taille d'un ou des deux ventricules.

Table des matières:

La structure et la fonction des ventricules du cerveau

Il y a 4 ventricules dans le cerveau. Ils produisent et font circuler le liquide céphalo-rachidien (liquide céphalo-rachidien). Sa tâche principale est le transport des nutriments vers les cellules cérébrales, l'élimination de leurs produits métaboliques, ainsi que l'amortissement du cerveau pendant les en-têtes.

Les deux ventricules latéraux (ventriculi lateralis) sont situés dans les hémisphères cérébraux - le premier à gauche, le second à droite. La profondeur normale des sinus - de 1 à 4 mm. Une augmentation de la capacité d'un organe jusqu'à 5 mm entraîne un changement de forme notable: la courbure latérale en forme de C disparaît, la cavité prend une apparence arrondie.

Dans ce cas, nous parlons du stade initial de la lateroentriculoasymmetry. Beaucoup se demandent ce que c'est et à quel point cette pathologie est dangereuse.

Causes de l'asymétrie ventriculaire latérale

L'expansion (dilatation) des cavités est associée à une accumulation de liqueur dans celles-ci. Les causes de ce phénomène sont doubles: production excessive de fluide ou violation de son écoulement.

L'augmentation de la quantité d'alcool provoque les maladies suivantes:

  • Hydrocéphalie, au cours de laquelle modifie le processus d'absorption du liquide cérébral.
  • Lésions du système nerveux central - schizophrénie, trouble bipolaire.

Une circulation insuffisante du liquide céphalorachidien se produit lors de la compression mécanique des canaux excréteurs.

La cause du phénomène devient généralement des facteurs dommageables:

  • Lésion cérébrale traumatique;
  • Défaut alimentation en eau sylviev (canal étroit reliant les troisième et quatrième ventricules);
  • Hémorragie cérébrale;
  • Tumeurs intracrâniennes, kystes, papillomes, hématomes;
  • La méningite;
  • Thrombose des veines cérébrales.

L'asymétrie ventriculaire latérale du cerveau est souvent observée chez les nouveau-nés, plus souvent chez les prématurés.

Est-ce dangereux?

Non, dans la plupart des cas, la dilatation des cavités anatomiques est une réaction défensive à une hypoxie de nature différente (tentatives longues, enchevêtrement par le cordon ombilical). Au fil du temps, le corps compense l'anomalie.

Symptômes de l'élargissement ventriculaire

Le mécanisme de développement de la pathologie a des caractéristiques communes, quelles qu'en soient les raisons. Le liquide s'accumule dans les ventricules, ils se dilatent et pressent le tissu cérébral. La pression à l'intérieur des cavités augmente.

Les patients se plaignent de maux de tête soudains, de nausées et de vomissements, d'une sensation de gêne dans les globes oculaires, d'une déficience auditive et visuelle. La performance diminue progressivement, il y a des troubles de la mémoire, de l'apathie, de la somnolence.

Ce sont tous des signes de pathologie du système de conduite de l'alcool. Si l'anomalie n'a pas été détectée et guérie au début, elle devient chronique.

Diagnostics

L'asymétrie des ventricules latéraux est détectée à l'aide des procédures suivantes:

  • Ultrasons du cerveau - l’étude la plus informative;
  • Examen du fond de l'oeil, détection d'œdème du disque du nerf optique, spasmes, hémorragies;
  • Neurosonographie;
  • IRM et CT du cerveau.

Si les méthodes indiquées donnent des résultats contradictoires, une ponction lombaire est prescrite. L'analyse du liquide céphalorachidien révèle la cause de la déformation des sinus latéraux.

Événements médicaux

Les maladies du cerveau sont gérées par un neuropathologiste et un neurochirurgien.

Lorsque l'asymétrie des ventricules sont généralement prescrits des médicaments:

  • Diurétique - Triampur, Diakarb;
  • Nootropiques - Nootropil, Encephabol, Piracetam;
  • Sédatifs - Somnol, Donormil;
  • Antiviraux ou antibiotiques en cas d'infection.

En cas de tumeur, d'hématome ou de blessure à la tête, une intervention chirurgicale est effectuée. Si l'asymétrie progresse malgré le traitement, on prescrit au patient une VENT (ventriculostomie endoscopique).

L'opération consiste essentiellement à créer un trou supplémentaire dans la paroi du ventricule à travers lequel le liquide céphalo-rachidien s'écoule. La technologie est considérée comme hautement efficace et sûre, assurant une amélioration durable de l'état du patient.

L'index des sujets pour les maladies courantes du système cardiovasculaire vous aidera à effectuer une recherche rapide du matériel souhaité.

Sélectionnez la partie du corps qui vous intéresse, le système affichera les matériaux qui s'y rapportent.

L'utilisation des éléments du site n'est possible que s'il existe un lien actif vers la source.

Toutes les recommandations fournies sur le site Web sont à titre informatif seulement et ne constituent pas une ordonnance de traitement.

ANISOVENTRICULA

sillons et convolutions - b / o

VLS10 / 5 (largeur / cote oblique dans le plan F-3)

Vt3 / 21 mm (largeur en F-3 / S-0)

Configuration ventriculaire: S (icône plus) D

Bonjour Enfant 5,5 mois. Né en 8/9 sur apgar, poids 3220, hauteur 52cm, déchargé le 4ème jour. par mois échographie (nsg) tout en standard, à 5,5 mois: le paranhim du cerveau: écho densité - b / o

sillons et convolutions - b / o

Système ventriculaire: VLD 6/4 mm

VLS10 / 5 (largeur / cote oblique dans le plan F-3)

Vt3 / 21 mm (largeur en F-3 / S-0)

Configuration ventriculaire: S (icône plus) D

Bonjour Enfant 5,5 mois. Né en 8/9 sur apgar, poids 3220, hauteur 52cm, déchargé le 4ème jour. par mois échographie (nsg) tout en standard, à 5,5 mois: le paranhim du cerveau: écho densité - b / o

sillons et convolutions - b / o

Système ventriculaire: VLD 6/4 mm

VLS10 / 5 (largeur / cote oblique dans le plan F-3)

Vt3 / 21 mm (largeur en F-3 / S-0)

Configuration ventriculaire: S (icône plus) D

Bonjour Enfant 5,5 mois. Né en 8/9 sur apgar, poids 3220, hauteur 52cm, déchargé le 4ème jour. par mois échographie (nsg) tout en standard, à 5,5 mois: le paranhim du cerveau: écho densité - b / o

sillons et convolutions - b / o

Système ventriculaire: VLD 6/4 mm

VLS10 / 5 (largeur / cote oblique dans le plan F-3)

Vt3 / 21 mm (largeur en F-3 / S-0)

Configuration des ventricules: S (icône plus) D Bonjour! Enfant 5,5 mois. Né en 8/9 sur apgar, poids 3220, hauteur 52cm, déchargé le 4ème jour. par mois échographie (nsg) tout en standard, à 5,5 mois: le paranhim du cerveau: écho densité - b / o

sillons et convolutions - b / o

Système ventriculaire: VLD 6/4 mm

VLS10 / 5 (largeur / cote oblique dans le plan F-3)

Vt3 / 21 mm (largeur en F-3 / S-0)

La configuration des ventricules: S (icône plus) D Fente hémisphérique 3 mm espace sous-arachnoïdien -b / o BSZ 6 mm, la structure de l'EOS / b

Plexus vasculaire D = S = 6 mm Ependyma b / o Lésion de gliose supplémentaire au cours de l'artère striaire à gauche Conclusion: Anitoventriculia S (plus d'icône) D gliose au cours de l'artère striée à gauche. Ce diagnostic pourrait-il être faux? qu'est-ce que c'est, et comment y faire face, qu'est-ce qui menace? merci d'avance

l'enfant est actif, se retourne, ne lève pas les fesses, essaie de ramper, en conclusion de l'inspection, une pyramide asymétrique. D est supérieur à S / Assymétrie de la position du bassin, raccourcissement fonctionnel de la longueur de la jambe. Prescrit: ostéopathe, massage, cérébrolysine 1.0 in / m numéro 10. Avez-vous besoin d'injections? Quelle est leur efficacité? Sont-ils dangereux?

Tél.: (Whatsapp) USA NY +1

Asymétrie des ventricules cérébraux chez l'adulte: causes et traitement

1. Anatomie du système ventriculaire du cerveau 2. Causes de l'hypertrophie ventriculaire 3. Signes cliniques 4. Diagnostic 5. Traitement

Il existe un certain nombre de caractéristiques anatomiques du cerveau de chaque personne. Parfois, cette spécificité est considérée comme physiologique, dans d'autres situations, des déviations par rapport à la norme peuvent donner des manifestations d'un processus pathologique. L'une de ces conditions est l'asymétrie des ventricules latéraux du cerveau. D'une part, une telle spécificité cérébrale n'est pas considérée comme une unité nosologique distincte et ses symptômes cliniques peuvent être absents. Cependant, une asymétrie des ventricules peut souvent indiquer la présence d'un certain nombre de maladies.

L'asymétrie des ventricules latéraux est une condition dans laquelle les cavités ventriculaires latérales sont dilatées. Cependant, leurs tailles ne correspondent pas. Le plus souvent, l'asymétrie est diagnostiquée chez les nouveau-nés et les enfants au cours de la première année de vie, comme manifestation de la pathologie périnatale du système nerveux. Cependant, il n’est pas rare d’augmenter le volume des ventricules latéraux chez l’adulte.

L'asymétrie des ventricules latéraux n'est pas une maladie indépendante, mais sert uniquement de symptôme d'un état pathologique.

Anatomie du système ventriculaire du cerveau

Les ventricules du cerveau sont le système cérébral de cavités qui s'interconnectent, l'espace sous-arachnoïdien et le canal rachidien. Leur surface interne est tapissée d'épendyma. Sous cette couche se trouve le plexus choroïde, qui produit le liquide céphalorachidien.

Les ventricules latéraux (ou latéraux) sont les plus volumineux. Ils sont localisés des deux côtés de la ligne médiane et présentent une paire de cornes antérieure, postérieure et inférieure symétriques l'une par rapport à l'autre. Les cavités ventriculaires latérales communiquent entre elles avec le III ventricule, situé entre le thalamus et l’ouverture de Monroe. Le ventricule intraveineux se situe entre le cervelet et le tronc cérébral. À partir de là, le liquide céphalorachidien pénètre dans l’espace sous-arachnoïdien par les trous Lyushka (frais) et Magendy (non apparié).

Causes de l'élargissement ventriculaire

L'augmentation de la taille des ventricules latéraux est la conséquence d'une violation de la circulation du liquide céphalorachidien. Cette image se développe lorsque:

  • hyperproduction de liquide céphalo-rachidien;
  • violation de l'adsorption du liquide céphalo-rachidien;
  • difficulté à sortir de l'alcool.

Le changement de la liquorodynamique dû à l'hyperproduction et au ralentissement de l'aspiration du liquide céphalo-rachidien est dû à une irritation des plexus choroïdes ventriculaires et de la membrane arachnoïdienne du processus pathologique (le plus souvent à la suite d'une neuro-infection).

La difficulté d'écoulement du liquide céphalo-rachidien est provoquée par le chevauchement des voies du liquide céphalo-rachidien avec des tumeurs et des kystes.

Les principales raisons de l'expansion des ventricules latéraux sont les suivantes:

  • neuroinfection (méningite, méningo-encéphalite);
  • blessures crâniennes;
  • néoplasmes cérébraux;
  • hydrocéphalie idiopathique;
  • hématomes formés;
  • accident vasculaire cérébral hémorragique;
  • thrombose vasculaire cérébrale;
  • signet embryonnaire atypique du système ventriculaire.

Signes cliniques

Les manifestations d'asymétrie des ventricules latéraux chez l'adulte sont souvent absentes. Dans ce cas, une telle structure de structures cérébrales n’est pas considérée comme une pathologie, elle se révèle comme une découverte lors de la neuro-imagerie. Parallèlement à cela, une violation prononcée de la dynamique de la boisson entraîne les symptômes cliniques suivants:

  • maux de tête;
  • une sensation de lourdeur et de larmoiement dans la tête;
  • des vertiges;
  • des nausées;
  • vomissements, n'apportant pas de soulagement;
  • syndrome d'anxiété phobique;
  • apathie

En outre, le tableau clinique de l'asymétrie ventriculaire est complété par les symptômes de la maladie sous-jacente à la maladie. Parésie, pathologie des nerfs crâniens, troubles de la sensibilité, déclin cognitif, troubles cérébelleux peuvent survenir.

Diagnostics

L'expansion des ventricules latéraux est diagnostiquée exclusivement par des méthodes instrumentales. La portée requise des procédures comprend:

  • neuroimagerie (CT, IRM);
  • échoencéphaloscopie;
  • électroencéphalographie;
  • examen du fundus.

Cependant, seule la neuro-imagerie vous permet d’évaluer avec précision la largeur et la taille des cavités ventriculaires de l’avant au cornet, ainsi que d’analyser l’état du système ventriculaire dans son ensemble. Les méthodes de diagnostic restantes sont auxiliaires et sont utilisées comme procédures supplémentaires.

Traitement

À eux seuls, la taille accrue des ventricules latéraux ne nécessite pas de traitement. Le traitement est prescrit en présence de symptômes cliniques. Il est envoyé à la maladie sous-jacente, qui a conduit à la formation de dilatation et à l'élimination des signes de violation de la liquorodynamique. À cette fin, utilisez:

  • les diurétiques;
  • neuroprotecteurs;
  • agents vasoactifs;
  • nootropiques;
  • les sédatifs;
  • médicaments anti-inflammatoires;
  • antibiothérapie (si nécessaire).

Les néoplasmes cérébraux et l'hydrocéphalie grave nécessitent une intervention neurochirurgicale avec décompression des voies du liquide céphalo-rachidien. Dans les cas graves, avec la progression rapide de la maladie et l’absence des résultats du traitement principal, on a recours à la ventriculostomie endoscopique, une opération peu invasive de pointe. Son essence vient à la formation d'une nouvelle connexion du système ventriculaire, en contournant l'obstruction.

En l'absence de manifestations cliniques de dilatation des cavités ventriculaires, le traitement n'est pas indiqué.

L'expansion des ventricules latéraux du cerveau est assez courante chez les enfants. L'absence de traitement approprié en temps voulu peut permettre de préserver la ventriculoasymétrie à l'avenir. Dans la plupart des cas, ces conditions sont compensées et ne nécessitent pas de traitement. Cependant, une augmentation de la taille des cavités ventriculaires peut être une conséquence de lésions cérébrales traumatiques, de neuroinfections et de maladies oncologiques. Cette situation nécessite une surveillance obligatoire.

Recommander

Commentaires (0)

Écrire un commentaire

Maladies

Souhaitez-vous passer au prochain article «Agirias et lissencéphalie: de quoi s'agit-il? Symptômes, description et traitement de la maladie?

La copie de matériel n'est possible qu'avec le lien actif vers la source.

Anisoentricia cérébrale

Au cours de la commission mensuelle, nous avons été surveillés par un neurologue, qui nous a envoyés à la dopplerométrie NSG + du flux sanguin cérébral, ainsi qu’à l’échographie de la colonne cervicale.

NSG et doplerometriya - le type hyper-résistant d'un sillon sanguin

SHOP - Instabilité dans PDS C2-C4

SHOP - colonne cervicale, C2-C4 - nombre de vertèbres. PDS - Je ne sais pas quelle est l'abréviation.

À l'hôpital regardé le neurologue - oreiller anatomique recommandé

Si un enfant ne souffre pas de troubles du mouvement, je ne vois aucune raison de s’inquiéter. Quelque chose à part les résultats des enquêtes vous dérange?

Résultat neuronographie

Peut-être que quelqu'un a eu une situation similaire?

Le pronostic est souvent favorable, les formations thalamiques chez le bébé ne se manifestent pas cliniquement, peuvent disparaître avec le temps, et au moment où elles pourraient jouer un rôle, plus souvent ou non, ou les structures environnantes se sont adaptées et ont assumé les fonctions de régions du cerveau altérées. Je soutiens donc l'opinion de vos neurologues: si un enfant se développe sans déroger aux normes, alors seule l'observation, une échographie dans 3-6 mois sont nécessaires.

1. Comment savoir s’il existe maintenant un processus inflammatoire aigu, une infection, etc.?

2. Qu'avez-vous écrit sur les structures thalamiques qui touchent la partie temporelle?

3. Ou peut-être qu'il ne vaut plus la peine de faire le NSH, si le traitement n'est pas prescrit sans manifestations cliniques, et si quelque chose ne va pas, il y aura toujours un autre examen?

Et une dernière question, y a-t-il un lien entre les changements dans le cerveau et les défauts du septum interventriculaire chez le bébé?

1. Les signes cliniques d'infections, y compris ceux qui ont été transférés, éventuellement in utero, ainsi que les résultats d'un test sanguin pour le titre en anticorps indicatifs. Pour vous calmer, je dirai qu’il n’existe pratiquement aucune option en ce qui concerne les infections qui donneraient des kystes au cerveau sans autres symptômes. Et si vos médecins, qui observent un enfant, n’ont proposé aucune recherche dans ce sens, il n’ya probablement aucune raison de chercher. Les causes de la formation de kyste peuvent être des troubles circulatoires, tant du côté de ma mère (par exemple, insuffisance placentaire, anémie, stress), que du côté des enfants (défauts de développement). Leur lien avec d'autres stigmates de la désambriogénèse (ce qui signifie défaut septal ventriculaire) est plus probable qu'improbable, mais renvoie généralement au domaine de la fantaisie, puisqu'il n'implique aucune mesure spécifique. (aux questions 4 et 5)

3. Votre conclusion à propos du NSG n'est pas tout à fait claire - c'est le moyen le plus abordable de surveiller l'état des structures du cerveau, y compris en ce qui concerne la dynamique des kystes. Cravate ou pas

Ma fille a 2,5 mois, aucune plainte, accouchement à temps, autonome, a duré 4 heures. Lors de la surveillance de CTG pendant la grossesse, aucune anomalie n'a été détectée.

NSG a nommé un neurologue à la clinique au cas où il serait examiné dans un mois et demi. Le résultat est un changement du plexus vasculaire. En mots - une violation de la circulation sanguine de certaines parties du cerveau. A prescrit une potion avec la centrale. Le diagnostic sur la carte a été posé par G93. Apprenant ce que c'est, ils ont décidé de consulter un autre médecin.

Résultats NSG - dans les ganglions sous-corticaux - faible à 1 mm, inclusions hyperéchogènes multiples. Les contours du plexus vasculaire sont irréguliers, clairs, l’échogénicité du plexus vasculaire n’est pas modifiée. Dans le plexus vasculaire droit - formation hypoéchogène (kyste) 4,3 * 6,0 mm.

Conclusion: la conséquence de l'hypoxie intra-utérine. Kyste plexus vasculaire à droite.

Diagnostic: une conséquence des dommages hypoxiques transférés du système nerveux central. Syndrome de troubles végéto-viscéraux (marbrure de la peau). Le syndrome de dystonie musculaire (tonus musculaire D> = S légèrement augmenté dans les membres proximaux. Plus à droite).

- répétition NSG heure / s 1 mois.

- consultation de l'ophtalmologiste avec l'évaluation de l'état du fond de l'oeil

- Cavinton 1/5 t 3 fois par jour pendant 1 mois.

Question: 1 - Dans quelle mesure l'utilisation de cavinton est-elle justifiée?

2 - est-il possible de remplacer ce médicament par un autre, avec moins d'effets secondaires ou sans eux - la phytothérapie,

3 - si boire le mélange avec la centrale.

Nous buvons le mélange avec du citral dans le cas où l'enfant est agité et ne dort pas bien (sachez que sous la chaleur, tous les enfants sont plus agités que d'habitude), il a en outre un léger effet laxatif qu'il convient de prendre en compte.

Écris comment tu vas faire.

Naissance naturelle, 3,5 heures, présentation des maux de tête.

Pendant la grossesse, il y avait des menaces de cessation, à 7 semaines, à 22 semaines. Maturation prématurée du placenta.

Les ventricules latéraux du cerveau sont considérablement dilatés: droite = 11 mm, gauche = 14 mm, jaune III. = 15 mm.

La liquorodynamique n'est pas stable. Le plexus vasculaire des cornes postérieures des ventricules latéraux est agrandi: droite = 3,0 cm, gauche = 3,2 cm La pulsation vasculaire est active. Les structures corticales du cerveau sont différenciées. Sillons de Mezhpolusharny dans la région frontale = 8mm. Fosse crânienne postérieure sans traits.

Conclusion: dilatation des ventricules latéraux du cerveau des deux côtés.

Je serais très reconnaissant pour la réponse! [/ B]

Il était possible de consulter un neurologue à la clinique.

Après avoir examiné l'enfant, le médecin a déclaré qu'il n'y avait rien à guérir. Nommé un massage général. Je suis perdue. Nice, bien sûr, mais toujours étrange. Appelez s'il vous plaît. Est-il possible de se passer d'un tel traitement médicamenteux avec de tels résultats de NSG?

Marmolova, Natalia Borisovna arrive environ une fois par semaine, alors attendez quelques jours, elle répondra.

Cette mère agitée à nouveau

Nous sommes apparus au deuxième neurologue, appelé à la maison.

Après avoir examiné l’enfant et les résultats de la prise de poids, le médecin a conclu: dommage ischémique-hypoxique du système nerveux central. Syndrome d'hypertension intracrânienne. Dystonie musculaire.

triampur 1/4 du matin à jeun - 3 semaines.

Pantogam 1/3 2 heures par jour après les repas - 3 semaines.

Cavinton 1/4 2 heures par jour après les repas - 3 semaines.

Eh bien, que penser? J'ai tendance à boire la pilule.

Qui est maintenant à la conférence

Vous parcourez actuellement ce forum: aucun utilisateur enregistré

  • Liste de forum
  • Toutes les heures sont en UTC + 02: 00
  • Supprimer les cookies de la conférence
  • Notre équipe
  • Contacter l'administration

Nous sommes dans les réseaux sociaux:

L'utilisation de tout matériel du site est autorisée uniquement sous réserve de l'accord sur l'utilisation du site et avec l'autorisation écrite de l'Administration.

Signes d'asymétrie latéro-ventriculaire dans le cerveau

L'asymétrie latéro-ventriculaire est une hypertrophie anormale des ventricules cérébraux. Les ventricules du cerveau humain, lorsqu'ils grossissent, commencent à exercer une pression sur les centres cérébraux, ce qui entraîne une mauvaise performance des neurones ou leur élimination complète. L'asymétrie cérébrale latéro-ventriculaire, qu'est-ce que c'est, est une maladie très grave qui doit être traitée après l'apparition des premiers symptômes.

Les causes

Beaucoup demanderont quelle est l'asymétrie du cerveau latéro-entérique. Les ventricules du cerveau sont de petits récipients situés au centre des composants du cerveau. Ils sont reliés entre eux par le canal de la moelle épinière et l'espace sous-arachnoïdien. Les cellules qui couvrent l'espace intérieur des ventricules forment le liquide céphalo-rachidien. L'objectif principal des ventricules cérébraux est de nourrir les cellules nerveuses du cerveau et de la moelle épinière, ainsi que de protéger leurs fibres.

Les indicateurs normaux de la quantité de LCR dans les ventricules cérébraux sont de 150 millilitres. Trois fois par jour, il renouvelle sa composition. Lorsque la quantité de liquide céphalo-rachidien augmente dans le cerveau, la taille des ventricules cérébraux commence à augmenter. Le contenu de la liqueur varie de son faible débit ou absorption.

Chez les enfants

L'asymétrie cérébrale latéro-ventriculaire chez l'enfant peut être congénitale ou être une conséquence d'une pathologie. Cette anomalie peut souvent être trouvée chez les nouveau-nés. L'élargissement des ventricules cérébraux chez les nourrissons s'appelle une hydrocéphalie. Ces violations sont dues à des anomalies congénitales et seulement dans certains cas à la suite d'accidents à la naissance ou à la suite d'une méningite.

Ces terribles changements dans le cerveau d'un enfant peuvent être à l'origine de plusieurs facteurs. La principale cause de l’asymétrie latéro-ventriculaire dans le cerveau lui-même est due aux infections virales, maladie de la mère pendant la grossesse. À savoir la syphilis, la toxoplasmose, la rubéole et la parotidite.

Chez les adultes

Chez les adultes, les maladies suivantes peuvent causer une augmentation de la quantité de boisson alcoolisée:

  • Après maladie, neuroinfections. Comme la méningite et la méningo-encéphalite. Ce sont ces maladies qui provoquent une plus grande apparition de la peste porcine classique.
  • Pour les fractures et les blessures du crâne.
  • Divers néoplasmes - tumeurs, kystes du cerveau, ecchymoses. Ils peuvent comprimer l'écoulement et provoquer ainsi la stagnation du liquide céphalo-rachidien, avec une augmentation subséquente de son nombre et, par conséquent, une augmentation disproportionnée des ventricules cérébraux.
  • Thrombose des veines.

Symptômes de la maladie

En cas d'asymétrie cérébrale latéro-ventriculaire, des symptômes prononcés sont observés. Ils commencent à se manifester dès que des violations apparaissent.

Ces changements et symptômes d'asymétrie latéro-ventriculaire sont assez dramatiques, c'est-à-dire qu'il est tout simplement impossible de ne pas les remarquer. C'est l'impuissance complète, la perte de conscience, le manque de sensibilité, la perte de contrôle de l'appareil moteur, la mémoire, la pensée.

Ici, apparaissent des manifestations d'augmentation de la pression intracrânienne.

Le patient s'inquiète de symptômes tels que:

  • Mal de tête Particulièrement inquiet le matin, après un long séjour en position horizontale, l'indicateur de pression intracrânienne commence à augmenter. La douleur peut se manifester par une forte spirale ou, au contraire, par un bombement de la tête ou simplement par une pression sur les tempes.
  • Des vomissements et des nausées apparaissent.
  • Il commence à avoir des vertiges.
  • Anxiété sévère.
  • Apathie à tout.
  • La somnolence se produit déjà avec une légère négligence de la maladie.

Maux de tête sévères

Autres signes d’asymétrie latéro-ventriculaire du cerveau humain:

  • La conscience est complètement perturbée, peut-être un état de coma.
  • Troubles oculaires observés.
  • Le travail du cœur change et la respiration est perturbée en conséquence.
  • La vision se détériore à mesure que la pression sur les fibres visuelles augmente.
  • Pas de mode veille. C'est, la nuit, l'insomnie complète et la somnolence pendant le jour.
  • Complètement indifférence à tout ce qui l'entoure.
  • Incapacité de marcher.
  • Incontinence urinaire et selles complètement incontrôlables.

Chez les enfants, les manifestations sont légèrement différentes de celles des adultes. Les enfants atteints de tels troubles ont une réaction gênante, très larmoyante et capricieuse. Ils ont les yeux grands ouverts et baissent les yeux. Le principal signe d'une maladie cérébrale est une augmentation de la taille du crâne, car les os d'un enfant sont plus souples.

  • Mouvement oculaire limité.
  • Les sutures intercraniales peuvent se disperser.
  • Altération de la mémoire
  • Retard de développement complet.
  • Violation de la pensée.
  • Les enfants ne bougent pas beaucoup et sont donc en surpoids.

Chez les adolescents, cette maladie peut être causée par des traumatismes crâniens et des maladies infectieuses. Les symptômes d'asymétrie latéro-ventriculaire dans le cerveau apparaissent toujours immédiatement: nausées, vomissements, convulsions, maux de tête et névroses manifestes sont possibles.

Élargissement du cuir chevelu

Méthodes de traitement

Lorsque les résultats du test révèlent qu'une personne a des ventricules cérébraux dilatés, de nombreuses personnes sont intéressées et s'inquiètent de savoir si cela est dangereux. Après tout, lorsqu'une maladie a été détectée, il n'y avait aucun symptôme spécifique du tout.

Tout d'abord, la thérapie est prescrite pour éliminer la maladie, après quoi il y a eu une augmentation des ventricules. Vient ensuite la deuxième étape du traitement. Au cours de celui-ci, des médicaments sont prescrits pour réduire la pression intracrânienne et empêcher son augmentation.

En raison de l'inefficacité du traitement médicamenteux, les médecins recommandent une intervention chirurgicale. Avec elle, ponctuez est pris de l'alcool. Une augmentation du nombre d’estomacs dans le cerveau est associée à l’apparition d’une tumeur au cerveau, qui est ensuite éliminée.

En médecine moderne, une opération est largement connue - shunt ventriculaire dans le cerveau. Lorsqu’il est inséré, un shunt à travers lequel le liquide céphalo-rachidien s’écoule des ventricules cérébraux dans la cavité abdominale ou dans la vessie.

Il convient de noter que dans de nombreux cas, la dérivation ventriculaire dans le cerveau n’est pas du tout efficace. Peut-être l'apparition d'une inflammation autour du shunt, son blocage, la survenue d'une infection. Dans de tels cas, le remplacement du shunt est nécessaire. Avec le traitement, il y a plus de résultats positifs chez les enfants et les nouveau-nés que chez les adultes.

Articles connexes:

Des questions? Demandez leur Vkontakte

Partagez votre expérience sur cette question. Annuler la réponse

Attention Notre site est à titre informatif seulement. Pour des informations plus précises, afin de déterminer votre diagnostic et votre méthode de traitement, contactez la clinique pour un rendez-vous avec un médecin. La copie de documents sur le site est autorisée uniquement avec le placement d'un lien actif vers la source. Veuillez lire l'accord du site en premier.

Si vous trouvez une erreur dans le texte, sélectionnez-la et appuyez sur Maj + Entrée ou cliquez ici et nous essaierons de corriger rapidement l'erreur.

Merci pour votre message. Dans un proche avenir, nous corrigerons l'erreur.

Rubricator

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.

Merci pour votre message. Dans un proche avenir, nous corrigerons l'erreur.

Lateroventriculoasymmetry - augmentation asymétrique du volume des ventricules cérébraux

L'asymétrie postéro-ventriculaire du cerveau est un changement asymétrique de la taille des ventricules en raison de leur augmentation inégale. De tels changements ne sont pas considérés comme pathologiques dans une faible mesure. Cependant, avec la progression, ils peuvent entraîner de graves lésions cérébrales. Les ventricules élargis exercent une pression sur les structures cérébrales environnantes, ce qui perturbe le fonctionnement de leurs neurones, voire la mort. Donc, asymétrie latéro-ventriculaire du cerveau: de quoi s'agit-il?

Raisons

Les ventricules du cerveau sont représentés par plusieurs cavités situées au fond des structures cérébrales connectées les unes aux autres, le canal de la moelle épinière, l’espace sous-arachnoïdien. Les cellules qui tapissent leur espace intérieur, est formé de liqueur. Sa fonction principale est la nutrition des cellules nerveuses du cerveau et de la moelle épinière, ainsi que l'atténuation protectrice des fibres de ces structures cérébrales.

Dans les ventricules contient normalement environ 150 millilitres de liquide céphalo-rachidien. Trois fois par jour, il est entièrement mis à jour. C'est une augmentation de son volume et conduit à une augmentation de la taille des ventricules. Cela se produit lors de la formation excessive de LCR, une violation de sa sortie ou de l'absorption.

L'asymétrie latéro-ventriculaire peut être congénitale ou résulter d'autres pathologies. Chez le nouveau-né, l'augmentation du volume ventriculaire (hydrocéphalie) est plus fréquente qu'à l'âge adulte. Environ un nouveau-né sur cinq cents a un volume accru de liquide céphalorachidien dans les ventricules cérébraux.

Hydrocéphalie avec asymétrie des ventricules chez le nouveau-né: 80% est déterminé par des anomalies congénitales du développement du cerveau. Et ce n'est que dans 20% des cas qu'il est formé à la suite d'un traumatisme à la naissance et est accompagné d'autres troubles: hématomes au cerveau, méningite.

Des anomalies chez l’enfant peuvent également se former en raison de problèmes de santé de la mère pendant la grossesse: syphilis, toxoplasmose, rubéole, oreillons. Chez l'adulte, les causes suivantes peuvent être les principales pathologies entraînant une augmentation du liquide céphalo-rachidien et, par conséquent, une augmentation du volume des ventricules:

  • Neuroinfections transférées (méningite, méningo-encéphalite). En irritant les structures cérébrales, l’infection provoque une production accrue d’alcool.
  • Blessures au crâne.
  • Tumeurs, kystes, hématomes. À leur hauteur, ils peuvent se frayer un chemin dans la sortie liquorodynamique.
  • Thrombose des vaisseaux cérébraux.

Manifestations de lateroventriculoasymmetry

Une légère augmentation des ventricules latéraux ne provoque aucune manifestation. Ils parlent de pathologie avec des changements marqués. Dans ce cas, en règle générale, il existe des manifestations prononcées de la pathologie primitive, qui ont conduit à une asymétrie latéro-ventriculaire. Ce peut être une violation de la sensibilité, de l'activité motrice, de la coordination altérée, de la pensée, de la mémoire. Les symptômes de l'hypertension artérielle intracrânienne se rejoignent. Le patient se plaint de:

  • Douleur à la tête. Il est particulièrement intense le matin en raison du niveau élevé de pression intracrânienne après une longue position horizontale. Au lieu de la douleur, vous pouvez ressentir une sensation de pincement et d'éclatement de la tête.
  • Nausées, vomissements qui se produisent sans troubles de l'alimentation et n'entraînent pas de diminution des nausées. Ces symptômes sont également plus caractéristiques du matin.
  • Vertiges.
  • Manifestations phobiques anxieuses.
  • Apathie
  • Somnolence. Ce symptôme indique une détérioration.

Découvrez comment l'asymétrie des ventricules du cerveau. Causes et méthodes de traitement.

Pourquoi augmenter les ventricules cérébraux, lisez ici.

Joindre les symptômes de luxation (compression des structures cérébrales):

  • Conscience, éventuellement coma.
  • Troubles oculomoteurs.
  • Troubles cardiaques et respiratoires (avec pression sur la moelle épinière).
  • Une pression accrue sur les fibres des nerfs optiques manifeste une déficience visuelle.
  • Démence.
  • Violation de la formule du sommeil. Somnolence pendant le jour et insomnie la nuit.
  • Apathie, indifférence.
  • Altération de la mémoire
  • Apraxia à pied. Ce symptôme se manifeste par l’incapacité du patient à bouger normalement: se balancer, bouger, bouger, poser les mauvaises jambes, mais s’allonger peut facilement montrer comment le faire.
  • Incontinence urinaire.
  • Les modifications du fond d'œil sont généralement absentes.

Les manifestations chez les enfants dépendent de l'âge de l'enfant. Les enfants sont capricieux, ralentis, ont peu d'appétit, les yeux ouverts, le regard est principalement dirigé vers le bas. Chez les enfants, les os du crâne sont plus plastiques et malléables que chez les adultes; les manifestations peuvent donc être exprimées par une augmentation de la taille de la tête. Il y a aussi un gonflement des veines, de l'ondulation de la fontanelle ou inversement, une diminution.

C'est important! Chez les enfants d'âge scolaire précoce et précoce, l'asymétrie latéro-ventriculaire se forme plus souvent en raison du développement anormal du cerveau, de ses blessures, de la méningite, des infections et des modifications génétiques.

Pour les enfants, les manifestations suivantes sont caractéristiques:

  • symptôme du "soleil couchant" (la possibilité de mouvement des globes oculaires est réduite);
  • divergence possible des coutures entre le crâne;
  • symptôme de pot fissuré (tapoter à la surface du crâne donne un son spécifique);
  • retard de développement;
  • labilité émotionnelle;
  • violations de l'activité mentale;
  • raideur, obésité;
  • attachement réduit aux êtres chers.

Chez les adolescents, l'asymétrie latéro-ventriculaire est généralement le résultat d'infections et de blessures à la tête. Il est aigu avec maux de tête, nausée, vomissements, crampes. Non exclu la psychose.

Diagnostics

Les plaintes et les symptômes ne sont pas spécifiques aux ventricules hypertrophiés du cerveau et ressemblent souvent à des manifestations de la pathologie sous-jacente. L’asymétrie directement latéro-ventriculaire n’est déterminée que par les méthodes de contrôle visuel du matériel:

  • TDM, IRM. Ces méthodes sont les plus instructives. Ils déterminent avec précision la taille, la forme et l'état du système ventriculaire altéré. Ils vous permettent de voir la cause des violations de l'écoulement du liquide céphalo-rachidien (kystes, tumeurs, modifications de la structure cérébrale à la suite de lésions du crâne).
  • Échoencéphaloscopie.
  • Électroencéphalographie.
  • Examen du fundus.

Traitement de l'asymétrie latéro-ventriculaire

Bien sûr, ceux qui ont accidentellement détecté une modification de la taille des ventricules cérébraux se voient confier un dilemme: s’il s’agit d’une asymétrie asymptomatique du cerveau latéro-ventriculaire, est-ce dangereux? Comment arrêter sa progression? Si l'asymétrie latéro-ventriculaire ne se manifeste pas par des symptômes, le traitement n'est pas effectué.

Le traitement est prescrit s'il y a des manifestations cliniques. Le traitement est principalement axé sur le traitement de la maladie primaire, ce qui a entraîné une modification de la taille des ventricules. La deuxième direction est de réduire la pression intracrânienne et d’empêcher sa progression.

Peut être ajouté des médicaments des groupes suivants:

  • les diurétiques;
  • neuroprotecteurs;
  • agents vasculaires;
  • nootropique;
  • les sédatifs;
  • anti-inflammatoire;
  • antibiotiques (si nécessaire).

Les symptômes de l'hydropisie du cerveau peuvent être trouvés ici.

Peut-être que certains de ces médicaments ont déjà été utilisés pour une pathologie cérébrale primaire. À la discrétion du médecin, les posologies peuvent être modifiées. Avec l'inefficacité du traitement conservateur, une intervention chirurgicale est appliquée. La ponction est effectuée à la place de la plus grande accumulation de liqueur. Si la cause de la compression des voies de sortie est une tumeur, son retrait est alors nécessaire.

Une opération commune est un pontage ventriculaire. En même temps, un shunt est établi, par lequel le liquide céphalo-rachidien pénètre par les ventricules débordants dans la cavité abdominale, la vessie. Après la dérivation, le patient peut revenir à la normale, la pression intracrânienne diminue, les plaintes disparaissent. Malheureusement, les manœuvres dans près de la moitié des cas perdent leur efficacité avec le temps. Possibilité d'inflammation des tissus autour du shunt, blocage mécanique, apparition d'une infection secondaire. Cela nécessite une ré-opération avec le remplacement du shunt.

La ventriculocystomie est réalisée par endoscopie. Effectuer tomiya bas du troisième ventricule. Ensuite, le liquide céphalo-rachidien qui en résulte entre dans la citerne du cerveau, où il est absorbé. Le pronostic de cette pathologie dépend de la gravité du trouble, du diagnostic opportun et du traitement. Mais dans tous les cas, chez les bébés, il est préférable de soigner et d'avoir un meilleur pronostic que chez les adultes.

Quelle est l'asymétrie du cerveau latéro-ventriculaire

L'asymétrie cérébrale latéro-ventriculaire ne s'applique pas aux maladies indépendantes. Ce problème est caractérisé par une asymétrie des ventricules latéraux du cerveau. Dans certains cas, cette anomalie ne présente aucun symptôme, mais souvent avec une asymétrie, une personne souffre de plusieurs maladies.

Cette affection est le plus souvent diagnostiquée chez les nourrissons en raison de la pathologie du système nerveux associée à un développement fœtal altéré. Mais une augmentation du volume des ventricules latéraux peut survenir à l'âge adulte.

Causes d'anomalie

Les ventricules latéraux peuvent se dilater en raison de perturbations de la circulation du liquide céphalo-rachidien. Ce problème peut se produire:

  • avec augmentation de la production de liquide céphalo-rachidien;
  • si le processus d'absorption du liquide céphalo-rachidien est perturbé;
  • à une lente sortie d'alcool.

Les modifications de la dynamique du liquide céphalo-rachidien dues à une production accrue et à une lente absorption du liquide céphalo-rachidien se produisent le plus souvent en présence d'un processus infectieux dans le cerveau.

La circulation du liquide céphalo-rachidien est souvent perturbée du fait du chevauchement des voies de transfert du liquide céphalo-rachidien par les néoplasmes.

Les principales causes d'anomalies du volume ventriculaire sont les suivantes:

  • maladies infectieuses du cerveau d'origine humaine, telles que méningite, encéphalite et autres;
  • lésion cérébrale traumatique modérée à sévère;
  • la présence de tumeurs et de kystes dans le cerveau;
  • la présence d'une hydrocéphalie idiopathique;
  • hématomes dans le tissu cérébral;
  • accès cérébral hémorragique;
  • occlusion de vaisseaux cérébraux avec thrombus;
  • formation atypique du système ventriculaire dans la période embryonnaire.

Comment le problème se manifeste

Si les ventricules latéraux augmentent légèrement, cela n’affecte pas la condition humaine. On peut parler du développement du processus pathologique en présence de changements marqués dans leur volume. En outre, le patient ressent tous les symptômes de la maladie primaire, ce qui entraîne une augmentation des ventricules.

En même temps, de nombreuses personnes se plaignent d'une violation de la sensibilité et de l'activité motrice, d'une altération de la mémoire et de problèmes de concentration. Lorsque l'asymétrie latéro-ventriculaire augmente la pression intracrânienne. Ceci est suivi de:

  1. Mal de tête. Ce symptôme est particulièrement prononcé le matin de la journée. En effet, en raison d'une position horizontale longue, la pression intracrânienne augmente considérablement. La tête ne fait pas mal, mais le patient ressent en même temps une sensation de pincement et d'éclatement de la tête.
  2. Nausées et vomissements. Après une attaque de vomissement ne vient pas de soulagement. Ce symptôme se produit même si une personne mange correctement. Habituellement, à haute pression, cela vous rend malade après le réveil.
  3. Vertige.
  4. État d'anxiété.

Le patient ressent de l'apathie, de la somnolence, de la fatigue. Ces signes suggèrent que le processus pathologique progresse. En raison d'une violation de la sortie du liquide céphalo-rachidien, une compression du cerveau se produit, ce qui entraîne:

  • violation de conscience, forte probabilité de développement du coma;
  • déficience oculomotrice;
  • vision floue;
  • le développement de la démence;
  • les problèmes de sommeil qui surviennent pendant la somnolence et l'insomnie la nuit;
  • apathie, indifférence à tout ce qui se passe;
  • altération de la fonction motrice. En même temps, le patient ne peut pas marcher normalement: la démarche devient incertaine, il pose mal les pieds, remue;
  • l'incontinence;
  • si la médulla oblongate est comprimée, des maladies du cœur et du système respiratoire se développent.

Chez les enfants, le processus pathologique peut se manifester de différentes manières. Le bébé devient capricieux, refuse de manger, les yeux dans cet état seront trop ouverts, le regard est dirigé vers le bas.

Comme chez un enfant, les os du crâne ne sont pas aussi solides que chez l'adulte, alors avec de telles violations, la taille de la tête peut augmenter, les veines gonflent, le printemps vibre.

Les enfants d'âge scolaire peuvent également souffrir d'asymétrie latéro-entérique. Il se développe généralement à la suite de troubles congénitaux du développement du cerveau, de processus infectieux ou de dysfonctionnements génétiques. A cet âge, ce problème se manifeste:

  1. Capacité réduite de bouger les yeux.
  2. La divergence des coutures entre les os du crâne.
  3. Un son particulier lorsque vous tapez sur le crâne.
  4. Un ralentissement du développement.
  5. Des changements d'humeur marqués sous l'influence d'événements mineurs.
  6. Violations d'activité mentale.
  7. Diminution du niveau d'activité physique.
  8. En surpoids.
  9. Attachement réduit aux êtres chers.

À l'adolescence, de tels troubles se développent après des lésions cérébrales traumatiques, des maladies infectieuses, et s'accompagnent de graves maux de tête, de nausées, de convulsions, de crampes et de psychoses.

Diagnostic et traitement

Quelle est l'asymétrie cérébrale latéro-ventriculaire ne peut en dire qu'un spécialiste. Pour confirmer le diagnostic, la résonance magnétique et la tomodensitométrie, l'électroencéphalographie sont effectuées, le fond d'œil est examiné.

Une augmentation de la taille des ventricules, qui n'est pas accompagnée d'un processus pathologique, ne nécessite pas de traitement. Nommer un traitement approprié peut, si l'anomalie est accompagnée d'un tableau clinique prononcé. Tous les traitements dans ce cas seront dirigés vers la normalisation du mouvement de la liqueur. Ces objectifs sont atteints avec l'aide de diurétiques, de nootropes et de sédatifs, de médicaments anti-inflammatoires et antibactériens et de neuroprotecteurs.

S'il y a des tumeurs ou des kystes dans le cerveau, ainsi que de l'hydrocéphalie, on ne peut pas se passer de la chirurgie.

Si l'état du patient se détériore rapidement, une ventriculostomie par endoscopie est réalisée. Au cours de la procédure, une nouvelle jonction ventriculaire est formée pour contourner l’obstruction.

Dans l'enfance, ces problèmes se produisent assez souvent. Mais surtout, ils n'ont pas besoin de traitement. Si une anomalie survient au cours d’une infection, d’un traumatisme ou d’un cancer, le traitement doit être effectué immédiatement. Sinon, des troubles dangereux pour la santé et la vie se développent. Seul un spécialiste qualifié devrait être impliqué dans la thérapie.

Prévention et renforcement des vaisseaux cérébraux

Les pathologies vasculaires sont de plus en plus fréquentes et touchent non seulement les personnes âgées, mais également les jeunes. Les médecins sonnent l'alarme...

Encéphalotopie périventriculaire

Aujourd'hui, parmi les rapports médicaux de spécialistes de différentes spécialités, le terme «ischémie cérébrale» est de plus en plus courant.

Cette condition nécessite l’attention étroite des médecins et la mise en place d’un traitement efficace et rapide.

L'encéphalopathie périventriculaire (leukomalacie), caractérisée par l'apparition de foyers de nécrose de la coagulation dans les zones périventriculaires de la substance blanche, est l'une des lésions vasculaires les plus répandues sur la neurosonographie.

Cette pathologie est un problème grave en néonatologie, car elle conduit souvent à des troubles neuropsychiatriques irréversibles chez le nouveau-né (souvent prématurés). La leucomalacie périventriculaire (PVL) peut être attribuée à l’une des formes de l’encéphalopathie hypoxique-ischémique.

Leucomalacie périventriculaire: étiologie et pathogenèse

Par ce terme médical, il est nécessaire de comprendre une crise cardiaque dans la substance blanche périventriculaire des ventricules latéraux du cerveau.

Impliqué dans le processus pathologique: région temporale, frontale, pariétale et occipitale. Le résultat final d’une lésion ischémique est la formation de kystes simples ou multiples.

Les causes de l'encéphalopathie périventriculaire comprennent:

• hypoxie fœtale chronique;

• développement insuffisant des vaisseaux sanguins artériels de la substance blanche du cerveau

• les fluctuations de la pression artérielle, à la fois en hausse et en baisse;

• asphyxie intranatale aiguë;

• insuffisance respiratoire aiguë précoce (SDR).

Tableau clinique et diagnostic

Si nous parlons des manifestations cliniques spécifiques de la PVL, elles sont généralement absentes.

Chez les bébés prématurés atteints de PVL, il est noté:

• cyanose (résultat d'une hypoxie);

• réflexe de Moro incomplet (sa première phase);

• manque de réflexes de succion et de déglutition.

Le test de diagnostic de PVL est:

• La présence de kystes dans les zones périventriculaires ou une augmentation de l'échogénicité dans ces zones (à 7-12 jours de vie) à l'échographie.

Pour un diagnostic plus précis de l'encéphalopathie périventriculaire et la différenciation avec d'autres pathologies similaires, l'IRM et l'EEG sont présentés.

Quelle est la prévision de PVL?

Dans la plupart des cas, chez les nouveau-nés ayant subi une ischémie cérébrale, des effets résiduels sont observés, tels que:

• Problèmes de mémoire.

Le développement de la paralysie cérébrale et de l'épilepsie est considéré comme le résultat le plus dangereux de la PVL chez les nouveau-nés et les prématurés. Dans la plupart des cas, le pronostic de l'encéphalopathie hypoxique-ischémique dépend directement du degré de lésion cérébrale et de l'efficacité des mesures de rééducation.

Événements médicaux

Le traitement de l'encéphalopathie périventriculaire doit viser non seulement à mettre fin aux conséquences cliniques de l'ischémie, mais également à prévenir toute progression ultérieure de la pathologie.

Étant donné que les modifications des structures cérébrales sont irréversibles, aucun traitement radical n'est effectué.

Des spécialistes hautement qualifiés travaillent dans notre centre médical et sélectionnent tous les traitements nécessaires pour éliminer les effets de la PVL. Nous pouvons faire l'objet d'une réhabilitation complète, d'équipements modernes et de nombreuses années d'expérience de spécialistes hautement qualifiés, qui contribueront à la lutte contre cette maladie.

Anomalies du développement du cerveau

Les anomalies du développement cérébral résultent de perturbations de la formation de structures cérébrales individuelles ou du cerveau dans son ensemble qui se produisent pendant la période prénatale. Ont souvent des symptômes cliniques non spécifiques: principalement le syndrome épileptique, retard mental et mental. La gravité de la clinique est directement corrélée au degré de lésion cérébrale. Diagnostiqué par voie anténatale au cours d'une échographie obstétricale, après la naissance - en utilisant EEG, neurosonographie et IRM du cerveau. Traitement symptomatique: antiépileptique, déshydratation, métabolisme, psycho-correction.

Anomalies du développement du cerveau

Anomalies du développement du cerveau - défauts, qui consistent en des modifications anormales de la structure anatomique des structures cérébrales. La gravité des symptômes neurologiques accompagnant les anomalies cérébrales varie considérablement. Dans les cas graves, les défauts sont la cause de la mort prénatale du fœtus, ils représentent jusqu'à 75% des cas de décès intra-utérin. En outre, des anomalies cérébrales graves sont à l’origine de 40% environ des décès de nouveau-nés. Le moment de la manifestation des symptômes cliniques peut être différent. Dans la plupart des cas, des anomalies cérébrales apparaissent dans les premiers mois après la naissance d'un enfant. Mais, comme la formation du cerveau dure jusqu'à 8 ans, un certain nombre de défauts feront leur apparition cliniquement après la première année de vie. Dans plus de la moitié des cas, les anomalies cérébrales sont associées à des anomalies d'organes somatiques: cardiopathies congénitales, fusion rénale, néphropathie polykystique, atrésie de l'œsophage, etc. neurologie, néonatologie, pédiatrie et neurochirurgie.

La formation du cerveau

La construction du système nerveux fœtal commence littéralement à partir de la première semaine de grossesse. Dès le 23e jour de la gestation, se termine la formation d'un tube neural dont l'encrassement incomplet de l'extrémité antérieure entraîne de graves anomalies cérébrales. Vers le 28e jour de la grossesse, la vésicule cérébrale antérieure se forme et se divise ensuite en deux latérales qui forment la base des hémisphères cérébraux. Ensuite, le cortex cérébral, ses convolutions, corps calleux, structures basales, etc. sont formés.

La différenciation des neuroblastes (cellules nerveuses germinales) conduit à la formation de neurones qui forment la matière grise et les cellules gliales qui composent la substance blanche. La matière grise est responsable des processus plus élevés de l'activité nerveuse. Dans la substance blanche, plusieurs voies relient les structures cérébrales en un mécanisme unique. Un nouveau-né a le même nombre de neurones qu'un adulte. Mais le développement de son cerveau se poursuit, particulièrement de manière intensive au cours des trois premiers mois. de la vie. Il y a une augmentation des cellules gliales, une ramification des processus neuronaux et leur myélinisation.

Causes d'anomalies du développement cérébral

Des perturbations peuvent survenir à différents stades de la formation du cerveau. Si elles se produisent dans les 6 premiers mois. grossesse, cela peut entraîner une diminution du nombre de neurones formés, diverses altérations de la différenciation, une hypoplasie de différentes parties du cerveau. À une date ultérieure, une substance cérébrale normalement formée peut être endommagée et décédée. La cause la plus importante de ces défaillances est l’effet sur l’organisme de la femme enceinte et sur le fœtus, divers facteurs nocifs ayant un effet tératogène. La survenue d'anomalies résultant d'un héritage monogénique n'est retrouvée que dans 1% des cas.

La cause la plus influente des malformations cérébrales est considérée comme un facteur exogène. De nombreux composés chimiques actifs, la contamination radioactive, certains facteurs biologiques ont un effet tératogène. Le problème de la pollution de l’environnement humain, qui entraîne l’entrée dans le corps d’une substance chimique enceinte enceinte, est tout aussi important. En outre, divers effets embryotoxiques peuvent être associés au mode de vie de la femme enceinte: par exemple, tabagisme, alcoolisme, toxicomanie. Les troubles dysmétaboliques chez la femme enceinte, tels que le diabète sucré, l'hyperthyroïdie, etc., peuvent également provoquer des anomalies cérébrales du fœtus. De nombreux médicaments qu'une femme peut prendre aux premiers stades de la grossesse sans avoir connaissance des processus en cours dans son corps ont un effet tératogène. Un puissant effet tératogène est exercé par des infections, transférées à une femme enceinte ou par des infections intra-utérines fœtales. La cytomégalie la plus dangereuse, la listériose, la rubéole, la toxoplasmose.

Types d'anomalies du développement cérébral

Anencéphalie - absence de cerveau et acranie (absence d'os du crâne). La place du cerveau est occupée par des excroissances du tissu conjonctif et des cavités kystiques. Peut être recouvert de peau ou nu. La pathologie est incompatible avec la vie.

Encéphalocèle - Prolapsus des tissus cérébraux et des membranes par un défaut dans les os du crâne, dû à sa non-incision. En règle générale, il se forme le long de la ligne médiane, mais il peut aussi être asymétrique. Une petite encéphalocèle peut imiter le céfalome. Dans de tels cas, une radiographie du crâne aide à déterminer le diagnostic. Le pronostic dépend de la taille et du contenu de l'encéphalocèle. Avec de petites protubérances et la présence de tissu nerveux ectopique dans sa cavité, le retrait chirurgical de l'encéphalocèle est efficace.

Microcéphalie - diminution du volume et de la masse du cerveau en raison de son sous-développement. Il survient à une fréquence de 1 cas pour 5 000 bébés. Accompagné d'une circonférence de la tête réduite et d'un rapport disproportionné du crâne facial / cérébral avec la prédominance du premier. La microcéphalie représente environ 11% de tous les cas d’oligophrénie. Dans la microcéphalie sévère, l'idiotie est possible. Il y a souvent non seulement l'ARC, mais aussi le retard dans le développement physique.

Macrocéphalie - augmentation du volume du cerveau et de sa masse. Beaucoup moins commun que la microcéphalie. La macrocéphalie est généralement associée à une architecture médiocre du cerveau, une hétérotopie focale de la substance blanche. La principale manifestation clinique est un retard mental. Un syndrome convulsif peut survenir. Macrocéphalie partielle se produit avec une augmentation dans un seul des hémisphères. En règle générale, il s'accompagne d'une asymétrie de la région crânienne cérébrale.

Dysplasie cérébrale kystique - caractérisée par de multiples cavités kystiques du cerveau, généralement reliées au système ventriculaire. Les kystes peuvent avoir une taille différente. Parfois localisé dans un seul hémisphère. Les kystes cérébraux multiples se manifestent par une épilepsie résistante au traitement anticonvulsivant. Selon la taille, les kystes individuels peuvent avoir une évolution subclinique ou être accompagnés d'une hypertension intracrânienne; on note souvent leur résorption progressive.

Goloprozentsefaliya - le manque de séparation des hémisphères, avec pour résultat qu'ils sont représentés par un seul hémisphère. Les ventricules latéraux forment une seule cavité. Accompagné d'une dysplasie grossière du crâne facial et de défauts somatiques. Il y a une mortinaissance ou la mort le premier jour.

Agiriya (cerveau lisse, lissencéphalie) est un sous-développement des convolutions et une grave violation de l'architectonique du cortex. Troubles de développement mental et moteur graves, parésie et formes diverses de convulsions (y compris le syndrome de West et le syndrome de Lennox-Gastaut) qui se manifestent cliniquement. Habituellement, cela se termine par la mort au cours de la première année de vie.

Pakhigiriya - élargissement des convolutions principales en l’absence de formation tertiaire et secondaire. Accompagné de raccourcir et de redresser les sillons, une violation de l'architectonique du cortex cérébral.

Micropolygirie - la surface du cortex cérébral est représentée par une multitude de petites circonvolutions. L'écorce a jusqu'à 4 couches, alors que normalement la croûte a 6 couches. Peut être local ou diffus. Cette dernière, la polymicrogyrie, se caractérise par un tiraillement des muscles mimiques, masticateurs et pharyngiens, une épilepsie débutant dans la première année de vie, l’oligophrénie.

Hypoplasie / aplasie du corps calleux. On le trouve souvent sous la forme du syndrome d'Aicardi, décrit uniquement chez les filles. Caractérisé par des paroxysmes myocloniques et des spasmes de courbure, des défauts ophtalmiques congénitaux (colobomes, ectasie de la sclérotique, microphtalmie), de multiples foyers dystrophiques choriorétiniens détectés par ophtalmoscopie.

Dysplasie corticale focale (PCD) - présence dans les zones pathologiques du cortex cérébral avec neurones géants et astrocytes anormaux. Le lieu de prédilection est les zones temporales et frontales du cerveau. Une caractéristique distinctive des épiphriscues dans la PCD est la présence de paroxysmes complexes à court terme avec une généralisation rapide, accompagnés dans leur phase initiale de phénomènes moteurs démonstratifs sous la forme de gestes, de foulée au même endroit, etc.

Les hétérotopies sont des grappes de neurones qui, au stade de la migration neuronale, s'attardent sur leur chemin vers le cortex. Les hétérotopions peuvent être simples et multiples, avoir une forme nodale et une forme de bande. Leur principale différence par rapport à la sclérose tubéreuse est le manque de capacité à accumuler du contraste. Ces anomalies dans le développement du cerveau se manifestent par un épisindrome et une oligophrénie, dont la gravité est directement liée au nombre et à la taille des hétérotopions. Avec une seule hétérotopie, l'épipripsie fait généralement ses débuts après 10 ans.

Diagnostic d'anomalies de développement cérébral

Des anomalies graves du développement du cerveau peuvent souvent être diagnostiquées par inspection visuelle. Dans d'autres cas, une anomalie cérébrale peut être soupçonnée, une hypotonie musculaire au cours de la période néonatale et l'apparition d'un syndrome convulsif chez les enfants de la première année de vie. Il est possible d'exclure la nature traumatique ou hypoxique des lésions cérébrales en l'absence d'antécédents de traumatisme à la naissance du nouveau-né, d'hypoxie ou d'asphyxie du nouveau-né. Le diagnostic prénatal des malformations fœtales est réalisé par échographie de dépistage pendant la grossesse. Une échographie au cours du premier trimestre de la grossesse peut prévenir la naissance d’un enfant présentant une anomalie cérébrale grave.

L'une des méthodes permettant de détecter les anomalies cérébrales chez les nourrissons est la neurosonographie à l'aide d'un ressort. Les données beaucoup plus précises chez les enfants de tout âge et chez les adultes sont obtenues avec une IRM du cerveau. L'IRM vous permet de déterminer la nature et la localisation de l'anomalie, la taille des kystes, hétérotopies et autres zones anormales, d'effectuer un diagnostic différentiel avec des lésions cérébrales hypoxiques, traumatiques, tumorales et infectieuses. Le diagnostic de syndrome convulsif et le choix du traitement anticonvulsivant sont réalisés à l'aide de l'EEG, ainsi que de la surveillance vidéo prolongée de l'EEG. En présence de cas familiaux d'anomalies cérébrales, un conseil génétique avec recherche généalogique et analyse ADN peut être utile. Afin d'identifier les anomalies combinées, les organes somatiques sont examinés: échographie cardiaque, échographie abdominale, radiographie du thorax, échographie du rein, etc.

Traitement des anomalies du développement du cerveau

Le traitement des malformations cérébrales est principalement symptomatique et est effectué par un neurologue pédiatre, un néonatologiste, un pédiatre et un épileptologue. En présence de syndrome convulsif, un traitement anticonvulsivant est appliqué (carbamazépine, lévétiracétam, valproate, nitrazépam, lamotrigine, etc.). Étant donné que l'épilepsie chez les enfants, accompagnant un développement cérébral anormal, est généralement résistante à la monothérapie anticonvulsivante, une combinaison de 2 médicaments (par exemple, le lévétiracétam et la lamotrigine) est prescrite. Lorsque l'hydrocéphalie est effectuée thérapie de déshydratation, selon les indications recourent à un pontage. Afin d'améliorer le métabolisme des tissus cérébraux fonctionnant normalement et de compenser, dans une certaine mesure, une anomalie congénitale existante, il est possible d'effectuer un traitement neurométabolique avec l'administration de glycine, vitamines c. B et al. Les médicaments Nootropes sont utilisés en traitement uniquement en l'absence d'épipindrome.

En cas d'anomalies cérébrales modérées et relativement légères, une correction neuropsychologique, une prise en charge par un psychologue, un soutien psychologique complet pour l'enfant, une thérapie par l'art et une formation des enfants plus âgés dans des écoles spécialisées sont recommandées. Ces techniques aident à acquérir des compétences en matière de soins personnels, à réduire la gravité de l'oligophrénie et, dans la mesure du possible, à adapter socialement les enfants atteints de malformations cérébrales.

Le pronostic est largement déterminé par la gravité de l'anomalie cérébrale. Un symptôme défavorable est l'apparition précoce de l'épilepsie et sa résistance au traitement en cours. Complique le pronostic de la pathologie somatique congénitale concomitante.

Anomalies du développement du cerveau - traitement à Moscou

Manuel des maladies

Maladies nerveuses

Dernières nouvelles

  • © 2018 beauté et médecine

destiné à la référence seulement

et ne remplace pas les soins médicaux qualifiés.